• Biscotte s’est trouvée un copain

    Biscotte


    Voilà Biscotte pour ceux qui ne la connaissent pas. Elle ne fait pas son âge, elle a bientôt 9 ans ! Elle joue tout le temps, paraît en pleine forme mais malheureusement à la dernière visite de santé, le vétérinaire lui a trouvé un « gros » souffle au coeur :-(

    J’essaie de ne pas y penser.

    En tout cas aujourd’hui elle s’est trouvé un copain. Je me demandais pourquoi elle aboyait dans le jardin et que vois-je ?

    Ça :

    herisson


    En plein milieu du jardin, évidemment les aboiements ne l’ont pas rassuré donc il cherchait à s’en aller, je suis vite allée chercher le premier appareil photo qui me tombait sous la main, je me suis baissée à sa hauteur et hop dans la boîte pendant qu’il se dépêchait d’aller vers la clôture ;-)


    herisson2


    Je le trouve très mignon. Biscotte voulait jouer avec lui mais… pas lui ;-)

    J’espère qu’il reviendra et qu’ils arriveront à être copains. Dommage que je n’ai pas pu les prendre en photo tous les deux ensembles.


    4 responses to “Biscotte s’est trouvée un copain”


    • pepite

      En savoir un peu plus sur le hérisson :

      Chez le Hérisson, les deux sexes sont semblables. Il porte environ 6 000 piquants érectiles, jaunâtres, brun foncé à l’extrémité. Le pelage est grossier, jaunâtre ou brunâtre, plus ou moins clairsemé. L’allure générale est hésitante : il s’arrête souvent pour humer l’air. La mue n’est pas saisonnière. Les piquants sont remplacés irrégulièrement, et ont une durée de vie d’environ 18 mois.

      Longévité : 7 à 10 ans, 3 ans en moyenne, beaucoup meurent écrasés sur la route par exemple.

      La vitesse moyenne de déplacement est d’environ 3 m/minute. Il peut produire parfois des accélérations sur 30 à 40 m.

      Le hérisson habite les bois de feuillus, les haies, les broussailles, les parcs, les prairies humides (surtout au bord de ces milieux), les jardins, les dunes avec buissons.

      Il hiberne dans un nid d’herbes et de feuilles.

      La plupart des Hérissons changent de nid au moins une fois au cours de l’hiver. En été, il s’abrite dans la végétation et peut changer d’endroit au bout de quelques jours. Les femelles sont plus casanières que les mâles.

      Normalement, il recouvre une zone de 15 à 40 ha. La densité des population est également variable, de 1 pour 0,5 ha à 1 pour 3 ha.

      Le Hérisson consomme surtout des invertébrés terrestres tels que les lombrics, les carabes, les chenilles, les araignées, les limaces, parfois des grenouilles, des lézards, de jeunes Rongeurs, des oisillons, des œufs, des cadavres (poissons inclus), aussi des fruits et champignons. Sa ration nocturne est d’environ 70 g.

      Sa vue est faible mais l’odorat et l’ouïe sont excellents.

      Le Hérisson est nocturne.

      En France on trouve le Hérisson commun (Erinaceus europaeus) et le Hérisson oriental (Erinaceus concolor). Je n’y connais rien donc je ne sais pas de quelle espèce est le mien… je suppose que c’est un hérisson commun ;-)

      Le hérisson adulte possède entre 5 000 et 7 500 piquants (Pour arriver à ce nombre, l’Anglais Pat Morris a compté une à une les épines de nombreux hérissons morts). Ils sont en fait des poils de 2 à 3 cm de long, de couleur variable, à la base généralement brune. Ils sortent de la peau par trois, chacun dans une direction différente. Creux en leur centre, donc très légers, ils présentent une cannelure externe qui renforce leur solidité et les rend pratiquement indéformables et incassables.
      Ils sont coudés à la racine, et peuvent par conséquent être pliés ou dépliés sur le corps de l’animal par des muscles striés situés le long du corps.

      Au niveau du pelage Erinaceus europaeus possède un masque sombre autour des yeux et du nez, plus défini que chez le Hérisson oriental (Erinaceus concolor). Ce dernier a en outre une couleur généralement gris brun foncé avec l’extrémité des poils claire. Le hérisson commun n’a pas non plus cette zone distincte de poils blancs présente sur le pelage ventral et remontant parfois sur les flancs de son homologue oriental.

      Au niveau du squelette, le maxillaire est proportionnellement moins long que chez Erinaceus concolor, faisant au Hérisson commun un museau plus court.

      Le hérisson est un animal protégé, il est interdit de le détruire ou de le capturer.


    • espresso

      N’oublie pas qu’ils sont porteurs de puces et de tiques, très dangereux pour un animal domestique.


    • pepite

      Oui effectivement, mais il avait dû se perdre car je ne l’ai jamais revu, il a dû retourner dans la forêt, Biscotte n’a eu ni tique ni puce et a pris un bain après l’avoir rencontré par mesure de sécurité mais tu as bien fait de le signaler.


     Leave a reply