• Couleurs d’automne, je réitère



    foret



    2 000 iso au 1/100ème de seconde, en mode priorité ouverture comme toujours.

    Dommage ça ne rend pas ce que j’ai vu, c’était bien plus enchanteur.

    Elle rend peut-être mieux comme ça :



    foret recadrée


    Ahhhh voilà c’est nettement mieux :-)

    Fin d’après-midi, je vais me promener dans la forêt toute proche de chez moi avec ma chienne, il y a déjà beaucoup de feuilles au sol, c’est certainement un des derniers jours pour pouvoir encore prendre des photos d’automne. Il faudra que je revois les photos au jour pour éventuellement les post-traiter un peu.

    160 iso et 1/80ème de seconde :



    Ces coulers dorées sont enchanteresses



    160 iso au 1/60ème de seconde, coup de chance, il n’y a pas de vent :



    branches et feuilles d'or



    J’aime bien cette photo.

    J’ai l’impression que ça va manquer un peu de punch sur le web, à booster un peu demain peut-être.

    On ne voit même plus le chemin sous les feuilles qui forment un tapis moelleux sous les pieds.



    feuilles



    Ça ne parait pas mais je suis obligée de monter en sensibilité pour ces feuilles d’automne : 2 500 iso au 1/60ème de seconde

    La nuit tombe de bonne heure maintenant, il va falloir que je me dépêche de rentrer.

    Après l’or, le rouge flamboyant à 640 iso et 1/100ème de seconde:



    rouge



    Quelle délice ces couleurs !

    J’en étais sûre, je vais rentrer à la nuit mais j’ai savouré cette longue promenade.

    à 3 200 iso au 1/80ème de seconde:



    nuit


    Merci Sony de si bien gérer les hautes sensibilités !

    Allez encore quelques centaines de mètres et je suis à la maison.

    Bonne soirée :-)


    8 responses to “Couleurs d’automne, je réitère”


    • pepite

      J’aurai dû partir plus tôt, mais c’était vraiment une promenade de rêve, il faisait bon, les couleurs étaient encore superbes, les oiseaux gazouillaient dans les arbres. je n’ai pas vu le temps passer et j’ai savouré pleinement ce temps étonnant pour un premier novembre.

      La nature me repose, je ne pourrai pas m’en passer.

    • Je partage ton enthousiasme Pépite , je fais des photos depuis des lustres et il m’a fallu la rencontre avec Sony pour avoir une gestion des Isos aussi aboutie , à 3200 iso la qualité photographique reste exploitable d’une façon étonnante ,je suis épaté par ce résultat
      Le concept même de cet appareil me plait où toute tombe sous les doigts en restant l’œil rivé dans le viseur

      Bonne journee mon amie


    • arnaud

      salut , ton chien à la belle vie !


    • pepite

      Oui je le reconnais et j’ai la chance qu’elle aime beaucoup se promener :-)

    • « Laisse-moi devenir l’ombre de ton ombre. L’ombre de ta main. L’ombre de ton chien mais, ne me quitte pas… »
      Vu mon grand âge, ce n’est pas une déclaration : c’est un clin d’œil :-)


    • pepite

      Superbe chanson qui fait toujours vibrer !

      ;-)


    • pepite

      Je reviens sur la dernière photo de l’article, à 3200 iso, non seulement les détails sont toujours là mais la gestion de la dynamique est remarquable, je ne sais pas si vous avez déjà essayé de prendre des réverbères de ce type de nuit mais en général ça se traduit par une simple tache blanche ! Ici malgré la montée en sensibilité on distingue toujours la structure de l’éclairage autour de la lampe. Encore une fois chapeau Sony.


    • Cyan

      j’aime beaucoup les 2 premières photos
      mais quel sony tu utilises ?


     Leave a reply