• Sony a6300 le remplaçant de l’a6000 enfin là, une petite merveille


    a6300


    Whaouuuu ça déménage chez Sony ! Que de qualités dans ce nouveau boitier !

    Sony a présenté la mise à jour tant attendue de son appareil photo hybride a6000 si populaire : l’a6300.
    Doté d’un capteur APS-C de 24 mégapixels nouvellement développé et d’un moteur de traitement d’image BIONZ X, Il se dote d’un système autofocus 4D complètement remanié, avec 425 points autofocus à détection de phase, ce qui propulse l’a6300 au sommet de la gamme APS-C sans miroir Sony. Il apparaît également sur le point de briser l’un des derniers bastions des reflex.

    Principales caractéristiques:

    • capteur 24 millions de pixels CMOS APS-C avec câblage en cuivre.
    • 425 points autofocus à détection de phase, répartis sur toute la surface du capteur – c’est là un record mondial de nombre de points AF sur un appareil a optique interchangeable.
    • 11 images par seconde en mode rafale avec mise au point en continu en vue directe et jusqu’à 8 images par seconde en visée par l’écran.
    • Tir silencieux entraînement continu (3 images par seconde avec AF / AE)
    • Sensibilité jusqu’à 51 200 iso
    • Capture vidéo 4K  jusqu’à 100 Mbps
    • AF à détection de phase compatible avec les objectifs à monture A via un adaptateur LA-EA3


    Yep yep, voilà qui est bien, surtout le mode rafale où la vue n’est pas figée pendant la rafale et où l’a6300 permet comme avec un reflex de suivre le sujet visuellement pendant la rafale et à 8 images par seconde, c’est parfait. Voilà qui va être très sympa pour les prises de vue d’animaux sauvages ! Plus de souci non plus pour maintenir la mise au point sur le sujet pendant la rafale. Enfin un hybride capable de vraies rafales avec suivi, pour les scènes sportives ou animalières. La grosse nouveauté est donc une rafale de 8 images par seconde sans interruption de la visée, une première sur ce type d’appareil. Ça faisait un moment que j’attendais ça sur les hybrides. Sony l’a fait.


    Sony a6300_dos


    Le viseur est un XGA OLED Tru-Finder d’environ 2,4 millions de points. L’écran est de 3 pouces inclinable vers le haut et le bas, non tactile (dommage).


    Autofocus de pro, rapide comme l’éclair

    L’une des caractéristiques les plus frappantes en dehors du mode rafale est le module autofocus. L’a6300 dispose d’un capteur 24 Mpx qui n’intègre pas moins de 425 collimateurs AF par corrélation de phase : le record toutes catégories. Il était précédemment déjà détenu par Sony sur la série full frame avec 399 collimateurs autofocus.

    Le tout est complété par un autofocus à détection de contraste sur 169 points. Sony annonce un temps de mise au point de 0,05 s, donc l’autofocus le plus rapide du moment.

    D’Après Sony, l’appareil photo dispose d’un système FOCUS ™ 4D inégalée qui peut mémoriser le point sur ​​un sujet en aussi peu de temps que 0,05 secondes, même sur un sujet en mouvement, ce qui en fait le plus rapide autofocus du monde ! Voilà qui promet !

    Le nouveau système AF permet également à l’appareil photo pour passer à un mode « haute densité » pour suivre un sujet en mouvement rapide et numériquement l’entourer d’un grand nombre de points AF pour suivre son mouvement de façon plus efficace.

    Ce nouvel autofocus fonctionne également avec des optiques en monture A et une bague adaptatrice, telle que la bague Sony LA-EA3.

    Autofocus :

    • Détection de contraste  (capteur)
    • Détection de phase
    • Multi-zone
    • centre
    • Sélective un seul point
    • suivi
    • Unique
    • Continu
    • Détection de visage
    • Live View


    Juste par curiosité les 425 collimateurs autofocus :

    a6300_autofocus_collimateurs

     

    S’y ajoute un mode Loupe d’assistance à la mise au point, le focus peaking, les modes AF Spot flexible étendu et autofocus sur l’œil en continu.


    Vidéo 4K et 120 ips en 1080

    L’a6300 est capable de capture vidéo 4K jusqu’à 100 Mbps. L’appareil photo utilise une région de 20 millions de pixels (6K avec environ 2,4 fois plus de pixels qu’en 4K UHD) du capteur pour offrir une vidéo 4K suréchantillonné x 2.4 avec affichage complet des pixels, et aucun binning. Les vidéastes devraient être en mesure d’attendre une très belle qualité d’image, avec un faible bruit, même en basse lumière avec la quasi-totalité du capteur utilisé. Il est possible de tourner sans compression en 4K avec un enregistreur externe via la sortie mini HDMI.

    L’A6300 est également capable de filmer en 4K TV (3 840 x 2 160 px) à 30/25 et 24p à 100 Mb/s (XAVC-S), mais également en HDTV 1080 en 120/100/60/50/30/25 et 24p (50 Mb/s en XAVC-S). Voilà qui permettra de réaliser des ralentis fluides en pleine définition HDTV.

    Sony précise qu’en mode 4K, le boîtier utilise tous les pixels du capteur au format 16/9 pour un total de 20 millions de pixels ! La vidéo est ensuite sous-échantillonnée en 4K pour gagner en finesse de rendu. L’autofocus est également amélioré et ajustable pour plus de souplesse lors d’une transition ou le suivi d’un personnage.

    Cerise sur le gâteau, l’A6300 propose également l’enregistrement en S-Log et S-Gamut qui permet de filmer sur une gamme dynamique étendue afin d’améliorer le rendu dans les hautes et basses lumières (S-Log3). Une prise micro (3.5mm) fait son apparition, les vidéastes pointilleux sur le son ont également la possibilité de fixer un bloc XLR sur la griffe porte-accessoire, avec le Kit adaptateur XLR (XLR-K2M/XLR-K1M) de Sony. On regrette qu’il n’y ait pas de prise casque.

    Vous disposez toujours du focus peaking pour la mise au point manuelle ainsi que de zébras d’exposition. Enfin, un nouveau mode « Gamma Display Assist » facilite la mise au point en mode S-Log en proposant une prévisualisation corrigée.

    enregitr_4K

    Le nouveau modèle a permis d’améliorer la fonctionnalité du Zébra pour un meilleur contrôle de l’exposition. Des paramètres de profil d’image sont disponibles.

    L’appareil offre une rapidité de mise au point à peu près 2 fois plus élevée que l’ A6000 en mode vidéo grâce à son nouveau système d’autofocus amélioré.

    L’α6300 offre interne également l’enregistrement 4K de film au format Super 35mm.

    Profil d’image en Vidéo : Oui (désactivé / PP1-PP9) Paramètres : Niveau de noir, Gamma (Vidéo, photo, Cine1-4, ITU709, ITU709 [800 %], S-Log2, S-Log3), Gamma noir, Knee, Mode de couleur (Vidéo, Photo, Cinéma, Pro, ITU709 Matrix, Noir et blanc, S-Gamut, S-Gamut3.Cine, S-Gamut3), Saturation, Phase de couleur, Profondeur de couleur, Détail, Copie, Réinitialisation.

    Fonctions vidéo : Affichage niveau audio, Niveau enregistrement audio, Obturateur lent automatique, Infos HDMI. Ecran (sélection marche/arrêt), Time Code /Bits utilisateur, Profils d’image, Style créatif, Effets spéciaux, Contrôle de l’enregistrement, Double enregistrement vidéo, Réglage marqueur, Sélecteur PAL/NTSC, Gamma Display Assist.



    a6300_dessus


    Modes d’exposition :

    • Auto
    • Programme
    • Priorité ouverture
    • Priorité vitesse
    • Manuel
    • + 9 modes scènes : Portrait, Paysage, Macro, Sports, Crépuscule, Portrait de nuit, Scène de nuit, Crépuscule à main levée, Anti-flou.


    Modes de mesure :

    • Multi
    • Pondérée centrale
    • Spot


    Compensation d’exposition : ± 5 par pas de 1/2 ou 1/3 IL

    Bracketing

    Vitesse d’obturation jusqu’à 1/4000ème de seconde.

    Flash intégré.

    Wi-Fi et NFC sont présents. Il supporte également le code QR pour une connexion facile aux smartphones non-NFC.

    Sensibilité : Auto (ISO 100-6400, limites inférieure et supérieure sélectionnables), 100-25 600, extensible à 51 200 iso.

    9 boutons sont personnalisables, l’une des 64 fonctions différentes peuvent être leurs être affectés.
    Un niveau aide à garder l’appareil bien horizontal (ou vertical) lors des prises de vues.
    Timelapse via application téléchargeable.

    Effets spéciaux, 13 modes :
    Postérisation (couleur, N/B), Couleur pop, Photo rétro, Couleur partielle (R, V, B, J), Monochrome à contraste élevé, Photo à l’ancienne, Image claire, Filtre de flou, Effet HDR, Monochrome aux tons riches, Miniature, Aquarelle, Illustration

    Style créatif : Standard, Vif, Neutre, Clair, Profond, Eclairé, Portrait, Paysage, Crépuscule, Nocturne, Feuilles mortes, Noir et blanc, Sépia (Contraste -3 à +3 par paliers, Saturation -3 à +3 par paliers, Netteté -3 à +3 par paliers) (Style boîte 1-6 fourni).

    Plage dynamique : Désactivé, Optimisateur de gamme dynamique (Automatique/Niveau (1 à 5)), Plage dynamique élevée automatique : Différence d’exposition automatique, Niveau de différence d’exposition (de 1 à 6 EV, par pas de 1 EV)

    Fonctionnement silencieux : oui (marche/arrêt). Le mode Prise de vue silencieuse vous permet de désactiver le bruit de l’obturateur. Pour désactiver/activer ce mode d’une manière plus intuitive et discrète, attribuez-lui un des 9 boutons personnalisables.

    Mise au point verrouillée : Cette fonction maintient automatiquement la mise au point sur un sujet en mouvement. Il suffit d’aligner le cadre cible sur le sujet à suivre et d’appuyer sur le bouton central. Si vous perdez le suivi de votre sujet, l’appareil photo peut détecter ce dernier et réactiver la fonction de verrouillage de la mise au point automatique dès que le sujet réapparaît à l’écran.

    Le panorama par balayage avec montage automatique est intégré dans le boîtier comme sur tous les hybrides Sony. Quelle joie de pouvoir se passer de passer par un logiciel externe ! Je suis toujours subjuguée du résultat à chaque fois que je m’en sers.

    Sortie 14 bit Raw : Pour l’enregistrement RAW, la sortie RAW en 14 bits et le traitement de l’image en 16 bits permettent de préserver un maximum de détails et de produire des images de la plus haute qualité avec des dégradés de tons plus riches. Le format RAW de 14 bits (Sony ARW) garantit une qualité optimale pour un réglage ultérieur de l’image (via Image Data Converter ou d’autres logiciels).

    La résistance au ruissellement et à l’introduction de poussières a été améliorée.

    L’a6300 accepte tous les objectifs pour Sony Nex, pour hybrides Sony APS-C  en monture E et tous les objectifs pour les hybrides Sony full frame en monture E. Il accepte également de nombreux objectifs d’autres marques grâce à des bagues d’adaptation, dans ce dernier cas pour la plupart il fonctionnera alors en mode manuel, il existe cependant une bague d’adaptation Canon (chez Metabones) qui permet de garder tous les automatismes avec des objectifs pour reflex Canon.

    Comme chaque fois avec les derniers Sony on regrette que le chargeur de batterie indépendant ne soit pas livré avec le boitier mais en option.

    Energie : NP-FW50 batterie lithium-ion permettant environ 400 photos par charge. 
    Dimensions : 12.0 x 6.7 x 4.9 cm
    Poids :  404 grammes avec batterie.

    Disponibilité : mars 2016.

    L’a6300 sera disponible en Mars pour 1 250 € nu (sans objectif) et 1400 avec le 16-50mm. Un rapport qualité/prix qui semble exceptionnel.


    Je vous conseille de regarder cette petite vidéo qui vous présente le fonctionnement de l’autofocus de l’a6300, c’est intéressant (cliquez sur les liens):
    —–> sony_a6300_advanced 4D focus

    Pour encore plus de détails sur les caractéristiques rendez-vous sur la page du site Sony dédiée à ce boitier :
    —–> Sony a6300 site sony

    Exemple de vidéo 4K :
    —–> Sony a6300 Exemple de vidéo
    Les prises de vues dans le virage sont impressionnantes de netteté !

    Un autre exemple vidéo en 4 K avec différents objectifs dont le nouveau 70-200mm f/2.8 :
    —–> Sony a6300 Exemple de vidéo 4K super 35mm

    En AF tracking et slow motion (ralentis) :
    —–>Sony a6300 Exemple de vidéo en AF Tracking


    Mise à jour avril 2016

    Dpreview a attribué un Gold Award au Sony a6300 pour ses qualités photos et vidéo ainsi que pour son autofocus exceptionnel.


    auto

    « Le a6300 dispose d’un système autofocus excellent, d’une superbe qualité d’image et produit une des meilleures séquences vidéo que nous ayons jamais vu ».



    Mise à jour juillet 2016

    ephotozine_5_etoiles_editor_choice

    « Avec un capteur haute résolution de 24 mégapixels, un mode rafale à haute vitesse avec un autofocus continu à 11 images par seconde, et un exceptionnel autofocus à détection de phase de 425 points, avec un impressionnante largeur de zone de couverture il fournit d’ excellentes images. Avec de très bonnes performances de bruit, il offre également quelques-unes des options de vidéo les plus avancées disponibles à ce prix.

    Si vous êtes intéressé par la photographie de sport à haute vitesse, ou que vous voulez prendre des vidéos de haute qualité en 4K (UHD), le Sony Alpha A6300 est un excellent choix qui va aller au-delà des besoins de la plupart des photographes et vidéastes occasionnels. »

    ____________________________________

    Accessoires en options :


    Chargeur externe référence BC-VW1 et batterie NP-FW50:

    batterie_et_chargeur

    Environ 39 € le chargeur seul.



    Kit adaptateur et microphone XLR-K2M

    Optimisation de l’enregistrement sonore avec le kit adaptateur et le microphone XLR-K2M.

    a6300-mic-XLR

    prises XLR



    Kit XLR à deux broches

    Aucune batterie n’est requise : fonctionne grâce à l’alimentation de votre appareil photo.

    Le porte-microphone réduit les vibrations et permet d’ajuster facilement le son pour trouver les réglages adaptés à chaque événement.

    Environ 470 €





    XLR-K2M_01


    ____________________________________

    Voir aussi (cliquez sur les liens) :

    —–> Sony Nex et hybrides à capteur APS-C, les objectifs disponibles


    Objectifs pour full frame mais compatibles avec les hybrides APS-C (sans bague d’adaptation):

    —–> Objectifs pour les hybrides Sony Full frame 24×36 en monture FE


    Et des objectifs d’autres marques à monter avec ou sans bague d’adaptation :

    —–> Quelques bonnes optiques pour les A7 à monter sur une bague Leica M/Sony monture E


    On compte donc maintenant 29 objectifs disponibles dédiés aux hybrides Sony à capteurs APS-C, auxquels s’ajoutent les 30 optiques pour les hybrides full frame soit 59 optiques disponibles en monture E. Sans compter tous les objectifs d’autres marques que l’on peut monter sur ces boitiers grâce à une bague d’adaptation.


    26 responses to “Sony a6300 le remplaçant de l’a6000 enfin là, une petite merveille”


    • Corbes

      Bon, chez les concurrents, on baisse le rideau et on passe à la culture des fraises ?

      Sony casse toutes les sacro-saintes règles du marketing : tout cela pour 1250 € le boîtier, c’est à tomber par terre ! Espérons qu’ils ne nous referons pas le coup du A7 dont le prix a sérieusement enflé au gré des versions successives !


    • pepite

      Oui tu as raison Corbes, Sony fait encore très très fort au niveau de l’appareil mais également au niveau du prix ! :-)

      Sony nous avait un peu déçu au niveau des tarifs en les augmentant fortement sur les full frame, je m’attendais donc à un tarif nettement plus élevé pour le remplaçant de l’a6000. Vu les qualités du nouveau modèle il est certain que le prix est contenu pour notre plus grande joie et j’avoue que ce a6300 avec son autofocus de course et son mode rafale digne d’un reflex APS-C haut de gamme m’impressionne énormément.
      Vivement que l’on en voit des images sur le terrain en pleine résolution que l’on puisse se faire une véritable idée :-)

      La petite vidéo concernant l’autofocus de l’a6300 que je vous ai ajouté en fin d’article est très intéressante à regarder.


    • foures

      Oui surement un très bon appareil.
      Mais toujours pas d écran tactile et sur rotule et le prix par rapport au a6000 il a doublé.
      Et les nouveaux objectifs les prix sont chauds.
      La photos va devenir un loisir au budget élevé.


    • pepite

      Pas doublé, l’a6000 était sorti à 800 euros mais effectivement tous les appareils qui sortent actuellement ont vu leur prix enfler (toutes marques confondues). Pour ce Sony a6300 vu ses caractéristiques le prix me paraît bien étudié et très concurrentiel par rapport aux autres marques d’hybrides.

      Cela dit je suis d’accord avec toi la photo avec des boitiers (et objectifs) experts ou haut de gamme revient vite très très chère.


    • pepite

      Je vous ai complété l’article et ajouté des liens vers différentes vidéos.

    • Bonjour pépite,

      Encore une nouveauté très intéressante, mais pour ce prix je pense que beaucoup de monde attendait la stab sur 5 axes et un écran tactile, mais il faut laissé de la place au futur 6400!!!

      Les possesseurs de A6000 ne vont certainement pas se jeter sur ce nouveau produit, tout du moins ceux qui n’ont pas besoin d’un af de course;, ou qui les moyens.

      Et puis j’attendais aussi de nouveaux objectifs en aps-c, pour le FF pas de problème mais à des prix aussi très élevés.
      Ce n’est pas la seule marque qui joue sur le porte-monnaie des photographes, d’autres comme fuji ne sont pas donnés, mais l’avantage, c’est le choix et la qualité.
      Je pense que Sony se débrouille excellement bien en boitiers, mais il manque tout de même ce qui va au bout!!! depuis le temps que les NEX sont sortis il n’y a pas eu un choix énorme en objectifs.

      Je ne dénigre pas la marque, mais je pense que je suis objectif!!!

      Bonne journée
      Bruno


    • pepite

      Personnellement je trouve qu’il y a un excellent choix d’objectifs entre ceux pour les hybrides APS-C, ceux pour les hybrides full frame en monture E et tous ceux que l’on peut ajouter grâce à une bague d’adaptation ce qui étend encore énormément les possibilités.
      Rien que pour les hybrides APS-C il y a quand même 29 optiques disponibles + les 30 objectifs dédiés au full frame qui sont compatibles sans avoir besoin de bague d’adaptation. Ça en fait tout de même plus de 59 (il n’y en a que 17 chez Fuji dont beaucoup ne sont pas donnés non plus) sans compter tous les autres d’autres marques, compatibles avec bagues d’adaptation sur les Sony.

      Parmi les Zeiss développés pour les hybrides Sony il y a des optiques de très haut vol… certes pas données.

      Certes Sony aurait pu ajouter la stabilisation sur 5 axes mais le prix n’aurait pas été le même.

      Le Sony a6000 devrait rester en vente, il est certain que l’a6300 intéressera plutôt ceux qui aiment avoir un autofocus de course et qui aime saisir des mouvements rapides avec un mode rafale avec visée continue bien utile en photos de rue, sports rapides ou animaliers. Sony va satisfaire de nombreux photographes qui attendaient ce type de boîtier.

    • Bonjour
      La tropicalisation il là.
      Moi j attend le nouveau EM 1.
      Pour le nomment je très satisfait de mon EM 10 . Et je trouve le rapport qualité prix bien placé..


    • pepite

      Ce que je reproche à L’EM1 c’est son encombrement. L’E-M10 est un très bon petit boitier de la même taille que l’a6300 et la version II de l’E-M10 l’a encore amélioré. Le prix reste très contenu, un des rares hybrides à prix léger avec le Sony a6000.


    • pepite

      Dan Chung, un ancien de Reuters dit du Sony a6300 :
      « L’appareil photo a peut-être le système AF le plus sophistiqué vu dans un appareil photo hybride à ce jour. Il est possible que le nouveau système AF puisse en fait être un concurrent de l’actuel leader – Dual-Pixel CMOS AF de Canon.
      En outre, comme l’ A7S II il peut filmer en HD 120fps à 100 Mbps. La chose peut-être la plus surprenante est l’ajout de deux gammas S-log2 et S-LOG3 au boîtier. Quelque chose jamais vu auparavant à ce niveau. Le S-Gamut est là aussi pour une large gamme de couleurs.

      Le viseur électronique (EVF) est un 2,4 millions de pixels XGA OLED Tru-Finder qui ressemble dans la spécification à celle utilisée sur le A7R II.

      Il a presque toutes les caractéristiques de l’A7S II et de l’A7R II ont, mais à un coût beaucoup plus faible. Peut-être la seule omission vraiment importante est la prise casque.

      Il semble y avoir peu de raison, en dehors de l’audio, d’opter pour l’A7R II maintenant, si votre objectif est la vidéo.

      Par contre ne vous attendez pas à ce que l’a6300 rivalise avec l’A7S II lors de la prise en basse lumière. Pour cette seule raison, je pense l’A7S II reste le choix de facto pour les journalistes vidéo. Si vous avez un budget limité, ou besoin d’un appareil photo en plus de votre Sony série A7 alors l’a6300 devrait certainement être en haut de votre liste de boîtiers. »


    • pepite

      Si vous désirez entendre le son de la rafale du Sony a6300 et vous rendre compte de la vitesse de prise de vue lancez cette vidéo :

      —–> La rafale du Sony a6300

      Ça dépote ;-)


    • pepite

      Quelques images en pleine résolution sont disponibles :

      —–> ephotozine Sony a6300


    • pepite

      Pour les amateurs d’ultra zoom Sony devrait annoncer bientôt un compact DSC-HX80 avec viseur et zoom 30x.

      Caractéristiques :
      1. Capteur 18 millions de pixels Exmor R (mais on ne sait pas de quelle taille)
      2. Processeur Bionz X
      3. Objectif Zeiss ultra grand angle et zoom optique 30x
      4. EVF OLED
      5. Stabilisation sur 5 axes
      6. Enregistrement 10 photos / sec
      7. Écran articulé sur 180 ° pour les amateurs de selfie
      8. Viseur OLED
      9. Vidéo Full HD. (XAVC)
      10. flash intégré
      11. Wi-Fi et NFC

      Il serait disponible à partir de Mars 2016, pour un prix de 419 Euros.


    • Cristol

      Le choix de Pana. avec le TZ 100 se défend : capteur 1″ et « petit zoom » *10. En ce qui me concerne, aucune raison de changer le HX 60 pour le 80…Par contre, le TZ100, je ne dis pas…
      Attendons au moins l’annonce de Sony !


    • Cristol

      Si le zoom est encore * 30 sur le Sony est-ce que cela n’implique pas forcément un petit capteur ?


    • pepite

      Oui tu as raison, je pense que l’on sera encore avec un petit capteur de compact… mais sait-on jamais.


    • pepite

      L’a6300 va devenir intéressant avec les objectifs Sony 70-200 f/4 ou f/2.8 conçu pour les hybrides full frame (montage sans bague d’adaptation) qui vont les transformer en 105-300mm sur l’a6300, couplés avec l’autofocus ultra rapide de ce boitier et de son mode rafale ça va devenir très alléchant pour la photo sportive ou animalière.


    • pepite

      Les tests commencent à arriver :

      Cinéma 5D a écrit :

      Pour le prix c’est vraiment un bel appareil photo à avoir.
      Dans l’ensemble, que ce soit pour une application familliale ou un outil de travail professionnel, le Sony a6300 est un outil très efficace. L’autofocus est très rapide et précis, mais s’il vous plaît soyez conscient que les différentes optiques vous donneront des résultats qui peuvent être différents. Le Sony 16-35mm f/4 a été utilisé pour les tests.
      Hautement recommandé !

      Johnnie Behiri est un documentaire indépendant caméraman/monteur/producteur travaillant principalement pour la BBC


      Cameralabs :

      «Je suis vraiment excité par les nouvelles capacités del’A6300. Dans le bref temps où j’ai eu l’appareil photo, il était très rapide et j’étais confiant dans le suivi des sujets, et je serais heureux de sacrifier 3fps pour la nouvelle mise à jour en direct dans le viseur. Si elle fonctionne comme espéré dans mes tests, je vais certainement faire la mise à niveau « .


      Engadget :

      « Dans le temps passé avec l’A6300, je peux déjà vous dire que je suis impressionné. Le système de mise au point automatique de l’appareil photo est aussi rapide que dans la publicité, et il fonctionne aussi bien pour les photos et vidéos. Venant de quelqu’un qui utilise l’A7R II haut de gamme ou A7S II, l’A6300 est vraiment une mise à niveau ».

      A voir aussi cette petite vidéo test en basse lumiere prise avec l’a6300 et le G Master 24-70mm F2.8 :

      —–> Video en basse lumière


      Une autre vidéo prise à 800 iso, avec le mode S-log 2, et connexion micro en XLR, la qualité des images et la précision de l’autofocus sont bien là, les ralentis sont également superbes, la vidéo très fluide, par contre je trouve la vidéo vraiment fade, est-ce à cause du post-traitement appliqué avec Adobe Première CC ? L’optique utilisée est le canon 16-35mm monté sur une bague chinoise avec autofocus.

      —–> video prise à 800 iso

      Quelques photos dont des sympas prises avec le Sony a6300 téléchargeables en pleine résolution (cliquez en bas à droite sur la flèche bas pour téléchager) avec différents objectifs :

      —–> Sony a6300_exemples photos_flick

      La première est prise à 16 000 iso ! Mais après il y en a de plus sympas. Les photos d’immeubles et de la cabane sur la plage prises avec le 16-70mm f/4montrent un piqué excellent, ce n’est pourtant pas le meilleur objectif Sony pour hybrides APS-C.


    • pepite

      Des liens intéressants d’un photographe de sport qui vient de laisser tomber ses reflex Canon et Nikon et donne ses impressions sur le Sony a6300 :

      —–> Sony a6300 et Sigma 30mm f/1.4 contemporary

      D’autres images de sports cette fois en hautes sensibnilités (1000 à 2500 iso) :

      —–> Sony a6300 sport et hautres sensibilités

      __________________

      L’équipe canadienne de TheCameraStoreTV en dit également du bien. Testé avec la bague Metabones Speed Booster et le Canon 70-200mm f/2.8. Peut-être une des plus grandes déclarations faites par Chris est que la mise au point automatique de l’A6300 est au moins aussi bonne que celle du Canon 7D. Et c’est exactement l’objectif qu’avait Sony lors de l’élaboration de l’appareil photo. Si l’autofocus du sans miroir est aussi bonne que celui d’un reflex il y a un argument de moins pour ne pas passer à Sony dit-il.

      __________________
      Cinema5D :
      « Beaucoup de gens qui ont vu notre premier examen ont demandé comment l’a6300 fonctionne en basse lumière, en particulier par rapport à la Sony A7S II. Je l’ai utilisé la plupart du temps entre 3 200 et 25 600 isos et à ma grande surprise, la capacité en faible luminosité de l’appareil photo est exceptionnelle.
      En vidéo nous avons observé que la réduction du bruit interne de l’appareil semble fonctionner un peu différemment, en calculant la différence entre les images – qui se traduit par un certain ghosting avec un mouvement rapide. Cela pourrait être réduit à la puissance de traitement inférieure sur le boitier par rapport au Sony A7S II. »


    • pepite

      CameraLabs a testé l’A6300, conclusion du testeur:

      « En fin de compte, je félicite Sony sur sa technologie de capteur qui est très en avance sur la concurrence. Les capacités de mise au point automatique et du capteur de l’A6300 sont vraiment impressionnantes, et en éliminant le retard sur le viseur, ils ont également éliminé l’un des avantages que les reflex avaient encore sur les hybrides.
      Je vais mettre à jour mon propre A6000 vers l’A6300 pour le sport et la photographie d’action. »
      _____________________

      Mike Kobal de New York Fashion Photographer :

      Il explique entre autre qu’il n’a pas toujours besoin de fichiers de 42 millions de pixels et que cela lui permet de basculer du mode APS-C au mode FF suivant les circonstances et de faire varier les focales utilisées avec un seul objectif ce qui élargit la plage focale, extraits traduits de l’anglais :

      « Je tourne actuellement pour la plupart de mes catalogues pro de travail, des livres, des photos et vidéo avec deux Sony A7rII. Alors, l’A6300 est-ce un outil sérieux ? Peut-il accrocher avec le meilleur et peut-être même ajouter quelque chose ?
      Un petit rappel, la raison pour laquelle je suis passé à l’hybride était de réduire l’ensemble taille/ poids.
      A présent , nous savons tous que Sony fait les meilleurs capteurs. Ce que je vois est très impressionnant, en particulier les fichiers que j’obtiens avec l’objectif Sony 10-18mm f/4 à grande ouverture.
      Depuis je suis passé à l’A7rII, je me sers beaucoup du mode APSC, nous n’avons pas besoin d’autant de résolution. Une autre façon de voir cela est que nous obtenons deux objectif en un seul, par exemple, avec le 55mm Zeiss FE en mode plein cadre pour les photos sur tout le champ du capteur et en mode APS-C pour les photos de détail. Je fais la même chose avec le 24-70mm Zeiss FE qui fini avec une gamme beaucoup plus pratique d’un équivalent 36-105mm et je passe seulement en mode ff quand je dois avoir plus large.

      J’utilise un A7rII et un A6300 lorsque je ne veux pas de fichiers de super haute résolution.

      J’ai acheté les optiques Sony 10-18mm f/4 et le Sony 18-200mm f3.5-6.3 première génération spécifiquement pour la vidéo. Or, ces deux lentilles ont également une certaine utilité pour les images fixes sur le A6300.

      Le suivi des sujets en mode de prise de vue en continu et de les suivre à l’ écran ou dans le viseur est le bonheur, jusqu’à ce que vous atteignez la limite de la mémoire tampon.
      Remarque à propos du buffer: une fois rempli, ce qui semble se produire autour de 25 ~ 33 images, l’appareil se bloque. (personnellement je trouve qu’une rafale de 25 à 33 images c’est largement suffisant).

      Vitesse AF et précision des images fixes.
      La photographie avec le 10-18mm est une joie, la vitesse d’autofocus est très rapide à tous les taux de trame au cours de vidéos de sujets en mouvement. C’est probablement l’objectif le plus indulgent. Le 55mm Zeiss FE n’est pas loin derrière le 10-18mm, rapide et précis, j’adore cet objectif sur l’A7rII et maintenant sur ​​l’A6300.
      Il se transforme en objectif de portrait à 24MP sur l’A6000 vs 18MP sur le A7rII en mode APS-C.

      Résumé rapide :
      Le bon :
      - Impressionnante vitesse d’autofocus et de bonnes capacités de suivi à égalité avec l’A7rII, le meilleur suivi réalisé en mode zone, une bonne détection de visage, une grande précision de tir à grande ouverture.

      - Excellents modes de prise de vue en continu et la capacité de voir ce que je suis en train de prendre.

      - prise de vue continue en mode silencieux.

      - Ce capteur semble être optimisé pour le grand angle, les fichiers de f/4 mon Sony 10-18mm n’on jamais été aussi bon.

      - Petit et léger.

      - Vidéo 4k.

      Le moins bon:
      - Vous pouvez également considérer cela comme positif si vous êtes un photographe Sony, la structure des menus est aussi confus que sur le reste de leurs boîtiers, aucun réapprentissage nécessaire. (On voit qu’il n’a jamais pris en main un Olympus, qu’est-ce qu’il dirait !!!). S’il vous plaît envoyez un Panasonic LX100 à leur département d’ingénierie logiciel pour qu’ils jettent un oeil dans le menu et l’application à distance qui est à des années lumière !

      - Autonomie de la batterie.

      - Pas assez de boutons personnalisés pour permettre des changements de mode d’af rapides.

      On va surement trouver l’appareil photo dans de nombreux sacs pro.

      Donc , est-ce un mini A7rII ? Oui, mais un sérieux estropié quand on parle d’ ergonomie.
      Idéal pour les paysages, je considère que 24 millions de pixels c’est beaucoup et si vous n’avez pas besoin extrême profondeur de champ, seulement le FF peut produire et travailler dans un environnement contrôlé où vous avez le temps de jouer avec les boutons et d’aller dans les menus pour modifier votre configuration.
      Il peut également servir pour la photo de rue.

      Il y a une place pour l’A6300 dans mon sac :) . »


    • pepite

      Une image comparative entre l’a6000 et l’a6300 intéressante :

      auto

      L’image ci-dessus montre l’ampleur de l’amélioration sur le nouveau A6300 écrit Imaging Resource.

      Il est certain que la différence netteté saute au yeux malgré la haute sensibilité employée !

      ____________
      Fstoppers a testé l’a6300 et écrit:
      L’absence de stabilisation d’image sur 5 axes est l’une des plus grandes différences lorsque l’on compare ce boîtier à la série a7II. Si nous considérons l’a6300 comme un tireur d’action, ce qui semble être ce pourquoi il a été commercialisé, on peut comprendre que les vitesses d’obturation élevées n’ont pas besoin de stabilisation d’image, et à la place il y a des améliorations apportées la qualité d’image en hauts Iso et cela permet de maintenir le prix.
      ____________

      Mark Foreman à Fdtimes écrit:
      Pourquoi voudriez-vous choisir l’α6300 plutôt que l’A7R Mark II? Eh bien, vous voudriez probablement avoir les deux ! Mais si vous aviez à choisir, l’a6300 offre une excellent rapport qualité/prix, la rapidité de mise au point et un poids léger. Vous allez cependant perdre un peu de polyvalence. Il n’y a pas prise casque. Il y a moins de boutons personnalisables. Il n’est pas full frame 24 x 36mm de 42 millions de pixels. Avoir les deux appareils est vraiment le meilleur choix parce que chacun a ses propres vertus.
      _____________

      Mike Kobal a fait la comparaison entre un A6300 Sony et un A7rII:
      « Mon impression générale depuis que j’ai reçu l’A6300 : un merveilleux petit outil pour les images fixes et la vidéo, aussi longtemps que vous gardez ses limites à l’esprit. »


    • pepite

      Une vidéo en très basse luminosité très intéressante à regarder :

      —–> Sony A6300 vidéo en basse luminosité

      Une très belle qualité d’image même pour les images prises de nuit !

      _____________
      Henry William a testé le Sony a6300 vs le Canon 80D, voici le résultat de sa conclusion :

      « Le Sony a6300 est le gagnant selon moi, parce qu’il a une meilleure qualité vidéo, un meilleur autofocus et il est plus compact. Je pense que pour un amateur il est plus facile à utiliser parce qu’on obtient de meilleures images plus facilement. »


    • pepite

      Dpreview a aimé le Sony a6300 et lui attribue un Gold Award :

      Si vous êtes à la recherche d’un appareil photo avec une grande qualité d’image, une excellente mise au point automatique et une vidéo haut de gamme, il est le plus fort polyvalent.

      La mise au point automatique de l’a6300 est très impressionnante. Nous avons également été très impressionnés par la capacité du boitier de se recentrer sur un sujet approchant à 11 images par seconde.

      L’Eye AF AF-C est aussi très bon. Vous aurez besoin de configurer une touche de fonction pour accéder à la fonction , mais sa capacité à trouver et à suivre l’oeil d’un sujet est très impressionnante et vous aide à parfaitement placé la mise au point, même lors de l’utilisation d’objectifs à grande ouverture avec une faible profondeur de champ. Vous pouvez sélectionner même rapidement la personne que vous voulez que l’appareil cible si vous avez plus d’une personne dans une scène.

      La qualité d’image de l’a6300 est excellente – aussi bonne que tout ce que nous avons vu à partir d’un appareil photo APS-C de tout type, de tout fabricant.

      La réduction du bruit en particulier est intelligente et bien gérée, l’a6300 garde plus de détails que les concurrents reflex et que son prédécesseur a6000, tout en évitant en grande partie des artefacts déplaisants.

      La fonctionnalité manquante évidente, est la conversion des Raw à huis clos.

      L’a6300 exceptionnel tous azimuts. Ses images fixes sont un match pour le meilleur de sa catégorie, son autofocus est aussi excellent et ses fonctionnalités vidéo et la qualité sont inégalées à ce prix. La capacité de la vidéo et des fonctionnalités telles que Eye-AF ont participé au fait que j’apprécie l’a6300 en dépit de l’interface utilisateur légèrement maladroite.

      Alors que l’a6300 est le meilleur appareil photo à tous les égards possibles, l’a6000 est toujours une option tentante juste parce qu’il est d’un prix plus attractif. Cependant, l’a6300 surpasse ses pairs de même prix et je pense que je manquerais les améliorations innombrables que l’a6300 offre si je me tourne vers le modèle moins cher.

      Dans l’ensemble, donc, l’a6300 est un boitier où vous bénéficiez de tout ce qui est nécessaire pour tirer le meilleur parti de celui-ci. Il vaut la peine, car il est probablement l’appareil photo/vidéo le plus capable que j’ai jamais utilisé. Sa vidéo 4K est incomparable. Si les objectifs que vous souhaitez sont disponibles, sauf si vous avez vraiment besoin d’une caractéristique spécifique de l’un de ses rivaux, il devrait être très près du haut de votre liste.

      auto

      _______________

      Une vidéo très intéressante à regarder (même si vous ne parlez pas anglais) qui montre le travail de l’autofocus en vidéo :

      —–> Sony a6300_autofocus et vidéo

      Une autre vidéo tournée de nuit :

      ——< Sony a6300_tournage de nuit

      L’autofocus semble également parfaitement travailler même en si basse luminosité.

      Idem ici ou l’auteur ajoute un ralenti :

      —–> Sony a6300_tournage de nuit_et_ralenti

      et des ralentis impressionnant en sports en salle ou en extérieur (kitesurf)

      —–> Sony a6300_ralentis_sports en salle et Kitesurf_etc

      Hop une dernière vidéo :

      —–> Sony a6300_4k_qualité du piqué_ avec une profondeur de champ réduite


    • Dentan

      Sans parler de l’AF semble t’il bien meilleur et de la sensibilité encore accrue en basse lumière, le A 6300 a ce qui me semblait manquer à l’A 6000: un meilleur viseur, un semblant de tropicalisation, un déclencheur silencieux… les batteries du A 6000 restent compatibles, les objectifs aussi…il est donc bien tentant, malgré les quelques défauts de conception (molette arrière..j’aurais espéré une molette avant comme sur le A7) et le menu toujours aussi peu pratique.
      Alors, pour résumer, après avoir acheté pour mon A6000 ( et sur les conseils avisés de Pepite), un objectif sony 50mm f1,8 et le super objectif zeiss 24 mm f 1,8(qui ne quitte quasiment plus le boitier),voila t’y pas que je pense à une solution intéressante, à savoir posséder un deuxième boitier ( l’ A 6300, par exemple…) qui donnerait une souplesse d’utilisation à l’amateur que je suis , consistant à laisser le zoom 16/50 ou le 30mm macro monté sur l’A 6000, et un des deux objectifs fixes sur l’autre : l’intérêt c’est que dans un toujours relativement petit sac d’épaule on peut ranger les deux appareils, et en se promenant cela va plus vite de changer rapidement d’appareil que de changer d’objectifs ! donc vivons dans le luxe… enfin presque, car pour le moment même si le nouveau modele semble justifier son presque doublement de prix selon les commentaires des uns et des autres, il est hors de portée de ma bourse (l’A 6000 n’étant pas cher du tout en comparaison). et puis pour ce prix là je peux m’acheter le zoom 70-200 F4 qui m’intéresse et a baissé en tarif…même si je trouve cependant que les bons objectifs ou zoom FE de chez sony restent beaucoup trop chers , ce qui est bien dommage…le bon ne justifiant pas le trop.
      Ce que je note aussi dans le dossier, c’est le retour d’un chargeur compact de chez sony… achetable en france ? est-ce une réalité? car en dehors des problèmes de disponibilité dus aux tremblements de terre, jusqu’à présent ce genre d’accessoire d’origine était impossible à trouver en importation, même sur commande spéciale…
      enfin je me demande aussi si le A6300 sera ( et vu son prix on peut l’espérer) plus solide que les précédents question électronique (j’ai eu des retours avec changement de carte mère défectueuse sur mon ancien nex 6, puis sur le A 6000, et ce sans aucun choc ni cause particulière)

      Pour finir ce petit commentaire pour Pepite : certes il pleut beaucoup chez vous, mais même sous la pluie c’est très beau comme endroit…
      cordialement Gilles


    • pepite

      Merci Gilles:-)

      C’est vrai que j’ai parfois tendance à oublier que j’habite une jolie région.

      Concernant les boîtiers je dois avoir de la chance parce que que ce soit mon l’ancien Nex 5N ou l’a6000 je n’ai eu aucun souci et pourtant je les trimbale partout avec moi dans mon sac à main.

      L’idée d’avoir deux appareils pour éviter le changement d’objectif est bonne et employée par les pros, il est certain que c’est plus rapide et plus pratique que d’avoir à changer d’optique, en pleine rue par exemple, par contre ça ajoute du poids à porter.

      Concernant le chargeur de batterie il est disponible là :

      —–> Digitaltoyshop_Chargeur_de_batterie_Sony_BC-VW1

      Le souci du chargeur original est son prix (environ 65 €). On trouve des chargeurs compatibles moins chers.


    • pepite

      Après Dpreview et son « Gold Award », c’est ephotozine qui récompense l’a6300 avec 5 éoiles et un « Editor’s Choice ».

      auto

      « Avec un capteur haute résolution de 24 mégapixels, un mode rafale à haute vitesse avec un autofocus continu à 11 images par seconde, et un exceptionnel autofocus à détection de phase de 425 points, avec un impressionnante largeur de zone de couverture il fournit d’ excellentes images. Avec de très bonnes performances de bruit, il offre également quelques-unes des options de vidéo les plus avancées disponibles à ce prix.

      Si vous êtes intéressé par la photographie de sport à haute vitesse, ou que vous voulez prendre des vidéos de haute qualité en 4K (UHD), le Sony Alpha A6300 est un excellent choix qui va aller au-delà des besoins de la plupart des photographes et vidéastes occasionnels. »


     Leave a reply