• Panasonic 12-60mm f/3.5-5.6 tropicalisé et stabilisé

    Pana_12-60mm_2016


    Avec l’ouverture du salon CP+ les nouvelles pleuvent. Panasonic a annoncé l’objectif 12-60mm f/3.5-5.6 pour appareils photos micro 4/3, équivalent 24-120mm.

    Caractéristiques :

    11 éléments en 9 groupes, trois lentilles asphériques et une ED qui supprime efficacement la distorsion sphérique ou l’aberration chromatique
    7 lamelles de diaphragme arrondies 
    Tropicalisé (étanche à la poussière et au ruissellement)
    Stabilisation optique, accepte la double stabilisation,
    Autofocus rapide et performant
    Distance minimale de mise au point : 20 cm
    Diamètre de filtre : 58 mm
    Dimensions : 6.6 cm (diamètre) x  7.1 cm
    Poids : 210 grammes

    Disponibilité : mai 2016

    Prix prévu : 449 €


    Un zoom sympa et tropicalisé avec une plage focale pratique pour la majorité des prises de vues photos ou vidéo. Je le vois comme un bon objectif de voyage et le tout venant. Pour les portraits on préférera un objectif avec une plus grande ouverture comme l’Olympus 75mm f/1.8 mais le prix n’est pas du tout le même.


    3 responses to “Panasonic 12-60mm f/3.5-5.6 tropicalisé et stabilisé”


    • cristol

      je ne suis pas trop réactif sur ce coup !!.
      D’accord comme objectif de voyage (bien que mon G6 est souvent accompagné en voyage avec le 14/140 4.5/5.8 à la place du 14/42, trop court)
      Concernant le portrait le 75 mm que je n’ai pas, me semble trop long : j’ai pour cela l’Olympus 45 1.8. que j’aime bien.
      Comme le 14/140 est un peu lourd (on devient feignant en vieillissant), le 12/60 serait un bon choix, peut-être…
      Mais pour l’instant, je garde mon argent pour voir ce que va sortir Sony pour contrer le TZ 100, qui me plait bien.
      Plus je vieillis, plus je descends en taille D70—>Pana. G6—> Sony HX60V…:-) Pépite avait fait un excellent article « l’émotion, la mémoire et la photo » qui illustre ce « downsizing », comme on dit pour les voitures…:-)


    • pepite

      Quelle mémoire Cristol, cet article date d’il y a quelques années et je ne me souvenais même plus qu’il était dans les liens des menus de droite, du coup je remets le lien :

      ——> L’émotion, la mémoire et la photo


    • cristol

      Avec cet article, tu as (avais…) traduit exactement ce que je ressens.
      La qualité technique de la photo, la netteté, le bokeh, la profondeur de champ, la balance exacte des blancs…etc sont importants, mais ce qu’on a ressenti lors de la photo est plus important, amha.
      J’en veux pour preuve, les photos faites en juillet 2015 lors d’un “pèlerinage” dans un petite ville de Côte d’Or où je passais mes vacances enfant, prise avec le Sony hx60V, qui a un micro-capteur…
      J’aurai eu mon APSc (un vieux D70) ou à fortiori un full frame; la “technicité” aurait été forcément meilleure, mais l’émotion n’aurait pas été meilleure pour cela. Et, quand on revoit les photos, c’est ce qui compte, même si j’enfonce les portes ouvertes en le disant…
      un peu comme quand on voit ses enfants sur un film super8 que l’on reconnait à peine, tellement il est mauvais, mais qui fait tout de même “fondre” les parents une quarantaine d’années plus tard…C’est l’émotion qui rentre en jeu…


     Leave a reply