• Sony, bridge RX10 III zoom 24-600 mm à ouverture f/2.4-4



    sony-rx10-III


    Alors que les deux premiers RX10 étaient équipés d’un zoom s’arrêtant à 200 mm Sony a choisi d’équiper son nouveau modèle d’un zoom beaucoup plus ambitieux signé Zeiss Vario Sonnar équivalent 24-600mm ouverture f/2.4-4 stabilisé (18 éléments en 13 groupes dont 8 ED (Extra Low Dispersion), un élément Super ED et deux lentilles asphériques), l‘objectif possède trois bagues : ouverture, zoom et mise au point. On salue la grande ouverture même à fond de zoom f/4 à 600mm c’est très bien.

    Ce nouveau bridge tropicalisé (étanche à la poussière et au ruissellement) est doté du capteur Exmor 1 pouce de 20 millions de pixels dont on connaît la qualité avec le RX100 IV.

    Le mode rafale offre une cadence de 14 images par seconde (avec une mise au point effective seulement sur la première image).

    La distance minimale de mise au point est de 3 centimètres à 24 mm, 72 centimètres à pleine ouverture à 600 mm. Intéressant.

    Le flash intégré bénéficie d’une fonction sans fil avec les flashs externes compatibles.

    sony-rx10-III-dos

    Ecran LCD de 3 pouces (non tactile) de 1 220 000 pixels, inclinable à 42° vers le bas et 107° vers le haut. Le viseur Oled offre une définition de 2,36 Mpts.

    Vitesse d’obturation : jusqu’à 1/32 000ème de seconde.

    Rapidité de l’autofocus d’après Sony : mise au point de 0,09 seconde


    Côté vidéo

    Le RX10 III peut enregistrer en Ultra HD 4K  (3 840 x 2 160 pixels) à 30 images par seconde avec un débit de 100 Mega bits par seconde sans regroupement de pixels pour réduire l’aliasing. Le mode HFR permet quant à lui de réaliser jusqu’à 1 000 im/s en 1 136 x 384 pixels. De, plus il est doté de modes experts en vidéo tels que  le profil S-Log ou encore S-Gamut. Le focus peaking est également présent en vidéo. Time code, zebra. Prises micro et casque. Sept modes créatifs dont la courbe S-Log2, particulièrement neutre, afin de travailler sur la dynamique en post-production.


    Wi-Fi et NFC


    On retrouve bien sûr en plus des modes auto les modes experts PASM (programme (P), priorité ouverture (A), priorité vitesse (S) et mode manuel (M), 13 effets créatifs en photo et sept en vidéo. L’excellent mode panoramique par balayage avec montage automatique en interne est bien évidemment présent.

    Le boitiers dispose de 7 boutons personnalisables.


    RX10-III_dessus


    Notez la présence d’un déclencheur fileté qui permet de lui adjoindre un déclencheur souple et la molette de compensation d’exposition très pratique à utiliser sans décoller l’oeil du viseur si celui-ci est utilisé. Comme sur un reflex une fenêtre sur le dessus du boitier rappelle les principaux réglages utilisés.

    Energie : batterie lithium-ion NP-FW50 permettant environ 420 photos par charge (Wi-Fi et NFC activés).

    Dimensions : 13.25 x 9.4 x 12.74 cm
    Poids : 1.051 kg

    Dommage qu’il soit aussi encombrant qu’un reflex avec un poids quand même conséquent.

    Disponibilité avril 2016

    Prix : 1 600 euros !!!! Plus cher que certains hybrides ! Bon, il intéressera donc en priorité ceux qui ont besoin à la fois d’un très gros zoom et d’un viseur.

    Il fait mieux que ses principaux rivaux parmi les bridges dotés d’un capteur 1 pouce, soit le Canon G3X 24-600 mm f/2,8-5,6 ou que le Panasonic FZ1000, pourvu d’un viseur comme les RX10 mais d’un zoom 25-400 mm f/2,8-4.

    Sony dispose au jour d’aujourd’hui du bridge 1 pouce le plus performant de sa catégorie sur le papier, mais le prix est décourageant… à moins que l’on se soit sublimé par la qualité des images, à voir donc quand on pourra avoir des images de tests sur le terrain.


    10 responses to “Sony, bridge RX10 III zoom 24-600 mm à ouverture f/2.4-4”


    • cristol

      presque trois fois plus cher que le Panasonic FZ1000 pour la même dimension de capteur…1600 €, çà commence à faire une drôle de somme !


    • pepite

      Je trouve aussi que ça fait très cher même si le Panasonic FZ1000 s’arrête à 400mm et n’est pas tropicalisé (étanche à la poussière et au ruissellement).


    • pepite

      Des exemples d’images sont disponibles :

      —–> dpreview_Sony RX10_III_exemples_d’images_sur_le_terrain

      Celle-ci en pleine résolution et à fond de zoom est sympa :

      —–> Sony_RX10_III_perroquet

      Les photos ont l’air pas mal du tout avec très peu de distorsion que ce soit en grand angle ou en position télé, un exploit avec un zoom d’une telle amplitude.


    • Ergé

      Trop lourd, trop cher. Incapable de remplacer mon « vieux » FZ 200 de Panasonic qui me donne toujours entière satisfaction dans cette catégorie.


    • pepite

      Je suis d’accord le prix est excessif et moi j’attendais la même chose mais dans un boitier compact :-(


    • Emmanuel

      OK avec vous le prix est excessif pour un bridge.
      Pour le poids c’est lourd mais quand je regarde ce que j’ai :
      Sony A7 -> 416 gr
      28 – 70 -> 295 gr Total : 1031 gr
      50 -> 320 gr
      Sony RX10 III -> 1051 gr
      Je pensais investir dans le 90 macro -> 602 gr
      Mais mon A7 est toujours aussi « fiable » :-D
      et quand je vois les photos dans le lien cela me fait réfléchir (reste à attendre un test plus poussé)
      Bien entendu c’est 1031 gr en permanence à bout de bras ou autour du cou et là aussi cela me donne à réfléchir, et en plus c’est encore Sony….


    • pepite

      Je vois plus le RX10 III comme un complément d’un hybride full frame que comme un remplaçant, la qualité d’image ne sera tout de même pas la même.
      Le Sony 90 macro est une vraie merveille… il est certain que ça augmente le poids du sac à dos mais deux kg sur le dos ça va, c’est autour du cou que le poids commence à peser quand on se promène toute la journée avec. Cela dit je me suis promenée des années avec deux reflex dans mon sac à dos plus une tripotée d’objectifs, un jour j’ai pesé mon sac à dos : + de 8 kgs !!!

      Mon Canon 5D pèse 950 grammes, le 100-400mm de la marque 1.64 kg à lui tout seul, pratiquement 2.6 kg autour du cou quand je passais ma journée en photo animalière ! Et dans le sac à dos j’avais aussi le 40D avec le 24-70mm, le 100 macro, etc. J’ai fini par en avoir marre de porter de telles charges.

      Depuis que je suis passée aux hybrides je ne me sers pratiquement plus de mes reflex et avant d’arriver à 8 kg de charge j’ai de la marge.

      Vive les hybrides ;-)


    • Emmanuel

      Tu as entièrement raison Pépite et je te l’avoue malgré les petits déboires de mon A7, j’aime bien ce petit full frame. :-)
      Alors je vais économiser encore un peu et hop pour le 90
      Bonne soirée


    • ERIC Barthod Malat

      Bonjour Pépite

      Je reviens aux infos et questions sur les bridges experts et sur le rx10 iii en particulier:
      Est il tropicalisé ou pas?
      Impossible de savoir clairement en regardant les différents sites de test?!!

      Et comme tu te doutes ma nouvelles et éternelles questions?
      En terme d images est il meilleur qu’un OMD em1 +zoom 14-150?
      24-600 c est extra et si le piqué est là je reflechirai
      Les exemples sur l article me plaisent beaucoup.
      Images fines et détaillées.
      Encore merci pour cette mine d’or que l’on trouve ici.
      Images,essais,réponses à nos questions.
      Extras!!
      Bonne soirée Pépite


    • pepite

      Non le RX10 III ne sera pas meilleur si tu veux faire des tirages en grand format, le capteur 1 pouce est plus petit que le capteur micro 4/3 de l’Olympus, les images seront donc moins belles en grand format par contre pour des images web ou à voir sur une grande télévison c’est suffisant. La mesure de la lumière et la colorimétrie est plus fidèle sur le Sony. L’avantage est évidemment le zoom 24-600mm.


     Leave a reply