• Des usines de fabrications de capteurs Sony évacuées.

    Sony-seisme_2016


    Le Japon vient d’être frappé par le tremblement de terre le plus fort ressenti au Japon depuis la catastrophe de 2011.

    Hier le porte-parole de Sony Mami Imada a déclaré que Sony a évacué les employés de son usine de capteurs d’image de Kumamoto à titre de précaution. Il n’y a pas pour le moment de rapports d’incendie ou de blessures à l’installation et l’entreprise évaluera plus tard l’étendue des dégâts sur les installations.

    Etant donné qu’il y a eu encore des répliques cette nuit il est probable que l’usine de Nagasaki a été également évacuée.

    Souhaitons bon courage à tous les japonais qui décidément n’ont vraiment pas de chance.


    7 responses to “Des usines de fabrications de capteurs Sony évacuées.”

    • Ce pays est malheureusement placé sur 4 plaques tectoniques, qui bougent fréquemment. Les japonais vivent certainement et souvent avec la peur au ventre. Malheureusement cela se reproduira certainement dans les mois et les années à venir. Quand on regarde les secousses de plus en plus fréquentes depuis 2007
      Bon courage à nos amis japonais.


    • cristol

      une pensée émue pour les Japonais !


    • Emmanuel

      Les pleurs du Mont Fuji

      Emportent les fleurs du cerisier.

      Silence.


    • Corbes

      La geotectonique est ce qu’elle est, les pauvres japonais n’y peuvent rien, mais ils vivent avec courage sur cette île et supportent avec une grande dignité la colère des éléments.

      Salut, respect et compassion pour eux.


    • Cristol

      Compassion également pour les Équatoriens, qui viennent de subir un important tremblement de terre…mais il n’y a pas d’usines de capteurs :-(


    • pepite

      Oui c’est affreux :-(

      auto

      20 fois plus fort qu’au Japon !

      Le séisme a aussi été ressenti à Quito, ainsi qu’à Cali, troisième ville de Colombie, dans l’Ouest. Au Pérou, un séisme de 7,4 a également secoué le nord du pays à la même heure samedi, selon l’Institut de géophysique du Pérou (IGP).

      auto

      Le violent séisme de magnitude 7,8 en Equateur a fait au moins 272 morts et plus de 2.500 blessés.
      Le séisme s’est produit à 20 km de profondeur. La secousse d’une minute environ a été suivie d’une série de répliques, selon l’Institut de géophysique.
      C’est horrible et ils manquent d’eau, d’électricité… Des routes sont coupées et empêchent d’accéder à certains endroits.
      ________________

      Au Japon juste après le glissement de terrain déclenché par le deuxième tremblement de terre, de magnitude 7, la coulée de boue et de roches avait atteint une hauteur de 20 mètres,. «Des chiens ont été amenés le premier jour, mais il a fallu les retirer, c’était trop dangereux».
      «La boue ici est tellement molle et mélangée à de l’air qu’elle continue de glisser le long de la pente sous l’effet des nombreuses secousses secondaires».
      «Les engins de chantier, bloqués jusqu’à présent par les routes endommagées ou entravées, sont finalement arrivés ce matin» (lundi), alors que des pelles mécaniques déplaçaient une lourde boue argileuse le long de la balafre de terre de la colline défigurée.
      Plus de 110.000 personnes ont été évacuées dans la préfecture de Kumamoto et des centaines dans des préfectures voisines, selon le gouvernement japonais.
      _________________
      Il est certain que ce qui arrive est bien plus important que la destruction possible des usines de capteurs, je n’ose pas imaginer l’état moral des habitants de ces pays après de telles catastrophes :-(

    • Tu as raison Pépite ,une tragédie pour ce peuple asiatique qui n’est pas épargné par les catastrophes naturelles et les méfaits de l’histoire ,un peuple admirable dans l’adversité.


     Leave a reply