• Reflex Pentax K70

    Pentax_K70


    Le K-70 remplace le K50 sorti il y a 3 ans et ajoute certaines fonctions que l’on trouve sur les K3 II et K1

    Le capteur APS-C stabilisé de 24 Mpx (celui du K3 II) est dépourvu de filtre passe-bas  afin d’optimiser le piqué des images. L’absence de filtre passe-bas pouvant entraîner des problèmes de moiré Pentax a ajouté une fonction anti-moiré grâce à un simulateur de filtre passe-bas comme sur le K3 II.

    Au niveau de la sensibilité l’appareil offre une large plage jusqu’à 102 400 ISO ! (Auto, 100-102 400).

    Le boîtier est tropicalisé (étanche au ruissellement et à la poussière) avec 100 joints d’étanchéité !

    Côté autofocus le K-70 dispose enfin d’un autofocus mixte qui combine la traditionnelle corrélation de phase des reflex à la détection de contraste des hybrides. Le Pentax K70 est le premier appareil photo Pentax à être doté d’un système de mise au point hybride ce qui améliore nettement la rapidité de l’autofocus particulièrement en mode visée par l’écran. La couverture des collimateurs autofocus est un peu faible par rapport à ce qui se fait actuellement, 11 collimateurs dont 9 croisés, mais quand on a l’habitude ça ne gêne en rien.

    L’écran intégré de 3 pouces orientable en tous sens (mais non tactile) est un plus que l’on apprécie et est équipé d’un verre trempé.

    Comme toujours chez Pentax le K70 est doté d’un excellent viseur d’une couverture de 100%.


    K70_dos

    On apprécie l’affichage sur l’écran qui est bien lisible. En Live View, l’autofocus serait plus rapide sur le K-70 qu’avec le K-s2.

    L’obturateur est capable de monter jusqu’à 1/6 000ème de seconde.

    Comme le K-1, le K-70 a droit aux corrections de clarté et des tons chair.

    Le Wi-Fi est bien sûr (enfin !) de la partie afin de pouvoir piloter l’appareil photo à distance ou partager ses images directement sur son smartphone ou sur les réseaux sociaux.

    Le flash intégré permet de piloter des flashs sans fils.

    Timelapse

    La vidéo est, elle, limitée au Full HD, 1920 x 1080 (60i, 50i, 30p, 25p, 24p) au format H264. Micro stéréo.


    K70_dessus


    Je salue le bouton de compensation d’exposition (± 5 par pas de 1/3 ou 1/2) placé près du déclencheur, bien pratique.

    Sur le barillet des modes, les U1 U2 et U3 permettent d’enregistrer les réglages dont on se sert le plus souvent et ainsi de pouvoir les rappeler rapidement. Par défaut, trois réglages sont préprogrammés : mode HDR, le mode paysage et photo astronomique et le mode « ton chair ».

    Il sera aussi possible d’assigner 7 fonctions à l’un des deux boutons de raccourcis Fx.

    Pentax a également intégré sa fameuse fonction « Pixel Shift Resolution » qui optimise la résolution et le rendu couleur des images en effectuant une série de 3 images de la même scène, ensuite fusionnées. L’objectif est d’avoir toutes les données couleur par pixel, contrairement à ce que produit un mode de fonctionnement classique de type matrice de Bayer et d’avoir un fichier encore plus net.

    A noter la trappe pour la carte mémoire bien étudiée pour mettre ou ôter facilement la carte mémoire de son logement :

    K70_slots


    Cartes mémoire : SD/SDHC/SDXC (compatible UHS-I)
    Énergie : batterie D-LI109 lithium-ion (permettant environ 410 images par charge) et chargeur fournis
    Dimensions : 12.6 x 9.3 x 7.4 cm
    Poids : 688 grammes avec batterie (sans objectif).

    Prix : 699 € nu ou à 999 € en kit avec un 18-135 mm

    Disponibilité : En principe juillet 2016.

    Un boitier très intéressant à ce prix quand on connait déjà la qualité des images issue du K3, Pentax semble être l’un des seuls à ne pas tirer ses prix vers le haut et c’est tant mieux d’autant qu’il profite d’une gamme d’objectifs de qualité.

    GPS optionnel référence : O-GPS1



    pentax_55-300mm_2016

    Le K-70 est annoncé en même temps qu’une optique plus particulièrement dédiée à la photo nature : le téléobjectif HD Pentax DA 55-300mm F4.5-6.3ED PLM WR RE, un équivalent 85-460 mm très compact (9 cm !) et léger – 442 g. Un exploit en compacité ! Il bénéficie de onze joints d’étanchéité et d’une distance minimale de mise au point de 95 cm à toutes les focales. 
    Le prix est très intéressant pour cette plage focale : 449 € !! Il faudra tout de même voir la qualité des images, car à ce prix là c’est fort étonnant.
    Certains critiqueront l’ouverture à f/6.3 à 300mm mais à ce prix là on ne peut pas demander la lune ;-)


    3 responses to “Reflex Pentax K70”


    • pepite

      Un prix très intéressant quand on sait que le K3 II est sorti à 1400 € en 2015 en kit avec le 18-135 mm.

      A noter aussi le faible encombrement pour un reflex.


    • pepite

      Le K70 devrait être disponible en juillet 2016, mais ce n’est pas une certitude car comme Nikon, Olympus et certains Panasonic Ricoh se fourni chez Sony en capteurs et comme nous le savons l’usine Sony a fortement été endommagée lors du séïsme de Kumamoto. Ceci ayant pour résultante des retards de production.


    • pepite

      Mise à jour du prix

      Le K70 étonnamment n’a pas beaucoup bougé de prix puisqu’on le trouve actuellement à 649 € boîtier nu soit à 50 € de moins qu’au moment de sa mise sur le marché.


     Leave a reply