• Je vous présente ma nouvelle passion

    Locomotive à vapeur


    J’ai eu beaucoup de mal à la photographier à cause du manque de lumière, elle est minuscule, pour ceux qui connaissent les trains électriques elle est à l’échelle N (1/160), pour vous donner un ordre d’idée elle est bien plus petite que sur la photo puisqu’elle mesure 2.5 cm de haut.

    Je l’ai commandée en Allemagne, je voulais absolument une locomotive à vapeur, en métal, et construite avec beaucoup de détails. J’aurai pu choisir la taille HO mais il m’aurait fallu beaucoup de place pour le réseau.

    Pour la photo je l’ai prise avec mon petit compact RX100 II, avec le reflex et son grand capteur je n’avais pas assez de profondeur de champ. Malgré le petit capteur d’un pouce du RX100 II j’ai quand même très peu de profondeur de champ, j’aurai préféré en avoir un peu plus pour que la netteté soit un peu plus profonde mais entre le manque de luminosité, l’obligation d’être très près de la loco et  la petitesse de l’objet je n’ai pas pu faire mieux. Je la reprendrai plus tard quand on aura des jours meilleurs.

    Mon but est de construire un réseau avec des décors très réalistes, des arbres, de l’herbe, des tunnels, au moins un pont, dans une atmosphère buccolique. J’ai pris des rails au mètre et sans ballast (trop artificiels les ballast en plastique !), je ferai le ballast moi même avec du sable que je vais teinter.

    Pour le moment j’ai construit le cadre du réseau, en bois, le terrain est en plaques de polystyrène extrudé (ça ne revient pas cher et c’est léger), après avoir fait le calcul des pentes je m’arme de patience et je sculpte et lime les plaques pour former la structure du terrain que j’ai dessiné sur les plaques de polystyrène. C’est le gros oeuvre. Le polystyrène extrudé se sculpte bien plus facilement que le polystyrène normal et est plus rigide. Ensuite avec des bandes plâtrées je fignolerai le relief, puis viendra la peinture, les roches (avec des cailloux véritables), les rails à coller, le ballast, et toute la verdure. Bien sûr il y aura des gares, j’en ai prévu deux, une petite fontaine près d’une des gares, il faudra aussi patiner les rails et les monuments. Sans oublier les éclairages. J’ai du travail pour quelques mois mais si j’obtiens ce que je veux ça devrait être joli. J’ai prévu aussi un passage à niveau.

    Une autre photo de ma loco, juste pour vous la montrer, pour l’avoir dans le décor il faudra attendre, cette fois je l’ai photographié de profil donc avec moins de souci de profondeur de champ, pour vous montrer les détails de cette petite merveille de 11 cm de long (tender à charbon compris) :


    locomotive à vapeur de profil


    La prochaine fois je la prendrai avec ses wagons ;-)

    N’ayez pas peur je n’abandonne pas ma passion pour la photo pour autant ;-)


    18 responses to “Je vous présente ma nouvelle passion”


    • pepite

      P.S. Les rails au mètre reviennent moins cher et ils ont le grand avantage d’être flexibles ce qui permet quelques fantaisies dans le parcours. Par contre ils ne sont pas fournis avec les éclisses (qui servent à relier les rails entre eux), il ne faut donc pas oublier de commander les éclisses en même temps (5 € les 20 éclisses Fleischmann, elles sont compatibles avec les rails Peco).
      J’ai pris des rails de marque Peco qui ont une excellente réputation, un rail flexible à travellage bois de 91.4 cm vaut 3.95 €, j’ai pris du code 80 pour pouvoir au besoin les marier avec des rails d’autres marques si le besoin s’en faisait sentir. J’ai acheté aussi 2 aiguillages manuels (de marque Fleischmann compatibles avec les rails Peco code 80), il m’en faudra peut-être d’autres mais on verra ça au moment de poser les rails, mon plan est modifiable.

      Le souci en échelle N c’est qu’on ne peut pas partir d’un coffret, il n’y en a qu’un seul avec une loco à vapeur et les wagons fournis ne me plaisaient pas et puis ce n’était pas du rail flexible et je ne voulais pas d’un vulgaire anneau ovale pour mon train.

      Le réseau sera en analogique même si ma loco est prévue pour le digital, elle peut fonctionner sur de l’analogique, l’analogique revient moins cher et surtout c’est moins compliqué, comme je débute en train électrique je ne vais pas chercher à faire trop difficile. Du moment que ça roule dans les deux sens et que j’ai mes éclairages moi ça me va et même si plus tard je veux commander les aiguillages à distance ce sera possible, que demander de plus ? (je ne compte pas faire rouler 20 trains en même temps sur mon réseau) ;-) .

      Ah oui j’oubliais ma loco est prévue pour éclairer bien sûr, c’est pas beau ça ? ;-)

      Ouiii je sais je suis restée une grande enfant ;-)


    • patchouli

      Bonjour Pépite et meilleurs vœux.

      Moi aussi à une époque lointaine je me suis intéressé aux petits trains…ils me reste du matériel HO et du N.

      Il y a une boutique à Lisieux et sur le net Raiway…

      Une petite question, je voudrais photographier des figurines de 3,5 cm de haut, crois tu que le Canon 60mm macro sera bien, monté sur un 750d.

      Amuse toi et fais nous de belles photos.
      Amitiés


    • Corbes

      « Pépite cheminot », c’est vrai que l’épisode manquait à la saga !!!

      Bon, ceci dit, par les longues journées d’hiver bien grises, monter un réseau, faire les profils, les décors, la câblage, ça occupe bien et ça peut être très chouette ! Après, l’exploitation du réseau, on s’en lasse assez vite, j’en ai fait l’expérience…

      Encore qu’en nommant Lady chef de gare, il devrait y avoir de l’animation sur le réseau !!!

      Mais c’est vrai que du beau matériel tout métal de qualité (Fleischmann, Märklin, …) c’est magnifique à contempler et à prendre en main…comme un bel objectif !

      Allez, garde longtemps ton âme d’enfant Pépite. ;-)


    • pepite

      Oui c’est exactement ce que je me suis dit en découvrant ma loco, un bien bel objet… comme quand on tient en main un très bel objectif, tu l’as dit avant moi ;-) !

      Je me souviens encore d’une fois où j’étais allée voir des objectifs de série « limited » pour mon Pentax, le vendeur m’avait mis dans les mains une optique splendide… je ne voulais plus le lâcher et dans ma tête j’entendais, « tu le redonnes, c’est bien trop cher pour toi pour le moment », j’avais vraiment eu du mal à le rendre !

      Et c’est surtout pour la mettre en valeur dans un beau décor que ça me passionne, il est certain que je ne passerai surement pas mes journées à faire tourner mon train mais je pense que ce sera un plaisir tout de même de le faire circuler de temps en temps et surtout de l’observer dans son décor.

      Lady chef de gare ?! Ah non ! C’est une grosse brute ! Là ce serait plus de réseau du tout et plus de loco !!!
      ;-)


    • pepite

      Coucou Patchouli, ton message était resté coincé dans les tuyaux, je t’ai libéré. Ça fait un bail dis donc !

      Je te souhaite aussi une bonne année pleine de bonnes choses :-)

      Pour ton souci, le 60 macro me parait un peu juste, il vaudrait mieux que tu prennes le 100 macro Canon qui est excellent.

      Lisieux ça fait un bout d chemin quand même, il ne faut pas y aller exprès, je vais aller voir ton site, sinon j’aime bien trainmodelisme, c’est là que j’ai commandé mes rails.

      … whaou c’est vrai qu’il y a du choix sur railway ! Merciiii :-) Ils ne vendent pas la mienne mais il y a des choses très sympa.

    • Mes meilleurs voeux Pépite et à vous tous ,que cette année soit pour vous tous la concrétisation de vos espérances.
      Je suis fasciné comme toi par les vapeurs ,photographiquement j’ai toujours cette envie d’en faire un reportage ,je sais qu’il existe plusieurs musées dédiés a ces monstres ,je te tiens au courant
      bises
      Michel


    • pepite

      Merci Michel, tous mes voeux aussi pour toi :-)

      Il y a des musées et aussi des expositions concours. Certaines vieilles loco (des vraies) roulent encore et font des circuits touristiques à quelques endroits de la France. A Pacy sur Eure pas loin de chez moi il y en a qui roulent, malheureusement il n’y a pas de loco à vapeur même si ce sont des vieilles.

      Ce sont effectivement les trains avec locomotives à vapeur qui m’interpellent le plus :-)

      Ma future première gare, en maquette à assembler, à peindre et à patiner :

      auto

      Elle ira bien avec l’époque de ma loco et ne prendra pas trop de place sur le plateau (il faut que ça reste cohérent au niveau des dimensions et des volumes). Avec la petite fontaine sur un des côtés ça devrait avoir un peu de charme.


    • patchouli

      Bonjour Pépite.

      Très belle la gare, en quelle matière ? on ne dirait pas du plastique.

      Pour l’objectif 100 mm macro, j’y avais pensé, mais trop cher et trop encombrant, il me faut un objectif polyvalent, portrait, paysage, petites fleurs et mes petites figurines…

      Au plaisir, je passe sur ton blog même si je ne suis pas trop actif en commentaire…


    • pepite

      Alors pour la macro achète plutôt une bonnette macro au moins 4 dioptries, si tu prends une bonne marque tu auras de très bons résultats, Les bonnettes macro Canon sont les meilleures, si ça va avec le diamètre de ton objectif la bonnette macro 250d en 58mm vaut environ 90 € ou Hoya beaucoup moins cher (Hoya macro HMC Close-up +4 environ 29 €) pour le même diamètre (58mm). Il faut que tu prennes le même diamètre que le filetage de ton objectif (en principe c’est marqué à l’avant de l’objectif) sinon il te faudra une bague d’adaptation. Chez Hoya il y a plein de choix de diamètres.

      La gare est en carton épais découpé au laser, il faudra voir ce que ça donne, le plastique je n’aime pas trop, on voit que c’est du plastique.


    • patchouli

      Merci pour ta réponse, et rapide.

      A l’époque il y avait des bâtiments dans une matière qui ressemblait à du plâtre, je dois encore avoir un bâtiment à construire.

      Je ferais sans doute des photos de mon matériel … quand j’aurais de quoi …et cela me donnera l’occasion de les sortir des cartons…c’est tellement beau.
      Cela me fera l’occasion de publier sur Fb.

      Pour la photo je dispose du Canon 750d et on m’a passé le 55-250, je pensais à un objectif macro…mais si je te comprends bien un 50mm et une bonnette serais mieux.
      Merci pour tes précieux conseils, et tes réponses.

      Bonne fin de journée et à bientôt.


    • pepite

      Une petite sélection de vrais trains à vapeur qui peut intéresser les photographes :

      Une très belle (vraie loco) à voir pour ceux qui sont dans le coin, un jour j’irai peut-être pour la prendre en photo sur son trajet :

      —–> Site Officiel de l’Association Chemin de Fer Touristique Limousin-Périgord

      auto

      Surement le plus intéressant train à vapeur mais ce n’est que mon avis.
      _________
      En Bretagne l’association « Vapeur du Trieux » a aussi une loco vapeur qui va de Paimpol et Pontrieux.
      __________
      Et aussi :

      auto

      Le chemin de fer touristique du Vermandois, à Saint-Quentin dans l’aisne.
      __________
      Le train des mouettes
      Engins moteurs
      Diésel, Autorails et Vapeur
      Le Train des Mouettes est un train à vapeur reliant sur 21 kilomètres La Tremblade à Saujon, en Charente-Maritime.
      ___________
      Chemin de fer de la vallée de l’Ouche

      auto

      Le CFVO est situé à Bligny sur Ouche (21360),en Côte d’Or, au coeur de la Bourgogne à 45km de Dijon, 18 Km de Beaune, 45 km de Chalon sur Saône.
      ____________
      Le train à vapeur des Cévennes de saint-Jean du Gard à Anduze

      auto

      ____________
      Le train vapeur de Toulouse

      auto

      _____________
      Chemin de Fer de Rillé.

      auto

      De petites locos à vapeur et une belle Locomotive à vapeur type 040+T
      Rillé est à la limite de l’Indre et Loire (37), précisément près du lac de Rillé, à 40 km à l’ouest de Tours et à 20 km au nord-ouest de Langeais.
      _____________
      Le chemin de fer de la Vallée de Canner

      auto

      à 15 km de Metz
      Trajet de 11 km entre Vigny et Hombourg-Budange
      _____________
      Chemin de fer touristique du Rhin

      auto

      Le Chemin de Fer Touristique du Rhin parcourt 13 km de la ligne ferroviaire reliant Volgelsheim à Marckolsheim. Ils possèdent aussi des locomotives diesel.
      _____________
      Train Thur Doller Alsace

      Plusieurs petites machines à vapeur et une belle 141C100

      auto

      Egalement des stages de conduite locomotive à Vapeur.
      Le train à vapeur circule tous les dimanches et jours fériés de juin à septembre et à certaines dates.
      _____________
      Chemin de fer de la Baie de Somme

      auto

      Gare de Saint-Valéry sur Somme
      Plusieurs lcocomotives.
      ______________
      CHEMIN DE FER DE LA VENDEE
      2 Bis Avenue de la gare
      85290 Mortagne sur Sevre

      auto

      Ligne pittoresque de 22 km au cœur du Bocage Vendéen. Des paysages uniquement visibles par le rail. Balade commentée A/R.
      Retrait des billets en gare, 15 min au plus tard avant le départ.
      Dates d’ouverture : juin à septembre
      Pour le train à vapeur : Départ du train à 15h30 en gare de Mortagne s/Sèvre à partir du mois de juin : les 4 juin, 11 juin, 18 juin, 25 juin 2017, etc pour juillet…
      Ça doit être bien sympa ce parcours :-)


    • pepite

      Tu as raison Patchouli, ressort ton matériel, comme tu dis c’est si beau !

      Pour la macro oui si tu ne peux pas acheter le 100 macro prends plutôt un 50mm et une bonnette macro.


    • patchouli

      Re….

      Il y a le 100mm macro f/2 USM à 450 euros…
      ou le 50mm f/1,4 USM à 400 euros + 70/80 euros de bonnette.

      Comme je dispose environ de 500 euros.

      Allez bonne soirée et amuse toi bien, et merci pour tes réponses.


    • pepite

      L’un ou l’autre ce sont deux excellents objectifs, le 50mm f/1.4 est vraiment top et avec une excellente bonnette macro ça devrait piquer très fort même sur les détails très fins. Le 50mm est plus polyvalent que le 100mm. Franchement les deux sont excellents, tu vas te régaler :-)

      Tu me donneras ton fb quand tu auras mis tes photos de trains ;-)

    • MUSÉE-VIVANT DU CHEMIN DE FER

      Ca devrait t’intéresser Pépite ,pas très loin de chez toi
      bises


    • pepite

      C’est quand même à presque 200 km de chez moi mais c’est génial, j’irai y faire un tour aux beaux jours, une telle collection de locos à vapeurs il faut que j’aille voir ça !

      Merci tout plein :-)


    • Emmanuel

      Et oui Elle n’a pas finie de nous surprendre. :-)

      Un petit coup de baguette magique de la fée Pépite et une nouvelle surprise apparaît.

      A titre indicatif la première ligne de « chemin de fer » à vue le jour en 1827 dans ma région. Une ligne de 20 kms de St-Etienne à Andrézieux sans grandes réalisations techniques. Des rails semblables étaient déjà utilisés dans les concessions minières et le but de cette ligne était de faciliter le transport du charbon, le tout tiré par des chevaux.

      C’est en 1844 que la première locomotive remplace l’animal.

      En 1832, une seconde ligne est ouverte entre St-Etienne et Lyon assurant à la fois le transport des marchandises et des personnes.
      Ces 144 kms de voies ferrées seront les seules en France pendant un certain temps, puis le réseau français à pris forme autour de Paris.

      Voilà, j’ai accroché mon petit wagon à ta superbe loco pour un long voyage et t’accompagner moralement pour la réalisation de ta nouvelle passion.

      Bises


    • pepite

      Merci tout plein Emmanuel :-)

      Super ! C’est très intéressant tout ça.

      Et en plus tu écris bien ;-)

      J’ai racheté une plaque de polystyrène extrudé cette après-midi (il m’en manquait une), je vais donc pouvoir reprendre la construction du réseau.

      C’est génial que vous soyez plusieurs à vous intéresser aux trains, je vais donc continuer à vous tenir au courant de mes avancements ;-)


     Leave a reply