• Panasonic GH5 enfin là mais…

    Panasonic GH5


    Les rumeurs allaient bon train et les photographes et vidéastes l’attendaient avec impatience, cette fois il est là.

    Il est doté d’un capteur 4/3 (17,3 x 13 mm) Live MOS de 20 millions de pixels dépourvu de filtre passe-bas et d’un nouveau processeur Venus Engine annoncé comme 30 % plus rapide que celui du GH4.

    Le boitier en alliage de magnésium est tropicalisé (étanche au ruissellement et à la poussière).

    La sensibilité s’étend de 100 à 25 600 ISO en mode étendu.

    En pleine définition de 20 millions de pixels, la rafale peut monter jusqu’à 12 images par seconde mais sans suivi autofocus,  avec le suivi d’un sujet on se contentera de 9 images par seconde ce qui très bien.

    L’obturateur garanti pour 200 000 déclenchements fonctionne jusqu’au 1/8 000ème de seconde, avec l’obturateur électronique vous pourrez aller jusqu’au 1/16 000ème de seconde et fonctionner en mode silencieux.

    Le capteur est stabilisé sur 5 axes et l’optique sur 2 axes, cette double stabilisation ne fonctionne qu’avec certaines optiques compatibles.

    L’autofocus DFD a été amélioré. Il effectue une mise au point en 0,05 seconde sur 225 collimateurs, Panasonic annonce que grâce au nouveau processeur Venus Engine, le calcul de la distance est 6 fois plus rapide que sur son prédécesseur.
    Il est possible de choisir un collimateur autofocus très rapidement à l’aide du joystick.

    GH5-dos


    L’écran 3.2 pouces est tactile et orientable en tous sens.


    Vidéo

    Le GH5 utilise toute la largeur du capteur pour filmer en 4K 50/60p. Il est capable de filmer en 4:2:2 10 bits sur carte mémoire et peut atteindre un débit d’information de 400 Mbps (All-intra) afin de limiter les effets de la compression. Mais pas tout de suite : pour le moment ce sera en 4:2:0 8 bits compressé en IPB, avec un débit variant de 100 à 150 Mbps. Pourquoi je dis « pour le moment », lisez la suite ;-)

    Fait rare le GH5 n’a pas de limite d’enregistrement vidéo.

    4K 4 096 x 2 160 px
    24p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps
    23,98p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps

    UHD 3 840 x 2 160 px
    24p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps
    23,98p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps
    25p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps
    29,97p/ 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps
    50p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps
    59,97p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps

    Il reste toujours possible de filmer en HDTV 1920 x 1080 px.

    Le boîtier utilise une compression AVC/H.264. Les profils Cinelike D et V sont intégrés.
    Comme sur les derniers boîtiers Sony, il est possible d’afficher les vidéos tournées avec des profils neutres, avec la correction des couleurs directement sur l’écran du GH5.


    Bizarre, vous avez dit bizarre !

    Ce qui m’étonne beaucoup c’est que Panasonic livre à sa sortie un boitier non finalisé !!

    Entendez par là que pour pouvoir utiliser ce boitier avec toute sa quintessence il vous faudra attendre plusieurs mises à jour qui seront distribuées peu à peu au compte-goutte !

    Améliorations prévues :
    – Enregistrement en Full HD 4:2:2 10 bits : mise à jour en avril 2017 ;
    – Enregistrement en 4K 4:2:2 10 bits ALL-Intra : mise à jour 2e semestre 2017 ;
    – Enregistrement en Full HD 4:2:2 10 bits ALL-Intra : mise à jour 2e semestre 2017 ;
    – Enregistrement haute résolution anamorphique : mise à jour 2e semestre 2017 ;
    – Enregistrement en 4K HDR grâce au standard Hybrid Log Gamma : mise à jour 2e semestre 2017.

    Oui je dis bizarre, depuis quand on vend des boitiers non finalisés ?! Surtout à 2 000 € boitier nu ! Bon heureusement les mises à jour seront gratuites, à ce prix là il n’aurait plus manqué qu’elles soient payantes !

    Par contre le déverrouillage du profil V-Log est toujours facturé (comme pour le GH4).


    GH5_dessus


    Connectique : USB Type-C, sortie HDMI 4:2:2 8 ou 10 bits, sortie casque 3,5 mm, entrée micro stéréo 3,5 mm, entrée télécommande filaire 2,5 mm et des connexions sans-fil Wi-Fi et Bluetooth Low Energy.

    Mémoire : Cartes SDXC, double emplacement SD compatible UHS-II.
    Energie : batterie lithium-ion DMW-BLF19 permettant environ 410 photos par charge.
    Dimensions : 13.9 x 9.8 x 8.7 cm, c’est du gros.
    Poids : 755 grammes sans objectif.

    Disponibilité : mi-mars 2017
    Prix : 1 999 € (boitier nu), 2 599 € avec une optique Leica 12-60 mm f/2,8-4.


    Mise à jour août 2017

    Le GH5 a remporté le prix Eisa 2017-2018 dans la catégorie Photo& vidéo

    GH5_Eisa_2017-2018



    12 responses to “Panasonic GH5 enfin là mais…”


    • pepite

      Je ne comprends pas que Panasonic le livre non finalisé, ils auraient pu attendre un peu et le livrer dans sa version définitive.


    • Jean

      Cela serait dû à l’attente de l’arrivée sur le marché de cartes mémoire supportant les débits requis pour ces modes d’enregistrement.


    • pepite

      C’est ce que j’ai cru comprendre mais ne valait-il pas mieux attendre que de telles cartes soient disponibles pour sortir le boitier ?


    • cyril

      Vous avez oubliez de preciser le 1080p a 180fps, le viseur oled qui depasse les 3 millions de pixel, l’écran lcd HD compatible HDR de 1600000 de points, la fonction rack focus intégré dans le boitier qui permet de basculer plusieurs map de facon fluide, et d’autre fonctions propre a Panasonic comme le mode photo 4K a 60 fps
      etc…..

      Ce boitier est une arme absolue !!

      Seul le format du capteur peut preter a debat en qualité photo du fait de sa moindre taille par rapport au xSony !!

      j’attends les 1er test et exemples de shoot, mais je suis déja convaincu.

      Apres, si la video n’est pas une priorité, il y a bien d’autres boitiers plus interessant et moins cher.


    • pepite

      Je n’ai jamais trouvé d’intérêt au mode photo 4K qui produit des images de petite taille et presque tous les boitiers Panasonic disposent actuellement de ce mode. Comme il y a beaucoup de nouveautés annoncées je suis allée à l’essentiel.
      Il est certain qu’à ce prix là on s’attend à un appareil haut de gamme.

      La taille du capteur est elle aussi importante suivant ce que l’on veut faire et je ne le comparerai pas aux hybrides Sony munis de capteurs de reflex APS-C ou full frame. Chaque type de capteurs à ses avantages et ses inconvénients.

      Si on souhaite travailler beaucoup sur la profondeur de champ il vaut mieux opter pour des capteurs plus grands, un portraitiste sera plus à l’aise avec un grand capteur, par contre pour le paysage le capteur micro 4/3 avec sa grande profondeur de champ ravira les paysagistes.

      Pour en revenir à la vidéo le 4K demande des ressources matérielles importantes il ne faut pas l’oublier, tant en puissance de l’ordinateur que de la carte graphique et posséder également un écran capable d’afficher en 4K. Et là il faudra aussi investir. Ensuite il serait dommage d’afficher des vidéos 4K sur une télé qui ne l’est pas. L’investissement se révèle donc très important.

      Et je suis d’accord, si la vidéo n’est pas la priorité d’autres boitiers seront plus intéressants.

      Mes remarques ne mettaient pas en doute les qualités du GH5 qui est l’appareil le plus abouti de chez Panasonic mais le fait que Pana sorte un boitier non finalisé en attendant que des cartes SD soient compatibles. Moi si j’achète un appareil c’est pour pouvoir en tirer la quintessence, devoir attendre un an ou presque pour pouvoir en tirer le meilleur je trouve ça dommage d’autant que d’autres appareils sortiront entre temps. Mais ce n’est que mon avis et le seul reproche que je fais pour le GH5.


    • Corbes

      Jetez un coup d’oeil sur cette vidéo montrant les capacités du GH5 en vidéo en basse lumière. Assez impressionnant (après suppression du bruit).

      —–> GH5 ISO test and new Matt Frazer interview

    • Ca devient fou mon cher Corbes , le matériel ne fait certainement pas le photographe ni le cinéaste mais il n’en reste pas moins vrai que nous vivons une telle mutation technologique que le matériel vient enfin au secours du talent et de la créativité ,la liberté de créer devient totale.


    • pepite

      Il est certain que Panasonic avec son GH5 côté hautes sensibilités (après débruitage) fait très fort et s’avère le seul concurrent des hybrides Sony A7R II et A7s II. Il faudra tout de même voir des images prises dans la vie réelle et par quelqu’un d’autre que quelqu’un qui travaille chez Panasonic pour se faire une véritable idée du boitier.


    • pepite

      A voir, le GH5 et les hautes sensibilités en vidéo, le Sony A7s II serait-il battu ? En tout cas voilà un bel oiseau de nuit avec ce GH5 :

      ——> Vimeo_GH5 et hautes sensibilités

      et voici ce qu’en dit Camera reviewed: « Le GH5 éclipse le plus cher Canon 5D Mark IV, offrant des performances vidéo de loin supérieure.
      Il y aura deux grandes mises à jour du firmware. Une en avril (1080 / 60p à 200Mbps avec 4: 2: 2 10-bit et All-I). Une fin 2017 pour le 4K/30p jusqu’à 400Mbps All-I. »

      Sony ne devrait pas tarder à réagir et nous présenter certainement dans peu de temps un A7s III.


    • Corbes

      Et pendant ce temps, Kodak prépare le retour de l’argentique…Il y a intérêt à ce que la chimie du film ait fait de sacrés progrès !!!!


    • pepite

      Oui ! C’est quand même étonnant, Kodak avait fait faillite il y a quelques années et ils reviennent avec des produits de niche !

      On pouvait lire à l’époque :
      « Après la faillite, que reste-t-il de Kodak ?
      C’est même un véritable massacre. L’ex-géant de la photo, dont les boîtes de pellicule jaune et rouge étaient reconnaissables dans le monde entier, a raté le virage du numérique et ne s’en remettra jamais.
      Avant d’être placé, en janvier 2012, sous la « protection » de la loi sur les faillites, Eastman Kodak avait déjà fermé treize usines en huit ans, 130 laboratoires photo et réduit ses effectifs de 64 000 à 17 000 salariés. La saignée s’est poursuivie. Pour honorer une partie de ses dettes, le groupe s’est séparé en dix-huit mois de toutes ses activités grand public : la fabrication d’appareils photo, le site d’albums photos en ligne, le tirage de photos, etc.
      Rarement mauvaise appréciation d’un virage technologique n’aura coulé aussi rapidement un groupe aussi puissant.
      ___________

      On lui souhaite tout de même une bonne année 2017 mais je ne sais pas si ça va vraiment marcher.

      Pour la petite histoire : Kodak avait créé le premier appareil photo grand public en 1888, avec le slogan « Appuyez sur le bouton, nous faisons le reste ».


    • pepite

      Panasonic Japon a publié une note sur la disponibilité du GH5. En raison de précommandes plus élevées que prévu ils s’attendent à un retard dans la livraison GH5. Il n’y a pas d’ information détaillée pour le moment sur la date de livraison.

      BHphoto (aux US) prévoit de commencer à expédier le boitier vers le 28 mars. Mais il est probable que tous ceux qui ont pré-commandé l’appareil photo l’auront déjà ce jour là.


     Leave a reply