• Un peu de couleurs

    colza


    Les colza sont partout et donnent de belles couleurs sur cette vallée de l’Eure et Loir. La petite bâtisse m’a interppelée, j’avais le petit Panasonic GM5 et le 100-300mm dédié (équivalent 200-600mm) avec moi et j’en ai profité.

    Mode priorité ouverture, réglée sur f/9, vitesse 1/400ème de seconde à 100 iso, focale 100mm (équivalent 200mm).


    En fait j’étais venue là pour voir l’aqueduc de l’Avre. C’est l’un des ouvrages qui alimente la ville de Paris en eau potable. Inauguré en 1893, il achemine 80 millions de litres (sur un total de 680 millions de litres) par jour depuis le Drouais en Eure et Loir. Il fait partie du système complexe d’approvisionnement en eau potable de la capitale. Celui-ci comprend des sources et puits profonds répartis dans un rayon de 175 kilomètres autour de Paris d’une part, et des usines de traitement d’eau de rivière d’autre part.

    L’acheminement de l’eau se fait par simple gravité : l’altitude des sources dans la région de l’Avre est supérieure de 40 mètres au niveau du réservoir de Saint-Cloud, leur point d’arrivée. Plusieurs sources sont captées dans la région de Dreux, dans le bassin d’alimentation de l’Avre.


    aqueduc


    Cet immense aqueduc mesure 380m de long, je l’ai photographié au nord de Dreux.

    Cette fois je l’ai immortalisé avec mon Sony a6300 en mode priorité ouverture réglée sur f/9 vitesse 1/1000ème de seconde à 100 iso. Objectif 16-50mm à 16mm.


    7 responses to “Un peu de couleurs”


    • pepite

      Dommage que la petite maison au milieu du champ de colza n’ait pas été mieux éclairée mais j’aime bien quand même cette photo.


    • Corbes

      J’aime bien la petite maison dans le colza. Belle harmonie de couleurs et belle composition.

      Perso, j’aurais recadré le bas de façon à éliminer les tiges du colza au premier plan et ne garder que le jaune du champ. Je pense que cela aurait donné plus de force à l’image.

      Ça fait du bien de voir de nouveau quelques petits reportages sympa !!!


    • pepite

      Comme toi j’avais regretté aussi les pieds des colza mais l’équilibre de la photo n’est pas le même sans les pieds des plantes, voilà ce que ça donne avec les pieds de colza coupés :

      auto

      C’est le manque de temps qui fait que je n’ai pas beaucoup fait de reportages ces derniers temps.


    • Corbes

      Moi, j’aime bien. Peut-être faut-il compléter en rognant un peu le ciel en haut ?
      Oui, je sais, ça rappelle le coup du gars qui taille son poirier en espalier et qui, à force d’équilibrer, se retrouve avec le tronc !


    • pepite

      Effectivement du coup il faudrait couper un peu du haut mais j’ai peur que ce ne soit pas beaucoup mieux avec la cime des arbres de gauche coupés.


    • ARNAUD GANNAY

      moi , j’aime l’original, les tiges bordent bien la photo et donnent encore plus d’éclat au jaune du colza , en plus elles nous incitent à revenir sur la maison !


    • pepite

      Merci Arnaud de ton avis, c’est vrai que le vert des tiges donnent plus de pêche à la couleur du colza. Les avis divergent donc, dans le recadrage ce qui me g^ne c’est que la photo n’est plus équilibrée et comme le dit Corbes il faudrait alors ôter un peu de ciel et on va perdre de l’ambiance générale, donc finalement je la préfère en original qui fait aussi paraître la maison plus enfouie dans les colza.


     Leave a reply