• Petit tour en Vendée au bord de la mer et à La Rochelle en Charentes Maritimes

    plage de la Tranche-sur-Mer


    Un temps de mois d’août, une chaleur terrible et des lumières dures à cette heure là (14 heures 27) mais je déclenche tout de même. Nous sommes à La Tranche-sur-Mer. C’est une commune du Centre-Ouest de la France, située en Vendée en région Pays de la Loire. Cette station balnéaire est située sur la Côte de Lumière, en face de l’île de Ré. Elle accueille jusqu’à 100 000 touristes en été. Une chance les touristes ne sont pas encore arrivés.

    La plage offre 13 km de sable fin ! Se promener sur celle-ci est un vrai plaisir. Je note tout de même le nombre étonnant de moules venues s’échouer sur la plage près de la mer. Je n’en ai pas l’explication.

    J’ai passé quelques jours chez une amie, je n’ai pas pris beaucoup de photos mais je vous fais partager ce tout petit voyage.


    Solitude :


    gamin assis sur la plage


    Ahhh mais non tu n’es pas tout seul, heuuu mésentente ?


    gamins mésentente


    J’avais emporté l’Olympus E-M5 II avec le 14-150mm et le Sony a6300 avec le 16-50mm et le 70-300mm mais je ne me suis servie que du 16-50mm avec le Sony.

    Plus tard dans l’après-midi, direction La-Faute-sur-Mer

    Il est 17 heures et la lumière est déjà moins dure.

    La plage est aussi très agréable avec son sable très fin. C’est tout à côté de la Tranche-sur-Mer mais étonnamment pas de moules échouées ici.


    la-faute-sur-mer_plage


    Ça me fait plaisir de revoir la mer, les chiens sont autorisés en laisse et Lady m’accompagne bien évidemment, par contre Biscotte est dans le sac kangourou car elle fatigue vite à cause de son coeur malade.

    Mais après les moules de La Tranche sur Mer qui sont totalement absentes ici ce sont … les méduses qui viennent s’échouer sur cette plage :


    méduse


    A noter que les plages sont très propres et très bien entretenues.

    La hausse des températures est souvent synonyme du retour des méduses sur les plages, où elles s’échouent. Il y en a de différentes tailles et je pense de différentes espèces :


    méduse échouée qui devient blanche


    Même mortes, il ne faut jamais les toucher parce que leurs cellules sont toujours urticantes.

    Il convient donc de savoir où l’on pose ses pieds dès lors que l’on se promène sur la plage…

    Contrairement à ce que l’on a l’habitude de dire, les méduses ne piquent pas vraiment: c’est le contact avec leurs cellules de surface qui provoque des réactions très vives. Cette rencontre malheureuse se traduit souvent par une sensation de brûlure immédiate, et plus grave chez certaines personnes, une réaction allergique.

    Pour Pierre Morinière, biologiste à l’aquarium de La Rochelle, ce phénomène peut s’expliquer par « la convergence d’une abondance de ces animaux dans la mer et des tempêtes ou de gros mouvements d’eau »

    Les méduses ont un mode de vie saisonnier et une durée de vie très courte, de quelques mois. Leur nombre important témoigne d’une forte reproduction. Elles apparaissent dans le plancton, à différentes périodes de l’année, selon les espèces. Avec la raréfaction de certains poissons, le plancton manque de prédateurs. L’occasion pour les méduses d’y proliférer.

    Il y en avait des dizaines tout le long de la plage.


    meduse_morte


    Lady en a profité pour se baigner et s’amuser à sauter les vagues mais je ne pouvais pas la lâcher de peur qu’elle touche une méduse, donc pas de photos d’elle dans l’eau.


    —–> Lire la suite (cliquez sur le lien) : La Rochelle


    Part: 1 2 3 4

    5 responses to “Petit tour en Vendée au bord de la mer et à La Rochelle en Charentes Maritimes”


    • pepite

      Je partagerai l’article en plusieurs pages une fois que je l’aurai terminé.


    • pepite

      Et voilà, compte-rendu terminé.

      Les photos ne sont pas excellentes mais j’ai fait ce que j’ai pu, à La Rochelle c’était vraiment difficile à cause de la mise en place des Francofolies et le monde qu’il y avait partout et le lendemain pour la promenade autour de la pointe du Payré, le temps n’était pas top, vraiment dommage car avec un temps favorable il y avait de belles photos à prendre de ces côtes sauvages.

      J’ai découpé l’article en 4 pages pour que ce soit plus pratique.

      —–> La tranche-sur-Mer et La Faute-sur-Mer

      —–>  (cliquez sur le lien) : La Rochelle

      —–>  (cliquez sur le lien) : La pointe du Payré

      —–>  (cliquez sur le lien) : Les Herbiers, le mont des alouettes


    • Jojo

      J’y étais le 28 Juillet, c’est une ville que nous adorons (certes beaucoup de monde l’été), les Francofolies venaient de se terminer ; plus de barrières et les cabanes de vendeurs de « tout et rien », ainsi que les attractions faites par des intermittents du spectacle n’étaient pas encore de retour autour du port…
      Je partage ton avis sur la cathédrale Saint-Louis, au point que je n’y suis jamais rentré…Sinon à faire l’aquarium évidemment, j’aime beaucoup ce quartier entre l’aquarium et le port. La visite du bateau météo France 1 est également très intéressantes. Et bretons d’origine, nous nous sommes trouvés une bonne crêperie dans laquelle nous retournons à chacun de nos passages !!


    • pepite

      J’avais été surprise par La Rochelle, je ne m’attendais pas à une si jolie ville, il faudra que j’y retourne un jour avec plus de temps mais il y a tellement de jolis coins à voir en France !

      Mon rêve serait d’avoir un camping car et de voyager comme bon me semble sans contrainte et de pouvoir rester ou quitter un site suivant mes envies. Il faudrait que je gagne au loto ;-)

      Pour les crêpes, dont je suis friande moi aussi, j’ai acheté une « vraie » crêpière (marque Krampouz, une référence) et je me régale à chaque fois que je me fais des galettes ou des crêpes.


    • Jojo

      Faudra que je passe goûter cela !! Je comparerai avec celles que fait mon épouse !! ;)


     Leave a reply