• Panasonic Leica DG Vario Elmarit 8-18mm f/2.8-4 ASPH

    pana_leica_8-18mm_f2-8_4

    Complément idéal du 12-60mm f/2.8-4 (équivalent à un 24-120mm), cet ultra-grand-angle Panasonic Leica DG Vario Elmarit 8-18 mm f/2,8-4 ASPH équivalent à un 16-36 mm fera le bonheur des photographes de paysages et de reportage équipés de boîtiers micro 4/3.

    Construction :

    15 lentilles en 10 groupes, 1 élément asphérique ED (Extra Low Dispersion), 3 Asphériques, 2 ED et 1 verre UHR (Ultra High Refractive Index), traitement Nano Cristal
    Diaphragme à 7 lamelles arrondies
    Distance minimale de mise au point : 23 cm
    Tropicalisé (étanche à la poussière et au ruissellement)
    Non stabilisé.
    Construction tout métal
    Encombrement constant quelque soit la focale utilisée
    Bague de zoom
    Bague de mise au point manuelle (mais sans butée)
    Pas de bague de réglage de l’ouverture
    Diamètre de filtre : 67mm (malgré la lentille bombée).
    Dimensions : 9 cm de long pour 7.34 cm de diamètre.
    Poids : 315 grammes

    La mise au point en mode autofocus est rapide et silencieuse et avec un objectif de cette plage focale la mise au point manuelle ne sera pas nécessaire dans 99% des cas. On trouve un interrupteur AF/MF sur le fut de l’objectif.


    panasonic_leica_8-18mm interrupteur AF/MF

    Le piqué est très élevé même à la plus grande ouverture à 8mm et reste constant à mesure que l’on ferme le diaphragme jusqu’à f/8, ouverture à laquelle l’objectif procure le meilleur de lui-même, à f/11 le piqué baisse un peu. Passé f/11, la diffraction apparaît et le piqué baisse.

    À 10mm le centre montre une netteté exceptionnelle de f/3.2 à f/5.6 et les résultats sont excellents à f/8 ensuite ça baisse progressivement.

    14mm donne une excellente netteté centrale à f/3.6 et f/4, exceptionnelle à f/5.6, encore excellente à f/8 et f/11.

    La netteté se maintient très bien même à 18 mm, excellente à f/4, exceptionnelle à f/5.6, excellente à f/8.

    L’objectif délivre des images riches en fins détails à toutes les focales, dès les plus grandes ouvertures.

    Les aberrations chromatiques sont quasi nulles de 8 à 14mm, à 14 et 18mm il peut y en avoir un peu mais vraiment très faiblement.

    Le vignetage légèrement présent à 8mm devient pratiquement nul dès f/5.6.

    La distorsion semble très faible.

    Prix : 1 200 €

    Un objectif pour boîtiers micro 4/3 qui semble exceptionnel et qui semble dépasser le 7-14mm d’Olympus.


    ephotozine a testé cet objectif et conclu par « Le Panasonic Leica DG Vario-Elmarit 8-18mm f/2.8-4 ASPH. Est un zoom magnifiquement conçu avec une netteté exceptionnelle. » et lui attribue un « Hautement recommandé ».

    epz_highly_rec_AWARD



    3 responses to “Panasonic Leica DG Vario Elmarit 8-18mm f/2.8-4 ASPH”


    • pepite

      L’objectif est cher mais il semblerait que ce soit le meilleur ultra grand angle en micro 4/3.

      monté sur un Panasonic GX8 :

      auto


    • Corbes

      Olympus et Panasonic continuent méthodiquement à étoffer leur gamme d’optiques de haut vol. C’est une excellente politique qui ne peux qu’asseoir un peu plus la réputation du format micro 4/3.

      Ceci dit, tout le monde ne pouvant pas se payer ces fabuleux « cailloux », peut-être faudrait-il sortir une gamme d’optiques à plus faible ouverture, mais dont la qualité d’image serait de niveau équivalent. Je pense qu’il y aurait une vraie demande sur ce créneau.


    • pepite

      Tout à fait d’accord, les constructeurs d’hybrides ont tendance à oublier que les amateurs ne sont pas tous prêts à mettre des sommes pareilles dans leurs optiques. De plus avec des capteurs micro 4/3 je ne vois pas du tout l’intérêt d’une si grande ouverture sur un ultra grand angle dont la profondeur de champ est énorme.

      Je pense que le 9-18mm (que j’ai d’ailleurs) à environ 565 € est une bonne alternative pour un prix beaucoup plus contenu. On ne se sert pas tous les jours d’un aussi grand angle.


     Leave a reply