• La tendance à la baisse du marché des appareils photo numériques se poursuit


    vente_apn_2017

    L’Association japonaise des boitiers et produits d’imagerie (CIPA) a publié ses chiffres pour novembre 2017, et ils ne sont pas de lecture agréable. En résumé: la tendance à la baisse du marché des appareils photo numériques se poursuit, avec seulement 2 166 788 unités DSC expédiées en novembre 2017, soit environ 17% de moins que l’année précédente.

    La situation est très similaire lorsque l’on regarde séparément les appareils à objectif interchangeable. Avec un peu plus d’un million d’expéditions, le total en novembre est d’environ 20% inférieur au même mois des deux années précédentes.

    En raison de la prise en charge par les smartphones pour les utilisateurs occasionnels, le marché des appareils photo numériques avec objectifs intégrés a chuté également. À 1 163 523 unités expédiées, ce segment de marché a maintenant, au moins en termes d’expéditions, presque rétréci au même niveau que le support d’objectif interchangeable.

    La baisse d’une année sur l’autre en novembre n’est pas aussi spectaculaire pour les reflex numériques et les boitiers sans miroir, mais par rapport à il y a deux ans, le nombre d’appareils photos équipés de lentilles intégrées a été réduit de près de moitié.



    vente_apn_objectif_interchangeable_201


    Globalement en 2017 (en orange) pour les appareils à objectif interchangeable il y a quand même une certaine stabilité sur l’année même si on reste en dessous des chiffres de 2015 (en violet hachuré). En 2015 les ventes avaient également baissées au mois de novembre.




    1 responses to “La tendance à la baisse du marché des appareils photo numériques se poursuit”


    • pepite

      Il est évident qu’il y a une chute des ventes en 2017 par rapport à 2015 mais comme je le remarquais sur l’année 2017 on observe une certaine stabilité tout au long de l’année ce qui n’est pas si mauvais que ça pour le futur.
      De toute façon il est certain que les smartphones font baisser la vente des compacts classiques. Maintenant il est sûr qu’une baisse du marché de 20% pour les constructeurs ce n’est pas plaisant. J’ai d’ailleurs noté qu’il y avait eu beaucoup moins d’annonces de nouveautés en 2017 par rapport aux années précédentes.


     Leave a reply