• L’X-A5 un petit boitier Fuji bien sympathique et amélioré


    Fuji_X-A5


    Le nouveau très joli boîtier de Fujifilm, l’X-A5,  ajoute une fonction autofocus à détection de phase.

    L’X-A5 est doté d’un capteur APS-C de 24 millions de pixels (qui utilise le traditionnel filtre de couleur Bayer, plutôt que X-Trans). L’ X-A5 semble corriger les points faibles de son prédécesseur, à savoir les performances lentes et le système de mise au point automatique. Le processeur mis à jour sur l’X-A5 est 1,5 fois plus rapide, selon Fujifilm, et son système autofocus à détection de phase devrait faire un meilleur travail avec le suivi des sujets.

    Fuji_X-A5_dessus

    Fujifilm se vante d’une meilleure reconnaissance des scènes, d’une meilleure reproduction des couleurs et de la peau, et la durée de vie de la batterie atteint maintenant 450 photos par charge (norme CIPA). L’appareil photo dispose également de la technologie Bluetooth (et du wifi) pour un appariement et un transfert d’image faciles, jusqu’à 5 minutes de capture vidéo 4K (à 15 images par seconde) et deux nouveaux filtres avancés: Suppression du brouillard et Art HDR. Une prise pour un microphone externe a également été ajoutée.


    Fuji_X-A5_dos

    L’écran de 3 pouces est orientable vers le haut jusqu’à 180° pour faciliter les autoportraits. 1,040,000 pixels. Pas de viseur.

    Le X-A5 est le premier de la série XA à proposer des pixels de détection de phase et un système autofocus hybride intelligent qui fait la mise au point de façon deux fois plus vite que les modèles précédents pour assurer la capture de sujets en mouvement rapide.

    Avec une plage de sensibilité ISO allant jusqu’à 12 800 iso et une plage de sensibilité étendue de 100 iso jusqu’à 51 200, le bougé de l’appareil photo et le bruit sont d’après Fujifilm considérablement réduits, même dans des conditions de faible éclairage.

    Période de démarrage améliorée:

    • 0,4 sec., Lorsque le mode haute performance est activé
    • 0,8 seconde, lorsque le mode Haute performance est réglé sur OFF


    Compensation d’exposition : ± 5 (par pas de 1/3 EV)

    Vitesse d’obturation maximale : 1/4000 sec
    Vitesse d’obturation maximale en mode électronique : 1/32 000


    Modes d’exposition :

    • Programme AE
    • Priorité d’obturation
    • Priorité d’ouverture
    • Manuel


    Mode rafale : 6 images par seconde.

    Fuji X-A5 de dos


    Mode de panorama par balayage


    Vidéo : si la vidéo est présente, l’UHD 4K ne séduit pas avec une cadence de 15 images par seconde et un temps enregistrement n’excédant pas les 5 mn ! On lui préfèrera donc les modes en 1080p à 25 images par seconde, je ne jetterai pas la pierre à Fuji sur ce point car pour bien exploiter la K4 il faut un matériel informatique ultra performant qui n’est pas en relation avec le petit prix de ce boîtier principalement destiné au photographes.

    A noter que l’appareil n’est pas stabilisé ce qui devient rare à l’heure actuelle.

    Format d’image : carré, 3/2 ou 16/9
    Format de fichier : Raw ou jpeg

    Flash intégré

    Objectif interchangeable

    L’X-A5 est livré avec le nouvel objectif zoom motorisé 15-45 mm F3.5-5.6 OIS PZ équivalent 23-68 mm, une batterie Li-ion référence NP-W126S, un cable USB, un adaptateur secteur mais pas de chargeur de batterie, le boîtier sera donc immobilisé pendant la charge de la batterie.

    Cartes mémoire : Carte SD / SDHC / SDXC (prise en charge UHS-I)
    Dimensions : 117 x 68 x 40 mm
    Poids : 361 grammes

    Prix : 599 €

    Disponibilité : Février 2018

    Un bien joli boîtier mais on regrette qu’il ne soit pas stabilisé (heureusement l’objectif du kit l’est), qu’il ne comporte pas de viseur, que le corps soit en plastique (quel dommage avec un si joli look) et la plage focale du zoom quand même très réduite.

    On apprécie le capteur APS-C, l’autofocus enfin amélioré, l’écran basculable et le prix.



    1 responses to “L’X-A5 un petit boitier Fuji bien sympathique et amélioré”


    • pepite

      Je sélectionnais rarement les appareils photos Fuji ces derniers temps à cause de leur autofocus lent et pas toujours très précis. Fuji semble avoir fait un réel effort avec son X-A5 à ce sujet. Le capteur APS-C est un plus ainsi que l’écran basculable pour le prix proposé. C’est un boîtier d’entrée de gamme mais qui devrait délivrer de très jolies photos. Par contre d’après les rumeurs il y aurait peu de boîtiers disponibles en France. Je n’en vois pas la raison vu qu’il sera largement diffusé aux US.


     Leave a reply