• Bonne idée enfin un full frame très compact, le Sony a7C


    Sony a annoncé l’a7C, un appareil photo compact sans miroir plein cadre de 24 MP. La société en fait le plus petit (et le plus léger) appareil photo plein format au monde avec stabilisation d’image. C’est le plus compact des appareils à capteurs 24×36 stabilisés, seul le Sigma fp le bat en compacité mais il ne dispose ni de la stabilisation du capteur, ni d’un viseur.

    L’a7C est à peine plus grand que l’a6600 APS-C de la société, et compte tenu de la taille du capteur de l’a7C, c’est un exploit.


    Principales caractéristiques :

    • Capteur full frame 24 millions de pixels BSI CMOS
    • Processeur Bionz X (le même que celui de l’a7 III)
    • Stabilisation d’image sur 5 axes
    • Structure en alliage de magnésium
    • ‘Real-time tracking’ AF system avec reconnaissance du visage, des yeux pour les humains et les animaux.
    • 4K video
    • Rafale à plus de 10 images par seconde avec suivi autofocus
    • Ecran tactile articulé en tout sens. Le design entièrement articulé est généralement préféré par les tireurs vidéo et bien pratique aussi en voyage ou pour la macro.



    L’écran se replie sur le dos de l’appareil pour plus de protection. Cela devrait vous apporter une certaine tranquillité d’esprit pour les moments où il vous suffit de mettre l’appareil photo dans un sac et de bouger sans risquer de rayer l’écran.




    • Viseur : la résolution est correcte à 2,36 millions de points et vous pouvez passer à un mode « FPS élevé » pour un taux de rafraîchissement de 120 Hz plus rapide si vous filmez une action rapide.


    • Wi-Fi, Bluetooth, NFC, USB-C (USB 3.2), HDMI (Type-D Micro HDMI). Prises Micro et casque :



    • Batterie ‘Z-type’ battery, permettant jusqu’à 740 images par charge (680 prises de vue dans le viseur et de 740 avec l’écran arrière.). Ça c’est un gros plus, merci Sony.
    • Personnalisation des boutons Fn.
    • Entièrement tropicalisé il résiste à la poussière et à l’humidité [xxii] pour répondre aux besoins de prise de vue dans des environnements difficiles.

    L’Alpha 7C prend également en charge le traitement 16 bits et la sortie RAW 14 bits pour des dégradés naturels.

    Sensibilité : L’ISO standard s’étend jusqu’à 51 200 ISO et est extensible de 50 à 204 800 ISO


    Autofocus avancé

    Grâce aux fonctions pilotées par l’IA, le suivi en temps réel de l’Alpha 7C [xiv] maintient automatiquement une mise au point précise lorsque le déclencheur est enfoncé à mi-course. De plus, «Tracking On + AF-On» est désormais attribuable à une touche personnalisée et peut être activé à la fois lorsque le bouton AF-ON est enfoncé. De plus, le sujet prévu peut être spécifié simplement en le touchant sur le moniteur lorsque «Suivi tactile» a été activé via le menu et est disponible pour les photos et les vidéos. Les fonctions AF de l’Alpha 7C comprennent également la mise au point automatique Eye AF en temps réel pour les humains et les animaux afin d’obtenir une mise au point rapide et précise [xvi] . Lorsque vous utilisez le suivi en temps réel alors que «Priorité visage / yeux en AF» est activé avec un sujet humain, les yeux et le visage du sujet sont détectés et verrouillés en temps réel avec une précision de suivi extrêmement élevée.
    L’Alpha 7C fournit une mise au point automatique large, rapide et fiable qui se verrouille instantanément sur le sujet visé sans perdre la mise au point, grâce à son système AF à détection de phase à plan focal à 693 points couvrant environ 93% de la zone d’image, avec un contraste supplémentaire de 425. points de détection pour assurer une mise au point fiable, même dans des environnements très fréquentés.

    L’Alpha 7C offre également une prise de vue en continu jusqu’à 10 ips [xvii] avec AF / AE (exposition automatique) en utilisant un obturateur nouvellement développé et un système de traitement d’image raffiné. Il est également possible de filmer en continu jusqu’à 8 ips en mode de visualisation en direct, avec un décalage d’affichage minimal du viseur / moniteur pour un cadrage facile et stable, même avec un mouvement intense du sujet. L’Alpha 7C permet de capturer jusqu’à environ 223 images JPEG (Fine L), 115 images RAW compressées ou 45 images RAW non compressées en une rafale continue, et atteint une précision AF extrêmement précise et fiable dans la lumière jusqu’à EV- 4. Ces fonctionnalités facilitent la capture de sujets en mouvement rapide dans des environnements difficiles.

    Formats pour les photos : 3/2, 4/3, 16/9ème, carré.


    Vidéo

    Vidéo 4K à 30 images par seconde, incluant le 8-bit S-Log et HLG. L’Alpha 7C prend en charge les profils HDR (HLG et S-Log / S-Gamut, le ralenti (jusqu’à 120 i/s en Full HD) et le mouvement rapide, l’enregistrement Full HD haute vitesse à 120 ips et d’autres fonctionnalités vidéo avancées pour une liberté de création supplémentaire. L’Alpha 7C dispose également de la mise au point automatique Eye AF en temps réel (humaine) pour la prise de vue vidéo. L’APN permet le suivi des yeux et des visages quel que soit le mode vidéo, le sujet est rapidement accroché et le boîtier le suit sans peine.

    Pas de limite de durée d’enregistrement autre que celle dictée par la carte utilisée dans l’unique compartiment pour SD, compatible avec la norme UHS-II. Il sera possible d’effectuer des cadrages verticaux pour optimiser les publications sur les réseaux sociaux. L’autofocus permet de gérer des transitions de passages entre premier et arrière-plan.

    Le bouton Vidéo (muni d’un cercle rouge sur la photo du boîtier vu de dessus) a été positionné sur le dessus de l’appareil, ce qui facilite son utilisation. Il est personnalisable.



    A noter aussi le bouton on/of autour du déclencheur photo.

    La fonctionnalité de suivi tactile est également disponible pour l’enregistrement vidéo.

    Durée de vidéo permise par la batterie NP-FZ100 Lithium-ion : 115 minutes

    Une interface audio numérique a été ajoutée à la griffe multi-interface (MI) de l’appareil photo, permettant au microphone  ECM-B1M ou au kit adaptateur XLR-K3M XLR d’être connectés pour entrer des signaux audio numériques directement dans la griffe MI pour des enregistrements audio plus nets et plus clairs. Comme les autres accessoires sur la griffe multi-interface , aucun câble ni batterie n’est requis, offrant une liberté sans restriction.

    Concernant la vidéo le Sony A7C reprend les caractéristiques du Sony A9 II. Ainsi, au maximum, le boîtier permet l’enregistrement en 4K UHD et jusqu’à 30 i/s. Toutefois, à ce débit d’images, l’appareil recadre légèrement. Pour obtenir la meilleure 4K UHD sans crop, il faudra passer à une cadence de 24 i/s.

    Des prises casque et microphone sont également fournies pour surveiller avec précision le son enregistré, et les métadonnées attachées aux séquences vidéo tournées verticalement sur l’appareil photo permettent aux séquences après le transfert vers le smartphone ou un appareil similaire d’être également rejouées et éditées en position verticale.

    Au niveau du son, la griffe est compatible avec l’excellent micro numérique ECM-B1M, dévoilé en même temps que l’A7R IV l’an passé.

    Résolution vidéo : 3840×2160 (30p/​25p/​24p) et 1920×1080 (120p/​100p/​60p/​60i/​50p/​50i/​30p/​25p/​24p)
    Format vidéo : XAVC S: MPEG-4 AVC/H.264; Audio: LPCM Stereo


    Une petite idée de la compacité :


    Dimensions : 124,0 mm x 71,1 mm x 59,7 mm

    Poids sans objectif : 509 g

    Le Sony a7C sera disponible en Octobre 2020 en deux versions (noir ou avec le capot argenté).

    Prix : il est commercialisé à partir de 2 100 € nu, ou en kit avec le nouveau zoom FE 28-60mm F4-5,6 à 2 400 €.
    En kit avec le 28-60 mm f/4-5,6 traité tout temps l’objectif embarque un moteur linéaire AF, un diaphragme à sept lamelles. La distance minimale de mise au point est de 30 cm à toutes les focales. Il pèse seulement 167 g. Il mesure 45 mm de long, contre 83 mm pour le 28-70mm f/4 OSS (295 g). Ce 28-60 mm sera vendu seul à 500 € en janvier.


    On regrette :

    • Un seul port de carte SD. Mais vu la taille du boîtier on lui pardonne.


    Note un nouveau flash sera également disponible (cet hiver) : Nouveau HVL-F28RM (nombre-guide 28 pour 100 Iso, à 50 mm): Compact Flash avec contrôle de l’intensité lumineuse lié à la détection des visages de l’appareil photo. comprend un diffuseur pour une focale de 24 mm. Il fonctionne en synchro haute vitesse et peut faire office de flash maître ou esclave.



    1 responses to “Bonne idée enfin un full frame très compact, le Sony a7C”


    • pepite

      Je n’ai pas trop écrit d’articles sur les nouveautés ces derniers temps car je n’ai rien trouvé qui en vaille le coup.

      Bien sûr on pourra s’intéresser au dernier Sony full frame A7R IV mais il reste dans des prix qui ne sont pas accessibles à tout le monde à 3 990 € sans objectif !

      Je trouve ce Sony intéressant pour 2 100 € même si il ne possède pas toutes les possibilités de l’A7R IV. On connaît déjà la qualité de l’A7 III (déjà du haut de gamme) dont il est issu pour ses qualités et qui a fait ses preuves.

      Nul doute que l’a7C satisfera un très grand nombre de photographes et de vidéastes exigeants. Avec cet avantage énorme de ne pas avoir à ressembler à un âne bâté pour transporter son matériel.

      Sony a eu une super idée de créer enfin un full frame que l’on va pouvoir emporter partout avec soi, en gros il a la taille de l’a6000.

      Je n’investi plus pour le moment dans du matériel photographique mais il faut avouer que cet a7C me fait de l’oeil et si je devais investir dans un appareil photo je prendrai celui-là ;-)


     Leave a reply