• Leica S3 pour les amoureux de la marque à un prix…


    Autant vous annoncer son prix tout de suite : 18 600 €, sans objectif bien sûr !
    Je suis d’accord ça refroidit ;-)

    C’est de loin le boîtier le plus cher de la marque.

    Et puis si vous êtes passionnés de photographie animalière ou sportive passez votre chemin, il n’est pas fait pour ça, sa rafale est anémique à 3 images par seconde en Jpg, la mémoire tampon est limitée à 6 images consécutives avant ralentissement. Avec un tampon de 14 images au format DNG. Pas de quoi faire rêver.

    Bon on va quand même rentrer dans ses caractéristiques par curiosité, on veut savoir pourquoi il vaut si cher.

    D’abord c’est un moyen format, donc prévoyez un âne bâté pour le transporter, prévoyez aussi quelques milliers d’euros pour quelques optiques Leica.

    Le boîtier mesure 16 x 8 x 12 cm pour un poids nu sans batterie de 1,260 kg. De nombreux joints d’étanchéité assurent sa résistance à l’humidité et à la poussière.

    Boîtier en magnésium résistant et monture en acier inox.

    Un petit écran de contrôle positionné sur le dessus permet de contrôler ses réglages.


    Capteur

    Nouveau capteur de 64 millions de pixels (37,5 pour le prédécesseur). Capteur de 30 x 45 mm au ratio 3:2.
    (L’A7R Mark IV de Sony affiche 61 millions de pixels mais avec un capteur full frame.). Le plus grand capteur du S3 produit des zones de netteté encore plus fines. Chaque photosite est bien plus grand et donc bien plus sensible qu’un capteur 24×36.


    Bon cela dit il offre une superbe dynamique de 15 IL. Ahhh quand même, il faut bien justifier son prix ;-)


    Obturateur

    L’obturateur plan focal est limité au 1/4 000e :-(


    Sensibilité

    Pour la sensibilité Leica annonce une sensibilité maximale de 50 000 ISO, d’autres marques annonce une sensibilité encore supérieure il faudra voir jusqu’à combien elle est réellement exploitable, les 6 400 iso devrait passer sans souci. Pour ce faire, le moyen format est équipé du processeur Maestro II, développé pour le Leica S (Typ 007), censé optimiser la réduction du bruit. Une mémoire tampon de 2 Go sera également utile pour digérer le flux de données.


    Autofocus

    Le processeur Maestro II a en outre la lourde tâche d’assurer une mise au point rapide via l’autofocus de type TTL Predictive avec capteur de détection central et système de détection de phase.


    L’écran

    L’appareil dispose d’un écran LCD de 7,6 cm (3 pouces) d’une résolution de 921 600 pixels (bof). Il est non orientable et n’est pas tactile. Pfuuu à ce prix là quand même ! Leica aurait pu faire un effort !


    L’écran au dos de l’appareil est entouré de 4 touches qui peuvent être configurées en fonction de préférences ou d’impératifs de l’utilisateur.


    Viseur

    Le boîtier dispose d’un viseur optique avec un grossissement de 0,87x qui couvre environ 98% de la scène. Le verre de visée est interchangeable : de base, le verre dispose d’un réticule AF en croix et d’un cercle spot, et il sera possible de choisir un verre avec grille ou un verre avec microprismes (en option).


    Mode Vidéo 4K Ciné

    Le nouveau moyen format S3 profite de l’affichage Live-View sur son écran LCD intégré avec un taux de rafraîchissement jusqu’à 60 fps, très pratique en photo, mais surtout en vidéo.

    Le mode vidéo du moyen format autorise l’enregistrement sur l’ensemble du capteur en Full HD 24/25/30p en 4:2:2 8 bits, mais aussi pour la première fois, l’enregistrement en 4K Ciné 24p. À noter qu’en 4K, le S3 ne peut pas dépasser 24 i/s.
    Le son peut être enregistré en stéréo 16 bits à 48 kHz et le boîtier intègre une prise micro ainsi qu’une prise casque au format 3,5 mm, mais il faudra passer par un adapteur audio Leica S.


    Leica a commencé à se positionner sur le segment de la vidéo, grâce notamment aux composants et savoir-faire de son partenaire technologique Panasonic.


    Connectivité Wi-Fi et GPS

    Au niveau de la connectivité, le Leica S3 est pourvu d’un module Wi-Fi permettant la connexion et le contrôle du boitier via l’application Leica Foto 2.0. La prise de vues en mode connecté est aussi possible avec le logiciel Leica Image Shuttle et tous les réglages d’exposition peuvent être effectués. L’appareil comprend aussi une fonction GPS qui permet de géolocaliser ses fichiers et un module réseau (WLAN). Le boîtier est également compatible avec le plugin Leica Tether pour Lightroom, ce qui permet de pouvoir utiliser le boîtier en tethering très simplement en studio. Notez aussi la présence d’une prise HDMI type C.


    Qualité d’image et objectifs

    Outre la qualité d’image promise par le capteur, le S3 veut convaincre avec l’atout majeur de Leica : les optiques. Surtout bien sûr avec son parc de focales fixes, le système S ne disposant pour l’heure que d’un seul zoom, le Vario-Elmar-S 30-90 f/3.5-5.6 ASPH équivalent à un 24-72 mm en 24×36.

    Outre la réputation optique de Leica qui est un des grands maîtres du genre, c’est aussi l’obturateur central des optiques de la ligne S qui intéressera les photographes notamment de studio.


    Cartes mémoire

    Surprenant : si l’appareil comporte deux emplacements pour cartes mémoire le premier est dédié aux Compact Flash UDMA7… et oui ça existe toujours les compact Flash, on a connu ça mais ça fait des années que les nouveaux boîtiers utilisent des cartes SD. Heureusement le deuxième emplacement accepte les cartes SDXC.


    Pour qui ?

    Pour les photographes de mode, de portrait et de paysage.Pour les paysages il devrait donner de superbes photos aux détails parfaitement définis. Par contre ce n’est pas le boîtier idéal pour les reportages ni les scènes d’action.

    A un tel prix on espère que la qualité des images sera à la hauteur du prix du boîtier ;-)


    Je reconnais que je suis un critique mais pour l’appareil photo le plus cher du monde on regrette quelques économies non justifiées et quelques fonctionnalités d’un autre temps comme l’écran fixe et non tactile, l’obturateur limité au 1/4 000ème, pas de stabilisation, le mode rafale à 3 images par seconde sur 15 jpg, l’emploi de cartes Compact Flash. Ça fait quand même beaucoup.

    Cela dit on connaît le professionnalisme de Leica, on devrait donc avoir une belle surprise avec la qualité d’image… quand on pourra enfin en examiner en pleine résolution.

    Mais il faudra être vraiment motivé pour acheter un boîtier à 16 000 € sans compter le prix des optiques Leica pour aller avec et qui sont elles aussi à des prix très « Leica ».

    En résumé je dirai, mais ce n’est que mon avis, que c’est un appareil de niche surtout destiné aux amoureux de la pastille rouge et à ceux qui font des tirages de très très grande taille.

    Je n’ai pas réussi à trouver des images en pleine résolution pour me faire une idée de la qualité d’image :-(

    A l’heure où l’on voit les difficultés financières de Nikon, Olympus qui vient de se séparer de sa division d’imagerie non rentable, on souhaite bonne chance à Leica.


    1 responses to “Leica S3 pour les amoureux de la marque à un prix…”


    • pepite

      Une mise à jour est déjà disponible en version 1.1 du logiciel embarqué du Leica S3.

      Performance
      - Améliorations générales de la qualité d’image et de la balance des blancs avec un réglage ISO élevé et une exposition de longue durée.

      Correction d’un bug
      - Les valeurs ISO 25000 et 50000 sont désormais correctement affichées en mode lecture.
      - L’ISO automatique avec le mode P fonctionne désormais correctement.
      - Correction: plage ISO pour le mode de visualisation en direct.

      Pour parler franchement je ne suis pas séduite, et même si j’en avais les moyens je ne l’achèterai pas. Si vous voulez une résolution massive, ne vous souciez pas du moyen format et vous voulez dépenser de l’argent mais de façon plus raisonnable, il y a le 61 millions de pixels Sony A7R IV qui est une merveille même si le prix est déjà très haut : 3 989 € boitier nu ou le Sony A9 mark II : 5 390 € boîtier nu, « seulement » 24 millions de pixels mais une qualité d’image au top. Deux appareils photo qui à mon avis sont nettement plus polyvalents.

      De plus qui a vraiment besoin de 64 millions de pixels qui vont engendrer des fichiers qui vont encombrer les disques durs ?


     Leave a reply