• Olympus, la transition a été achevée comme prévu, au 1er janvier 2021.

    Olympus, vendu


    Cette fois ça y est Olympus imagerie est passé dans les mains de la société JIP (Japan Industrial Partners).

    Shigemi Sugimoto a été nommé président et chef de la direction d’OM Digital Solutions sous JIP.

    Olympus a finalisé la revente de sa division photo à un fonds d’investissement japonais, qui en a fait une nouvelle entreprise appelée OM Digital Solutions Corporation. Au cœur de son métier : des appareils photo, des optiques, des enregistreurs audio et des jumelles.

    La division photo d’Olympus est morte, la structure devient une entreprise indépendante sous la coupe du fonds d’investissement Japan Industrial Partners.

    L’annonce indique que les ventes, la recherche et le développement auront lieu dans le bâtiment OM Digital Solutions Co. à Takakuramachi, Hachioji-shi, Tokyo, tandis que la production d’équipements aura lieu dans des usines de la province de Dong Nai, au Vietnam.

    OM Digital Solutions a autorisé l’utilisation du nom de marque Olympus. Ainsi, en plus de la marque OM et Zuiko, les appareils photo continueront à être commercialisés sous la marque Olympus « pour le moment ». Ce ne sera pas toujours le cas, mais un porte-parole d’Olympus a dit qu’ils étaient incapables de fournir la durée exacte de son utilisation, à ce moment.

    Bonne nouvelle pour les possesseurs des anciens Olympus les services, les réparations et les garanties continueront.

    Je suis tout de même très triste de voir cette marque passer dans les mains de JIP qui n’est pas du tout spécialiste de l’imagerie.

    JIP est une petite structure d’investissement japonaise spécialisée dans la restructuration, mais ses détracteurs prétendent qu’elle est spécialisée dans la liquidation industrielle en ne conservant que les marques, des entreprises en difficulté.

    Le même schéma s’était déjà produit lors de la vente par Sony de Vaio, sa branche chargée des ordinateurs portables, à JIP. C’était en 2014. Par la suite, des centaines d’employés avaient été licenciés, et JIP avait décidé de reconcentrer l’activité de Vaio en Asie, délaissant les marchés européen et américain. On souhaite à la division photo d’Olympus un avenir plus radieux.

    Il est difficile de faire des parallèles avec OM Digital Solutions Corporation, mais il faut espérer que JIP a de vraies ambitions pour l’activité photo. Olympus est une marque plus que centenaire et sa division photo produit des appareils depuis 1936. Il serait dommage qu’un tel héritage, notamment optique, disparaisse.

    Si Olympus venait à disparaître complètement il ne resterait plus que Panasonic à exploiter les capteurs micro 4/3.


     Leave a reply