• Petite Biscotte tient le coup

    biscotte_juin2017


    Ne m’en voulez pas pour les cheveux en bataille le vétérinaire m’a défendu de prendre des bains à cause de mon coeur.

    Mon souffle au coeur avec lequel je vivais très bien s’est dégradé, maintenant j’ai le coeur qui fuit ! Alors je gonfle, je gonfle de jour en jour, mais je n’ai pas l’impression d’être malade, je fais juste attention à ne pas faire trop d’efforts ce qui pourrait m’être fatal. Ma maîtresse s’occupe bien de moi et je prends mon traitement journalier sans ronchonner. Il y a trois semaines je n’arrivais plus à marcher tellement mon ventre avait gonflé. Ma maîtresse avait dit « Pas d’acharnement thérapeutique », mais voilà, je suis gaie et j’ai encore envie de vivre alors ma maîtresse a céder à la ponction de tout ce liquide qui emplit peu à peu mon ventre. Quand le vétérinaire a eu terminé la ponction j’ai fait une syncope, ma maîtresse a eu très peur de me perdre, mais peu à peu je suis revenue à moi et une fois rentrée à la maison je me portais comme un charme, enfin presque. Ça c’était il y a trois semaines. J’étais toute mince de nouveau et avec ce poids en moins (j’ai quand même perdu plus d’un kilo avec cette ponction) je me sentais légère comme une plume et je pouvais à nouveau courir dans le jardin.

    Seulement voilà mon petit coeur continue à perdre du sang donc progressivement je me suis mise à regonfler, beaucoup plus vite qu’avant et au bout de 3 semaines je ressemblais de nouveau à un ballon de baudruche :-(

    Ma maîtresse m’a remmenée chez le vétérinaire, j’ai tout de suite compris ce qui m’attendait et je voulais m’en aller, mais on m’a tout de même fait une seconde ponction, ma maîtresse n’en revenait pas, le vétérinaire a retiré le double de liquide par rapport à la dernière fois ! Et elle s’inquiétait, allais-je supporter ou encore faire une syncope qui pourrait m’être fatale ? Finalement c’est assez contradictoire mais j’ai mieux supporté que la dernière fois. J’étais toute flagada mais les yeux ouverts et petit à petit ça allait de mieux en mieux.  Bon j’ai perdu 1.7 kg en quelques minutes, ça fait bizarre de passer de 5kg à 3.3 kg en quelques minutes !

    Une fois rentrée à la maison j’étais en pleine forme, j’ai couru dans le jardin, ma maîtresse souriait, super contente. Avant de partir elle se demandait si je reviendrais sur mes 4 pattes, et bien oui, j’aime la vie, je tiens à la vie, moi je ne me rend pas compte que mes jours sont comptés et de voir ma maîtresse si contente me donne encore plus envie de vivre encore un peu. Ma maîtresse a voulu me prendre en photo, j’ai l’habitude à mon âge avancé, alors j’ai pris la pose, et voilà, maintenant je vous raconte ma petite histoire, normalement je dois pouvoir tenir au moins 15 jours avant la prochaine ponction. Je n’aime pas ça du tout mais je me sens tellement mieux après !

    Alors pour le moment je tiens le coup:-)

    Bon je vais dormir un peu, l’air de rien ça m’a quand même bien fatiguée cette ponction. Je vous donnerai de mes nouvelles dans 15 jours.

    Photo : Olympus E-M5 II objectif 14-150mm, mode priorité ouverture réglé sur f/8, vitesse 1/160ème de seconde à 320 iso, focale 80mm.


  • Olympus Tough TG5 un excellent apn étanche pour les vacances


    olympus_tough_tg5


    A la plage, le sable, les embruns, l’eau salée sont les ennemis de nos appareils photo. En escalade les chocs surviennent, il vous faut donc un boîtier très solide et étanche. Olympus dévoile son nouvel appareil étanche, un compact numérique baroudeur, et luxe il est compatible avec la vidéo Ultra HD 4K (3 840 x 2 160 px) à une cadence de 25 ou 30 images/seconde.

    Le Tough TG-5 embarque un capteur 1/2.33″ BSI CMOS de 12 mégapixels probablement Sony, et un processeur Truepic VIII, processeur que l’on retrouve également dans l’hybride haut de gamme d’Olympus l’E-M1 II.

    Il est doté d’un zoom 4x équivalent à un 25-100 mm, à l’ouverture lumineuse f/2-4,9.

    Il peut résister aux chutes jusqu’à une hauteur de 2,10 mètres, est résistant au froid jusqu’à -10° et est étanche jusqu’à 15 mètres, par ailleurs la structure interne de l’appareil est conçu pour résister à une charge de 100 kg. De plus il est doté d’un double vitrage antibuée qui protège l’écran de 3 pouces (non tactile).


    olympus_tg-5_rouge_dos


    Le Tough TG-5 dispose de 4 modes macro perfectionnés et complets (un luxe) : Microscope, Microscope Control, Focus Bracketing et Focus Stacking*. En mode Microscope, l’appareil photo peut capturer les sujets à 1 cm. En mode Microscopie Contrôle le facteur de grossissement de l’écran peut être modifié à un maximum de 44.4x avec le levier de zoom.

    Par rapport au modèle précédent on note une amélioration des commandes pour les rendre plus maniables dans des conditions difficiles ou avec des gants, ainsi que l’apparition d’une molette de contrôle pour gérer facilement plusieurs fonctions. En plus du GPS, de la boussole et d’un manomètre, le TG-5 intègre un nouveau capteur d’environnement pour mesurer la température. Le TG5 associe les fonctions GPS et e-compass du TG-4 avec un nouveau capteur de température externe qui a été isolé de la chaleur interne de l’appareil afin de permettre la mesure de la température de l’air et de l’eau à une précision de 1° C. Le manomètre permet de mesurer l’altitude à une précision de 10 m (33 pieds) et une profondeur sous-marine jusqu’à une précision de 3 pieds (1 m). Toutes ces informations peuvent être affichées à l’écran et enregistrées.

    Lire la suite »


  • Sony monture E arrêtez de nous sortir des 50mm !

    12 objectifs 50mm Sony monture E

    De la gauche vers la droite, première ligne :
    – Sony FE 50mm f/2.8 macro
    – Sony FE 50mm f/1.8
    – Zeiss FE Loxia 50mm f/2.0 mise au point manuelle


    Deuxième ligne :
    – Zeiss 55mm f/1.8 ZA Zeiss Sonnar (SEL-55F18Z)
    – Zeiss 50mm FE f/1.4
    – Sony 50mm f/1.8 OSS (SEL-50F18)


    Troisième ligne :
    – Handevision IBERIT 50mm f/2.4
    – Zeiss
    – Samyang 50mm f/1.2 mise au point manuelle (pour APS-C)


    Quatrième ligne :
    – Samyang 50mm f/1.4 mise au point manuelle
    – Zeiss Touit 50mm f/2.8 APS-C
    – Mitakon 50mm f/0.95 mise au point manuelle


    Vous avez le choix ! Et à tous les prix ;-)

    Personnellement j’ai le 50mm f/1.8 (320 €) pour mon hybride APS-C a6300 et le Zeiss 55mm f/1.8 pour mon A7 et ce sont vraiment deux excellents objectifs dont je suis vraiment ravie et le piqué est réellement super bon. Tous les deux autofocus. Le Zeiss 50mm FE f/1.4 est surement encore meilleur mais il n’était pas sorti quand j’ai eu mon A7. De plus ce Zeiss est à 1 600 € au lieu de 940 pour le 55mm. Et franchement pour les Nex ou sony série a6000 (en capteur APS-C) le petit 50mm f/1.8 à 320 € affiche un rapport qualité/prix carrément exceptionnel.

    Ne manquez pas de lire les premiers commentaires, c’est très intéressant ;-)


  • Scores DXO pour les hybrides

    dxo_comparaison_hybrides


    Plus le score est élevé meilleur est le résultat.

    Vous allez me dire : Il n’y a pas Fujifilm, ne croyez pas que ce soit volontaire, la raison en est simple DXO ne passe pas les appareils photos Fujifilm à la moulinette, Pourquoi ?…

    Tout simplement parce que les capteurs Fuji X-Trans CMOS diffèrent des capteurs Bayer traditionnels.


    Bayer-classique-a-gauche-et-X-Trans-a-droite

    Un tableau Bayer classique (à gauche) et un tableau X-Trans (à droite)


    DXO explique la difficulté du problème : « C’est un peu technique, mais voici le problème principal: le fichier X-Trans ne supporte pas le même mappage de pixels Bayer. Cela signifie que nous devrons développer un lecteur spécifique pour lire ces fichiers bruts spécifiques, puis appliquer de nombreux changements sur notre protocole de mesure ».


    D’autres choses entrent aussi en ligne de compte comme par exemple l’ergonomie des boîtiers, la qualité et la rapidité de l’autofocus, le poids et l’encombrement, le prix, certains boîtiers sont très accessibles, d’autres beaucoup moins, etc.

    Pour la plupart vous retrouverez des articles dédiés à chacun de ces appareils en cliquant en haut du blog sur « Sommaire matériel ».