• Le Panasonic G1 et les hautes fréquences

    Ti Piou n’arrête pas de réclamer à manger, vu le froid et la neige glacée ce n’est pas étonnant.

    Du coup il s’enhardi et vient très proche, donc le zoom équivalent 90-400 devient sufisant pour le prendre en photo. Vous allez donc pouvoir voir ce que donne le G1 avec les hautes fréquences.

    Lire la suite »


  • Canon 17mm et 24mm TSE

    Des objectifs pour l’architecture.

    Canon objectif Tse 24mm

    Les photographes d’architecture aiment bien travailler avec des optiques à bascule et à décentrement, ce qui permet de corriger dès la prise de vue l’effet de perpectives verticales ou/et horizontales qui apparaissent sur les prises de vues de monuments surtout lors de prises de vues au grand-angle.

    Lire la suite »


  • Compact Fuji F200EXR et les hautes sensibilités.

    Fuji F200EXR la grande roue à Paris prise de nuit

    J’avais emporté le petit Fuji dans ma poche, j’en ai profité pour prendre quelques photos à main levée à 800 iso, et bien il ne se débrouille pas si mal.

    Bien sûr moins bien que le Panasonic G1 ou GF1 ou le Pentax K-x qui ont des capteurs bien plus grands mais pour un petit comptact c’est plutôt pas mal du tout.

    Lire la suite »


  • Les accessoires indispensables

     

     

    Les indispensables :

    Le sac photo :

    Protéger son appareil est indispensable, même si c’est un compact, les lamelles protégeant l’objectif étant souvent fragiles. Il faut le choisir suffisament grand pour un bridge ou un réflex. De plus si vous choisissez la bonne taille vous pourrez y ranger vos accessoires, vos clés, vos papiers, le téléphone portable. De la simple pochette pour compact au sac à dos le choix est large. Il vaut mieux éviter les sacs de grandes marques (Lowerpro, Nikon, Canon) qui renseignent tout de suite les voleurs potentiels de ce qui se trouve dans votre sac. Il faut le prévoir suffisament grand pour pouvoir y ajouter non seulement l’appareil mais tous les accessoires indispensables.

    Si vous êtes photographe animalier et/ou sportif et que vous êtes équipés de grands et gros zooms le sac à dos s’impose.



    Des sacs sympas pour les femmes et surtout qui n’attirent pas l’attention des voleurs d’appareils photos :

    sac aria tamracTamrac propose des sacs qui ressemblent à des sacs de ville, voilà une idée sympa.

    Ils sont disponibles en plusieurs tailles et sont tropicalisés pour supporter la pluie. On peut y loger un petit réflex avec son optique standard ou un bridge (ou encore un hybride).

    Dimensions pour le modèle Aria 3 :
    Dimensions internes :  23 x 11 x 19 cm
    Dimensions externes : 24 x 14 x 20 cm
    Poids : 340g

    Le logement est bien étudié :

    sac-aria_tamrac











    Le boitier prend place à l’intérieur ainsi qu’un objectif et un flash par exemple.

    Une poche à fermeture éclair est aussi disponible à l’avant pour des articles personnels comme un petit portefeuille et vos clés. Deux poches latérales externes et minces peuvent contenir de petits objets comme un téléphone ou un iPod, tandis qu’une poche arrière ouverte permet de garder un manuel à portée de main. La bandoulière dispose d’un patin anti-glissement pour le confort lors du transport.

    C’est à mon avis un peu juste pour un réflex, on lui préfèrera pour ce dernier l’Aria 6 :

    Dimensions internes :  30 x 13 x 22 cm
    Dimensions externes : 31 x 14 x 23 cm
    Poids : 510g

    sac aria3 Tamrac

    Le hic est le prix mais quand on aime… ;-)

    On trouve l’Aria 3 entre 60 et 69 euros chez amazon en noir, brun ou kaki et l’Aria 6 entre 72 et 83 euros pour les mêmes couleurs.


    _________________________________


    Lire la suite »