• Fujifilm F770EXR et F750EXR ultrazoom 25-500mm

    fujifilm-f770-exr


    Fuji remplace l’excellent compact expert F600EXR par le F770EXR en le dotant d’un ultrazoom proposant une plage focale encore plus large : 25-500 mm f/3,5 – 5,3 !  Tous les records sont battus avec ce zoom ultime. Il faudra néanmoins vérifier si il est aussi bon que le zoom qui équipait les modèles précédents (F550EXR et F600EXR) quand les boitiers seront disponibles en tests.

    ► Capteur CMOS EXR 1/2 » rétroéclairé de 16 MPix.
    ► Rafale max à 8 images/seconde en pleine résolution et 11 images/seconde en 8 Mpix. 
    ► Stabilisation optique
    ► Ecran 3 pouces de 460 000 pixels
    ► Sensibilité de 100 à 3 200 ISO en pleine résolution (6400 iso en 8 Mpix et 12 800 ISO en 4 MPix)
    ► Vidéo Full HD en 1 080p à 30 im/seconde
    ► Modes PASM (Programme, priorité ouverture, priorité vitesse, manuel)
    ► Mode panoramique à mains levées sur 360°
    ► Mode macro 5 cm
    ► Mode photo 3D.
    ► Mode simultation de films
    ► Fichiers Raw ou Jpeg.
    ► GPS haute sensibiluté avec fonctions navigation pour le f770EXR.

    GPS : Le GPS de l’appareil déjà un modèle du genre est encore amélioré et plus rapide, le mode Navigator Landmark vous informe des points intéressants à proximité ainsi que leur marquage avec vos photos.
    Lorsque vous serez à un endroit encore inconnu, le GPS vous donnera non seulement votre position actuelle mais aussi une liste de tous les sites et monuments célèbres intéressants à visiter aux alentours en affichant ces points d’intérêts sur l’écran de l’appareil et la distance à laquelle ils sont par rapport à vous.
    Vous pouvez également construire un itinéraire au retour par rapport à ces sites et ajouter des points d’intérêt avec les photos que vous avez prises, en utilisant google maps. Avec Tracking Data, vous pouvez retracer le chemin que vous avez suivi, le boitier s’appuyant sur les données de ses photos géolocalisées.



    Fuji_F770EXR-Noir-Dos


    On retrouve bien évidemment les fonctions EXR permettant d’améliorer notemment la dynamique en mode auto ou en modes experts.
    Le capteur optimisé permet de réduire le bruit en hautes sensibilités de près de 30% par rapport aux modèles précédents.

    Notez que l’autofocus de ces nouveaux boitiers offre aussi en mode vidéo le suivi des sujets et la détection des visages.
    En vidéo un mode ralenti est aussi disponible et filme alors en 320 images/seconde (en petite taille), voilà qui peut être utile aux sportifs qui souhaitent voir leurs actions bien décomposées).

    La différence entre le F770EXR et le F750EXR se situe au niveau du GPS qui sera surtout utile pour les voyageurs. De plus avec le F770EXR si vous orientez l’écran vers le sol votre boitier peut se transformer en boussole.

    Les deux boitiers se ressemblent comme deux gouttes d’eau ici le F750EXR :


    Fuji_F750EXR_noir


    Pour les couleurs vous aurez le choix entre bleu, blanc, rouge… et noir pour le F770EXR et les mêmes couleurs sauf blanc pour le F750EXR.

    PRIX :
    F770EXR : 329 € et F750EXR 299 €

    Disponibilité : Mars 2012.


    Un troisième modèle le F660EXR un peu moins cher, sans GPS et avec un zoom moins ambitieux : 24-360mm sera aussi proposé au prix de 250 euros.




  • Fuji X-S1 ultra-zoom 26x 24-624 mm

    fujifilm-x-s1 face

    Le Fuji X-S1 est un boitier bridge haut de gamme tropicalisé assez gros ressemblant à un réflex. Il est doté d’un capteur 2/3 CMOS EXR 12 millions de pixels (le même que celui qui équipé le X10). Le capteur qui mesure 8.8mm x 6.6mm est 1,3 à 2,4 fois plus grand qu’un capteur de compact (1/1,7 à 1/2,33 pouce), et 1,8 fois plus petit qu’un capteur  micro 4/3. On devrait donc avoir une définition supérieure à celle des capteurs de compacts classiques.

    L’objectif est un ultra-zoom 24-624mm f/2.8-5.6. 
    Le X-S1 propose d’enregistrer les photos en Jpeg mais aussi en Raw et Raw + jpeg, possède un viseur de qualité  de 1 440 000 pixels, ce qui n’est pas le cas de bien des bridges et un écran de 3 pouces, inclinable, de 460 000 points.

    On salue l’optique qui ouvre à f/2.8  au grand angle, chose très étonnante pour un zoom de cette amplitude. Le zoom comprend 17 éléments en 12 groupes dont 4 éléments asphériques et 2 lentilles ED, le diaphragme comprend 9 lamelles.

    Comme pour les boitiers experts de Fuji on trouve les modes EXR (Haute définition, Plage dynamique, et Haute Sensibilité) en réglage auto ou manuel.

    La vidéo comme sur tous les boitiers actuels est également présente, en Full HD (1920 x 1080 pixels) avec son stéréo, le zoom manuel peut être utilisé pendant la vidéo.

    Lire la suite »


  • Fuji F600 EXR un boitier spécial voyageurs et zoom 15x

    fuji-f600-exr de face

    On connait la qualité du fuji F550 EXR, Fuji reprend le même boitier mais y incorpore quelques améliorations destinées en priorité aux voyageurs.

    Fuji annonce le fuji F600 EXR similaire au F550 EXR, même capteur 16 millions de pixels un peu plus grand que les capteurs Sony, même zoom équivalent 24-360 mm, mêmes modes auto et PASM (modes : progamme, priorité ouverture, priorité vitesse et mode manuel) et les modes EXR du précédent modèle (auto, dynamique, sensibilité : EXR HR (High Resolution) tablant sur une résolution maximale, EXR DR (Dynamic Range) qui capture deux images pour obtenir une dynamique plus large et éviter de griller les hautes lumières, et EXR SN (Signal to Noise), dédié à la réduction du bruit dans des conditions de basse luminosité.), même écran de 3 pouces bien défini de 460 000 pixels, et enregistrement des images au choix en raw ou en jpeg.

    le boitier de dos

    (Je vous ai mis une photo de dos du F550 EXR car je n’ai pas encore de photo de dos du F600 mais le boiter du F600 EXR est exatement le même.)

    La sensibilité reste la même de 100 à 3200 iso en pleine résolution que l’on peut pousser jusqu’à 12 800 iso.

    La fonction panorama à 360° est également conservée. L’appareil est maintenant capable de refermer un panoramique à 360°, autour duquel on peut dorénavant tourner indéfiniment.

    Quelques petites améliorations sont au programme comme lors de la détection des mouvements, en mode EXR auto une montée en iso se fera lorsque que le boitier aura détecté un sujet qui se déplace pour augmenter la vitesse de prise de vue afin d’éviter le flou du sujet qui bouge. Si le mouvement n’est détecté, le boitier utilise un faible ISO pour maximiser la qualité d’image.

    Le boitier est identique à l’ancien mais une petite bande caoutchoutée à l’avant du boitier permet un meilleure prise en main.

     

    fuji vu de dessus

    GPS : Le GPS de l’appareil déjà un modèle du genre est également encore amélioré, avec l’ajout d’un mode Navigator Landmark qui vous informe des points intéressants à proximité ainsi que leur marquage avec vos photos.
    La vidéo est inchangée full HD avec son stéréo ainsi qu’une option vidéo à haute fréquence, jusqu’à 320 images par seconde, pour figer les sujets en mouvement rapide.

    Il sera surtout un avantage pour les voyageurs grace au nouveau GPS. Lorsque vous serez à un endroit encore inconnu, le GPS vous donnera non seulement votre position actuelle mais aussi une liste de tous les sites et monuments célèbres intéressants à visiter aux alentours en affichant ces points d’intérêts sur l’écran de l’appareil et la distance à laquelle ils sont par rapport à vous.
    Vous pourrez également construire un itinéraire au retour par rapport à ces sites et ajouter des points d’intérêt avec les photos que vous avez prises, en utilisant google maps. Avec Tracking Data, vous pourrez retracer le chemin que vous avez suivi le boitier s’appuyant sur les données de ses photos géolocalisées.

    Fuji propose aussi comme la majorité de ses concurrents un zoom numérique optimisé censé permettre de multiplier par deux la plage de focales du zoom optique tout en limitant la dégradation de la qualité d’image, en « appliquant un traitement sélectif sur les parties de l’image où la netteté peut être amplifiée sans perte de qualité. » On obtiendra ainsi un équivalent 720mm à fond de zoom mais ne rêvez pas c’est plus du sauvetage que de la belle photo à cette focale sur un compact.

    Des changements très mineurs mais qui satisferont les voyageurs. La qualité d’image sera la même que celle du F550 EXR.

    Il sera disponible fin septembre pour moins de 300 euros. Un prix bien contenu au regard de la qualité et des fonctions proposées.


    Mise à jour novembre 2011

    Le prix a baissé aux environs de 270 euros, et du 10 novembre au 31 décembre 2011 amazon propose un remboursement de 70 euros pour l’achat de ce boitier.

    Mise à jour janvier 2012

    Le prix a baissé aux environs de 235 euros

    ______________________________________________________________________________

    Voir aussi :

    Vous pouvez retrouver les caractéristiques du F550EXR et voir des photos issues de ce boitier en cliquant sur les liens ci-dessous :

    Fuji F550 EXR ultra-zoom et GPS

    Le Fuji F550 EXR sur le terrain par Marc

    _____________________________________________________________________________



  • Le Fuji F550 EXR sur le terrain par Marc

    lumière d'orage

    Camping de Devil’s canyon, arches national park.
    100 isos, 1/150ème, f/4,1, 41mm


    On connait bien Marc et son réflex Pentax K5 mais aux Etats-Unis il a emporté aussi son petit Fuji F550 EXR, il nous rapporte des photos comme celle-ci à faire palir certains réflex ;-)
    L’orage qui approche donne une ambiance que j’aime beaucoup à cette photo. Marc nous dira surement que sur place c’était encore plus marqué mais je trouve déjà cette photo très belle.


    L’immensité de ces régions ne cessent de surprendre même si l’on est habitué aux photos de la région.
    Les lointains demeurent tout de même assez détaillés quand on imagine la distance !


    DSCF3619

    Dead Horse Point, Utah
    200 isos, 1/450ème, f/7,1, 24mm


    La distorsion en grand angle est présente mais pas choquante si on ne fait pas attention précisément.

    Un petit tour à vélo ça vous tente au milieu de ces paysages somptueux ?


    DSCF3607

    Mountain bike près de Moab
    200 isos, 1/950ème, f/7,1, 24mm



    DSCF3723

    Bryce Canyon
    200 isos, 1/750ème, f/3,5, 35mm

    Pas mal ce petit compact n’est-ce pas ?


    DSCF3720

    Bryce Canyon
    200 isos, 1/600ème, f/3,5, 58mm



    DSCF3521

    Monument Valley
    200 isos, 1/640ème, f/8, 35mm


    Et une dernière que j’aime beaucoup où le boitier a fait un miracle : en mode programme il n’a pas grillé l’arrière plan alors que le contraste est énorme !


    DSCF3736

    Navajo loop à Bryce Canyon
    400 isos, 1/280ème, f/4,4, 53mm

    Superbe dynamique du capteur alors que Marc n’était même pas en mode EXR mais en mode programme ! Marc avait quitté le mode EXR auto parce qu’il voulait pouvoir compenser l’exposition. Le mode EXR auto ne permet pas de compenser l’exposition mais comme je l’avais déjà expliqué dans un commentaire on peut très bien compenser l’exposition dans les modes EXR si on ne laisse pas le mode EXR en mode auto.


    DSCF3569

    Bravo à Marc pour ces jolies photos et en conclusion, c’est tout de même un rapport qualité/prix exceptionnel à moins de 250 euros.

    Allez encore une :

    DSCF3570

    Joli voyage !

    _____________________________________________________________________________________

    Voir aussi :

    aubade-photos_Fuji_F550EXR

    _____________________________________________________________________________________