• Canon 6D II

    canon_6D_II


    5 ans ! 5 ans depuis la version I du 6D, il était donc temps pour Canon de revoir son 6D.

    Le capteur full frame CMOS du 6D II est donc tout nouveau et affiche 26 millions de pixels (le 6D en afficahit 20 millions) doté d’une conception Dual Pixel AF et est associé au processeur d’image DIGIC 7 de Canon. Le boîtier dispose d’une sensiboilité ISO supérieure et utilise le même capteur de mesure RVB + IR 7560 pixels que l’EOS 80D. Lors de la prise de vue à travers le viseur, le 6D II offre un système autofocus de 45 collimateurs tous en croix. Ouf, le 6D version 1 n’en affichait que 9 !

    L’appareil peut prendre des rafales jusqu’à 6,5 images par seconde à l’aide d’un servo (continu) AF sur 150 Jpeg ou 21 Raw. Il était temps car les 4,5 images par seconde du 6D version 1 laissaient sur sa faim.

    La principale différence physique entre le 6D II et son prédécesseur est l’ajout d’un écran LCD tactile de 3 pouces entièrement articulé. Par contre Canon n’a pas ajouté de joystick pour le réglage du point de focalisation, une caractéristique pourtant devenue très fréquente. Le nouveau 6D est tropicalisé (étanche à la poussière et à l’humidité) mais non stabilisé.


    canon_6D_II_dos

    Le wifi 802.11b/g/n y compris NFC et le Bluetooth sont présent.

    Côté vidéo le 6D II reste à 1080 / 60p MP4, étonnant à l’heure où tout le monde est passé au 4K mais il ne faut pas oublier que Canon est aussi un spécialiste et fabricant de caméras. L’appareil est doté d’un jack pour un micro externe mais pas pour un casque.

    Canon a conservé le GPS désormais compatible Glonass ce qui est une excellente nouvelle alors que la plupart des concurrents ont ôté le GPS de leurs boîtiers.

    Possibilité de créer des Timelapse.

    Lire la suite »


  • Nikon D5 un reflex plein format destiné aux professionnels

    nikon_D5


    Le D5 : une évolution spectaculaire par rapport aux précédents boîtiers !

    Le système autofocus a été entièrement revu et passe à la corrélation de phase. Au niveau des sensibilités c’est presque incroyable puisque Nikon annonce…  une plage allant de 100 à 102 400 Iso, avec la possibilité de l’étendre à 3 280 000 Iso (H5.0) ! 3 280 000 ISO, 3 Millions d’ISO. Une valeur qui n’a encore jamais été atteinte. Cependant, on parle bien ici de plage ISO étendue, et il ne faut pas s’attendre à des photos artistiques à ces valeurs, le but étant de servir pour de la surveillance ou du renseignement militaire.

    Au niveau de la définition le capteur full frame reste raisonnable : 20.8 millions de pixels. (contre 16,2 Mpx pour le D4s).

    Le mode rafale est de 11 à 12 images par seconde avec suivi du sujet avec une mémoire tampon qui progresse (jusqu’à 200 Raw (en 14 bits sans compression) ou Jpeg Fine en une série de rafales à condition d’utiliser des cartes XQD. 14 images par seconde sans suivi autofocus (miroir relevé).

    Vitesse d’obturation : 30 à 1/8 000 s. Synchro flash 1/250 s.


    nikon_D5_dos

    L’écran de 3,2 pouces (2,36 Mpts) est désormais tactile et permet de gérer la gestion de la mise au point en mode Live View mais l’écran ne fera pas office de trackpad pour déplacer le collimateur AF en visée optique.


    Wi-Fi en option

    Le D5 se pare d’une prise Ethernet plus rapide (400 Mb/s) et un nouveau module Wi-Fi WT-6 est proposé en option.


    Vidéo

    4k Ultra HD, à 30, 25 ou 24 im/s. En 1080p la cadence maximale est de 50 im/s. Attention, l’appareil ne permet cependant de ne filmer que des séquences de 5min59 en 4K, on est donc en retrait par rapport aux boitiers Sony.

    3840 x 2160 (4K UHD); 30p (progressive), 25p, 24p
    1920 x 1080; 60p, 50p, 30p, 25p, 24p
    1920 x 1080 crop; 60p, 50p, 30p, 25p, 24p
    1280 x 720; 60p, 50p


    nikon_D5_dessus


    Deux versions du D5

    L’une avec un double compartiment de cartes CF,

    L’autre sur un double compartiment dédié au format XQD : c’est cette version qui sera disponible en Europe.
    D’après Nikon France, il faudra recourir au SAV pour avoir droit à la version avec un double compartiment pour cartes CF.


    La batterie utilisée est la même que pour le D4s (EN-EL 18a) mais l’autonomie annoncée est en nette hausse : 3780 contre 3020 photos CIPA.

    Connexion : USB 3.0, HDMI type C, sortie casque, entrée micro stéréo, Ethernet, connecteur 10-pin, synchro flash, connecteur pour module Wi-Fi

    Dimensions : 16.00 x 15.9 x 9.2 cm… un monstre !
    Poids : 1.415 kg boitier nu (sans objectif). On est loin de la compacité et du poids des hybrides !!! Bon courage ;-)

    Disponibilité : mars 2016

    Prix : 6 999 €.


    Comme d’habitude on attendra que les premiers acheteurs servent de bêta testeurs afin d’être sûrs que les premiers boitiers ne présentent pas de bugs importants.


  • Sony 2015 rumeurs pour les nouveaux boîtiers et objectifs à venir


    stabilisation


    La stabilisation sur 5 axes du A7II devrait peu à peu être intégrée aux nouveaux appareils photos Sony.


    Les rumeurs pour 2015, attention il s’agit pour le moment seulement de rumeurs :


    RX2 avec capteur courbe et objectif fixe Zeiss 35 mm f / 1.8.

    RXm avec objectif fixe, moyen format avec 50 millions de pixels.

    RX20 bridge ultrazoom avec capteur de 1 pouce et vidéo en 4K. (en remplacement du RX10 pour marcher sur les plates bandes de Panasonic avec son FZ1000 muni du même capteur Sony).

    RXbw FF avec capteur noir et blanc

    Sony A9 hybride à monture E avec capteur Full Frame de 46 millions de pixels, stabilisation sur 5 axes.

    Entrée de gamme A5 Full Frame super compact en monture E.

    Sony A7bw avec capteur Noir et Blanc

    Sony A7sII avec enregistrement vidéo interne 4K et stabilisation sur 5 axes.

    Sony A7000 hybride APS-C, stabilisation sur 5 axes.

    Hybride entrée de gamme A3100 APS-C monture E style DSLR

    Sony A99II reflex avec capteur 46MP  FF, sortie 4K et stabilisation sur 5 axes.

    Sony A88 reflex avec capteur 36MP FF, stabilisation sur 5 axes et sous les 2,000 $

    Tiens, tiens un A7s II, ça me parait intéressant, il faudra le comparer avec l’A9, je ne cours pas après les 46 millions de pixels et ça pourrait être une alternative intéressante. Je suppose que l’A7sII sera nettement meilleur en hautes sensibilités que l’A9 et ses 46 millions de pixels.

    Je remarque aussi l’A5 super compact full frame, un capteur ff dans un boitier encore plus petit ?! Mais jusqu’où Sony va-t-il aller ? ;-)


    Optiques

    D’après les rumeurs Sony devrait annoncer de nouveaux objectifs pour ses hybrides full frame en début d’année :

    - 28mm f /2.0 G qui devrait coûter 499 euros (Février)
    – 35mm f /1,4 Zeiss devrait coûter 1399 euros (Mars) (et oui c’est du Zeiss donc le prix s’en ressent).
    – 90mm f /2.8 G macro devrait coûter 999 Euro (Mars)
    – 24-240 mm f /3.5 à 6.4 devrait coûter 1099 euros (?)
    – deux convertisseurs qui devraient coûter 229 euros chacun (Mars) (très intéressant ça).

    J’aurai largement préféré un 100 macro surtout en full frame plutôt qu’un 90mm mais avec un hybride APS-C (il sera bien sûr compatible) ça restera intéressant et on peut toujours lui adjoindre une bonnette pour avoir un grossissement supérieur si on l’emploie sur un full frame. Pour un 90mm je le trouve horriblement cher si il reste à ce prix là à sa sortie ! Je ferai l’impasse dessus vu que j’ai le très excellent 100mm macro sur mon reflex Pentax et le 100 macro pour mes boîtiers Canon.

    Les annonces officielles devraient avoir lieu au moment du CES (Consumer Electronics Show), le grand rendez-vous incontournable de l’innovation, qui se tient du 6 au 9 janvier à Las Vegas ou pour le CP au Japon (février) pour une partie de ce matériel.


  • Sony A7 II full frame stabilisé sur 5 axes et autofocus 30% plus rapide

    A7II_face


    Sony vient d’annoncer l’hybride full frame A7 II qui se différencie principalement du A7 par sa stabilisation sur 5 axes par le capteur 24 millions de pixels, technologie propriétaire à Sony (et non empruntée à Olympus comme on le croyait au départ). C’est le premier full frame a avoir cette stabilisation sur 5 axes ce qui offre un supplément de confort indéniable. Si un objectif Sony stabilisé est monté sur l’appareil, le boitier le détecte et utilise une combinaison de la stabilisation du capteur et de l’objectif, du jamais vu !
    La stabilisation 5 axes est une première mondiale sur un appareil FF.
    La stabilisation sur 5 axes fonctionnera avec la totalité des objectifs en monture E et également avec les optiques des autres marques : il sera possible d’utiliser tous les types d’optiques possibles avec la stabilisation du capteur. Votre objectif Leica M sera stabilisé, votre Konica Hexanon, Zeiss, Voigtlander sera stabilisé … quel monde fantastique pour les propriétaires d’optiques tierces !

    Le système de stabilisation fonctionne pour les images fixes mais également en mode vidéo.


    stabilisation du capteur


    D’autre part Sony affirme avoir encore améliorer la vitesse de mise au point de 30 % ! En mode suivi la vitesse de mise au point serait également meilleure : 1.5 fois plus rapide.

    Sur le front de la vidéo, l’Alpha 7 II prend désormais en charge le codec XAVC S, qui peut enregistrer 1080 / 60p à 50 Mbps. L’appareil prend également en charge S-Log2 qui permet de capturer une large gamme dynamique en vidéo.


    A7II_dos_ecran inclinable


    Physiquement Sony a peu changé le design mais la poignée est plus profonde. Le déclencheur a également été déplacé. La monture d’objectif a également été renforcée, pour plus de stabilité lors de l’utilisation des objectifs lourds.


    A7II_24-70


    Lire la suite »