• Leica-Panasonic, les 6 optiques disponibles pour micro 4/3

    panasonic_leica pour micro 4/3


    Leica a fourni une image des optiques Panasonic-Leica disponibles pour micro 4/3 et signées Leica.

    On y trouve donc :

    • Le 12mm f/1.4 ASPH DG Summilux. Equivalent 24mm (environ 499 €)
    • Le 15mm f/1.7 ASPH DG Summilux. Equivalent 30mm (environ 499 €)
    • Le 25mm f/1.4 ASPH DG Summilux. Equivalent 50mm (environ 499 €)
    • Le 42.5mm f/1.2 ASPH Power OIS DG Nocticron. Equivalent 85mm (environ 1 259 €)
    • Le 45mm f/2.8 ASPH. MEGA O.I.S DG Macro-Elmarit. Equivalent 90mm (environ 789 €)
    • Et le zoom 100-400mm f/4-6.3 ASPH. POWER O.I.S DG Vario-Elmar. Equivalent 200-800mm (environ 1 699 €)


    Soit 5 fixes à grande ouverture et un gros téléobjectif, tous de qualité.

    Les prix indiqués sont ceux relevés au 23 juin 2016 et sont susceptibles de changement ou de petits écarts suivant les vendeurs.

    Certains peuvent être en rupture de stock chez les revendeurs suite au séisme du Japon ayant endommagé plusieurs usines de différentes marques ou de leurs sous-traitants.


  • Leica, problème de corrosion de capteurs avec les Leica M9 / M9-P / M Monochrom et ME.

    logo_leica

    Leica a publié une déclaration officielle abordant les soucis de corrosion de capteur. Un nombre croissant d’utilisateurs de Leica rapportent que des taches blanches apparaissent sur ​​les images prises avec les Leica M9 / M9-P (y compris le M9 Titanium à 29 000 $)/ M Monochrom et ME. L’élément commun à tous ces modèles est leur capteur CCD full frame Kodak de 18MP qui est protégé par un morceau de verre Schott S8612.

    Dans certains cas, en particulier lors de l’utilisation des modèles cités plus haut à des ouvertures de  f/5,6 à f/22, des effets causés par la corrosion du verre du capteur peuvent être rencontrés. Leica propose un service de remplacement gratuit des capteurs CCD affectes par ce problème comme un accord de bonne volonté (gratuit pour un maximum de trois ans à compter de la date d’achat). Les clients qui ont déjà été facturés pour le remplacement d’un capteur touchés par ce problème recevront un remboursement. Le remplacement se fera indépendamment de l’âge de l’appareil et couvre également des capteurs qui ont déjà été remplacés dans le passé mais ne sera plus entièrement gratuit pour les boîtiers de plus de trois ans.

    Leica n’est pas à l’abri de problèmes mais au moins il ne fait pas l’autruche comme Nikon et s’empresse de communiquer et de proposer le remplacement du capteur même hors garantie.

    Leica précise que les délais peuvent être un peu long et que les boîtiers ne doivent pas être renvoyés avant un arrangement préalable.
    Suivant l’âge du boîtier le remplacement sera ou non entièrement gratuit pour les Leica M ou MP (type 240) après examen de contrôle car ces appareils M (type 240) ne sont en principe pas touchés par ce problème.

    … pas simple quand même apparemment le souci : Le temps d’attente actuel pour un remplacement du capteur sous garantie est d’environ trois mois et Leica a confirmé que ces remplacements pourraient être sensibles aux mêmes problèmes à l’avenir (et si cela se produisait, les nouveaux capteurs serait également couvert par le même « accord de bonne volonté »).

    Si vous possédez un Leica M9, ​​M9-P, M Monochrom et ME, vous pouvez vérifier les taches blanches de la même manière que vous pourriez le vérifier pour la poussière : Fermer le diaphragme, et prendre une photo du ciel, ou une feuille de papier blanc. En examen à 100%, les taches de poussière se manifestent sous forme de taches sombres sur votre image, alors que dans le cas de la «corrosion» apparaissent des taches blanches ou des anneaux blancs autour des taches sombres.


    corrosion_leica


    On voit bien sur cet exemple que les taches sont différentes de celles que l’on peut trouver lors de poussières sur le capteur.


  • Leica DG Summilux 25mm / F1.4 ASPH : le 50mm 1.4 pour micro 4/3

    leica_lumix_25mm_f/1.4


    Voilà un superbe objectif à grande ouverture qui vient à point nommé.

    Il manquait bien évidemment un objectif fixe à focale standard dans la gamme Panasonic. Inutile de dire que cette optique est promise à un grand succès.
    Panasonic aurait pu choisir une ouverture de f/2.8 ou de f/1.8 mais il a poussé l’ouverture à f/1.4, quand on sait comme il difficile d’avoir de jolis arrière plans flous avec les micro 4/3 on va apprécier la grande ouverture à f/1.4 !

    De plus la grande ouverture va éviter de devoir monter en sensibilité, voilà une optique qui me plait bien ;-)

    Le système autofocus à motorisation interne est annoncé comme rapide et silencieux et pourra parfaitement être utiliser en vidéo.

    Il ne pèse que 200 grammes et mesure 5.5 cm de haut.

    Caractéristiques :

    - Longueur focale : 25mm, équivalent 50mm monté sur un boitier micro 4/3.- Ouverture maximale : F/1,4
    – Formule optique : 9 éléments en 7 groupes dont deux lentilles asphériques et une lentille UHR (Ultra High Refractive)
    – 1 lentille en verre à haut indice de réfraction
    – Distance minimale de mise au point : 30 cm
    – Diaphragme circulaire à 7 lamelles
    – Ouverture maximale : F/1.4
    – Ouverture minimale : F/16
    – Stabilisation : Non.
    – Diamètre de filtre : 46mm
    – Diamètre de l’objectif
    – Longueur du fût : 54,5mm
    – Monture métallique pour micro 4/3.
    – Poids : 200 grammes
    – Livré avec sac de rangement.

    Disponibilité : août 2011

    Prix… pas encore connu. (Si je me fie au prix qui circule au royaume uni la conversion donnerait environ 600 euros, ce qui me parait très cher pour un fixe équivalent 50mm même ouvrant à f/1.4).
    Chez Canon le 50mm f/1.4 vaut 370 euros donc il y a forcément une erreur quelque part.

    Un peu plus de 3/4 :

    leica_25mm_f1-4
    Avec la griffe Leica sur l’objectif il faudra faire attention au vol.


    Mise à jour juillet 2011 :

    On connait le prix, il est effectivement à plus de 600 euros : 629 euros !


    Mise à jour décembre 2014

    Le prix a bien baissé et ça devient une véritable affaire puisqu’on peut le trouver maintenant sous les 450 euros.




  • Un Panasonic TZ20 sous robe Leica, le Leica V-Lux 30


    Leica V-Lux 30

    Compact, il a les mêmes caractéristiques que le Panasonic TZ20 mais à l’extérieur il est légèrement plus sage, plus sobre au niveau de la poignée et à part ça et la couronne de l’objectif à la couleur du boitier plutôt que chromée c’est le frère jumeau du TZ20 si ce n’est pas pastille rouge Leica que l’on ne peut pas louper.

    Doté du même très bon zoom stabilisé (disponible pendant la vidéo) hyper polyvalent équivalent 24-384 mm, le GPS et la vidéo  Full HD 1080i encodées en AVCHD avec micro stéréo il n’apporte rien de plus hormis la griffe « Leica ». Le capteur est le 14 mégapixels du TZ20.

    Il accepte les cartes cartes SD, SDHC et SDXC.

    Mais quand on s’appelle Leica on doit se démarquer, alors pourquoi pas un joli sac cuir très classe pour l’accompagner :

    Leica-V-lux_30_et_sac


    Vous aurez intérêt à bien surveiller votre petit bijou si vus ne voulez pas vous le faire voler ;-)

    Son prix gonffle évidemment puisqu’il est estampillé « Leica » et passe à 550 euros contre 339 euros pour le TZ20. On vous expliquera que la différence de tarif vient du fait qu’il est livré avec les célèbres logiciels d’Adobe Photoshop Eléments 9 (pour le post-traitement des photos) et Adobe Photoshop Première 9 (pour le montage des films).

    L’étui en cuir souple est en option.

    Disponibilité : juin 2011.

    Lire la suite »