• Hybride Olympus Pen F


    PEN-F et 12mmF2

    Olympus a annoncé officiellement son nouveau boîtier, le Pen-F doté d’un capteur Sony de 20 millions de pixels, une variante de l’E-M5 II.

    Principales caractéristiques :

    - Capteur micro 4/3 de 20 millions de pixels Live MOS (fabriqué par Sony), surement le même que celui du Panasonic GX8 et 50MP en haute résolution en mode de prise de vue sur des sujets statiques.
    – Stabilisation sur 5 axes pour la correction du bougé du photographe.
    – Viseur 2,36 millions de points
    – Obturateur mécanique: de 60 secondes  à 1/8 000ème de seconde
    – Obturation électronique (mode silencieux): de 60 secondes à 1/16 000ème de seconde

    - Modes d’exposition :

    • iAuto
    • Programme Auto
    • Priorité d’ouverture
    • Priorité Vitesse
    • Manue
    • + 25 modes scènes


    Lire la suite »


  • Olympus 300mm f/4 Pro équivalent 600mm et compacts Panasonic

    Olympus 300mm f/4 Pro


    olympus_zuiko-ed_300mm_pro_500acc


    Olympus a annoncé officiellement le 300mm f/4 Pro.

    Spécifications :

    • 300 mm f / 4.0 IS Pro (600mm équivalent)
    • 17 lentilles en 10 groupes dont 3 ED et 3 RH
    • 9 lamelles de diaphragme arrondies
    • Distance minimale de mise au point 1.40 m
    • Diamètre de filtre : 77mm
    • Dimensions 9.3 x 22.7 cm
    • Poids : 1.475kg
    • Stabilisé
    • Tropicalisé (étanche au ruissellement et à la poussière)
    • Prix: 2 600 Euro
    • Expédition Mars


    Compatible boîters micro 4/3 Olympus et Panasonic.

    C’est tout de même un très gros morceau avec le paresoleil étiré, on est loin des optiques compactes ! :

    Olympus 300mm f/4 pro

    Ceci dit on est en présence d’un équivalent 600mm il ne faut pas l’oublier.

    Prix : 2 599 €



    Compacts Panasonic


    Panasonic-TZ100-TZ101-compact

    Le Panasonic TZ100 (ou 101)

    Seront également annoncés officiellement le 6 janvier les boitiers (compacts) Panasonic TZ101 25-250mm f/2.8-5.9, capteur 1 pouce de 20 millions de pixels) et le Panasonic TZ81 25-750mm  f/3.3-6.4 (capteur de compact classique 18 millions de pixels ).

    Dimensions :

    Pour le TZ100 (ou 101) : 11.1 x 6.5 x 4.4 cm et 312 grammes
    Pour le TZ80 (ou 81) : 11.2 x 6.4 x 3.8 et 282 grammes.

    Pour les deux compacts : Modes auto et PASM. Raw + Jpeg. Vidéo 4K en UHD intégrée au deux boitiers.


  • Olympus E-M10 II

    E-M10_II_face


    Annoncé il y a deux jours (le 25 août) l’Olympus E-M10 II est passé un peu sous silence mais il ne faut pas oublier que c’est un excellent appareil photo. Il reprend les meilleures caractéristiques de ses grands-frères plus chers mais pour un prix beaucoup plus abordable.

    L’OM-D E-M10 II est le remplacant de l’E-M10, qui a été introduit en Janvier 2014. Pour garder le prix vers le bas, Olympus avait dû supprimer plusieurs des caractéristiques des OM-D plus haut de gamme, y compris la stabilisation d’image sur 5 axes et la tropicalisation. Cela dit, Olympus avait ajouté quelques fonctionnalités pas encore trouvées sur le plus cher des OM-D (OM-D E-M1), comme un nouveau processeur d’image, une plus haute résolution du LCD, et une connexion Wi-Fi gratuite.

    L’E-M10 II est une belle évolution de son prédécesseur. Alors que le capteur et le processeur d’image restent inchangés à 16 millions de pixels, l’E-M10 II gagne la stabilisation d’image sur 5 axes par le capteur, un EVF Oled plus grand de plus haute résolution (2 360 000 points) deux fois plus déféni, l’enregistrement 60p vidéo (pas de 4K pour l’enregistrement vidéo), un mode time-lapse 4K, et quelques détails en plus.

    L’écran LCD de 3 pouces et 1 040 000 points reste tactile et inclinable vers le haut comme vers le bas, il permet le Focus, le déclenchement, la sélection du collimateur autofocus, la visualisation et le réglage des menus et bien entendu la lecture des images.


    Lire la suite »


  • Sony et Olympus développement conjoint. Hasselblad et Sony aussi !

    sony-olympus

    Olympus et Sony ont annoncé être entrés en négociations exclusives autour d’un partenariat capitalistique :

    - après des discussions avec plusieurs partenaires potentiels, Olympus a choisi Sony.

    - Sony investira 50 milliards de yens (492 millions d’euros) dans Olympus.

    - Une coentreprise « Olympus-Sony » sera créée dans le domaine des équipements médicaux de nouvelle génération, notamment des endoscopes à haute définition, dotés de capacités vidéo 3D.

    - pour aider au redressement de la branche d’activité « appareils photo numériques » d’Olympus (dont le texte dit qu’elle connaît un marasme, des coopérations et le développement conjoint de sous-ensembles seront favorisés.

    Les deux parties espèrent conclure un accord définitif sous un mois.

    Source : NHK Newsweb : nhk_news

    Publié le 14 septembre… et mis à jour le 29 septembre (voir en bas d’article).



    D’autre part Sony continue sa progression dans la monde de la photo :

    Sony et Hasselblad annonce un partenariat avec des réflex à l’horizon

    lunar1_hasselblad

    Sony et Hasselblad ont annoncé un partenariat à long terme qui se traduira par un boitier à monture E, un appareil photo compact et un produit pour le segment reflex numérique.

    Hasselblad dit que le but de ce partenariat est de «cultiver de nouveaux marchés pour les passionnés de photo et de consommation de produits d’imagerie numérique» et débutera par un appareil à monture E, appelé Lunar Hasselblad.

    Hasselblad est désireux d’étendre et de développer son portefeuille de produits pour inclure une nouvelle gamme de boitiers de pointe sans miroir à objectifs interchangeables (appareil photo compact aka), qui seront suivies par de nouveaux produits pour reflex et compacts.

    Hasselblad et Sony ont convenu en outre pour les deux organisations de travailler ensemble et unir leurs efforts afin de parvenir à des avancées techniques et d’ingénierie dans divers défis technologiques photographiques.

    L’utilisation du secteur des réflex DSLR n’exclut pas la possibilité que Hasselblad adopte le système de Sony SLT (ou simplement re-marque un de ses modèles).

    Le Dr Larry Hansen, Président et CEO de Hasselblad a déclaré : «Suite à des discussions avec Sony – le joueur clé pour les photographes professionnels et amateurs – nous sommes ravis d’annoncer l’émergence d’une nouvelle aube pour Hasselblad. Ce partenariat va nous permettre d’accéder à une zone du secteur photographique que nous n’avons jamais touché avant, en s’appuyant sur l’excellence de la technologie de pointe et de l’esprit d’innovation révolutionnaire de Sony. Posséder un Hasselblad, fabriqué en Suède, ne sera plus seulement un rêve pour de nombreux amateurs de photographie. »

    Shigeki Ishizuka, président de Sony Digital Imaging Business Group, a ajouté: « C’est un partenariat très excitant parce que les clients fidèles d’Hasselblad avec un profond attachement à cette marque prestigieuse vont se familiariser avec les technologies de pointe au niveau photographique de Sony. Nous croyons que nous pouvons renforcer notre développement en imagerie numérique et de fabrication à travers ce partenariat, de sorte que nous serons en mesure d’offrir des produits de plus en plus attrayants pour nos clients pour les années à venir. »

    Hasselblad prévoit le lancement lunaire début 2013.

    Baptisé Lunar 1 voici à quoi il devrait ressembler :

    Lire la suite »