• Olympus Tough TG5 un excellent apn étanche pour les vacances


    olympus_tough_tg5


    A la plage, le sable, les embruns, l’eau salée sont les ennemis de nos appareils photo. En escalade les chocs surviennent, il vous faut donc un boîtier très solide et étanche. Olympus dévoile son nouvel appareil étanche, un compact numérique baroudeur, et luxe il est compatible avec la vidéo Ultra HD 4K (3 840 x 2 160 px) à une cadence de 25 ou 30 images/seconde.

    Le Tough TG-5 embarque un capteur 1/2.33″ BSI CMOS de 12 mégapixels probablement Sony, et un processeur Truepic VIII, processeur que l’on retrouve également dans l’hybride haut de gamme d’Olympus l’E-M1 II.

    Il est doté d’un zoom 4x équivalent à un 25-100 mm, à l’ouverture lumineuse f/2-4,9.

    Il peut résister aux chutes jusqu’à une hauteur de 2,10 mètres, est résistant au froid jusqu’à -10° et est étanche jusqu’à 15 mètres, par ailleurs la structure interne de l’appareil est conçu pour résister à une charge de 100 kg. De plus il est doté d’un double vitrage antibuée qui protège l’écran de 3 pouces (non tactile).


    olympus_tg-5_rouge_dos


    Le Tough TG-5 dispose de 4 modes macro perfectionnés et complets (un luxe) : Microscope, Microscope Control, Focus Bracketing et Focus Stacking*. En mode Microscope, l’appareil photo peut capturer les sujets à 1 cm. En mode Microscopie Contrôle le facteur de grossissement de l’écran peut être modifié à un maximum de 44.4x avec le levier de zoom.

    Par rapport au modèle précédent on note une amélioration des commandes pour les rendre plus maniables dans des conditions difficiles ou avec des gants, ainsi que l’apparition d’une molette de contrôle pour gérer facilement plusieurs fonctions. En plus du GPS, de la boussole et d’un manomètre, le TG-5 intègre un nouveau capteur d’environnement pour mesurer la température. Le TG5 associe les fonctions GPS et e-compass du TG-4 avec un nouveau capteur de température externe qui a été isolé de la chaleur interne de l’appareil afin de permettre la mesure de la température de l’air et de l’eau à une précision de 1° C. Le manomètre permet de mesurer l’altitude à une précision de 10 m (33 pieds) et une profondeur sous-marine jusqu’à une précision de 3 pieds (1 m). Toutes ces informations peuvent être affichées à l’écran et enregistrées.

    Lire la suite »


  • Hybride Olympus Pen F


    PEN-F et 12mmF2

    Olympus a annoncé officiellement son nouveau boîtier, le Pen-F doté d’un capteur Sony de 20 millions de pixels, une variante de l’E-M5 II.

    Principales caractéristiques :

    - Capteur micro 4/3 de 20 millions de pixels Live MOS (fabriqué par Sony), surement le même que celui du Panasonic GX8 et 50MP en haute résolution en mode de prise de vue sur des sujets statiques.
    – Stabilisation sur 5 axes pour la correction du bougé du photographe.
    – Viseur 2,36 millions de points
    – Obturateur mécanique: de 60 secondes  à 1/8 000ème de seconde
    – Obturation électronique (mode silencieux): de 60 secondes à 1/16 000ème de seconde

    - Modes d’exposition :

    • iAuto
    • Programme Auto
    • Priorité d’ouverture
    • Priorité Vitesse
    • Manue
    • + 25 modes scènes


    Lire la suite »


  • Olympus 300mm f/4 Pro équivalent 600mm et compacts Panasonic

    Olympus 300mm f/4 Pro


    olympus_zuiko-ed_300mm_pro_500acc


    Olympus a annoncé officiellement le 300mm f/4 Pro.

    Spécifications :

    • 300 mm f / 4.0 IS Pro (600mm équivalent)
    • 17 lentilles en 10 groupes dont 3 ED et 3 RH
    • 9 lamelles de diaphragme arrondies
    • Distance minimale de mise au point 1.40 m
    • Diamètre de filtre : 77mm
    • Dimensions 9.3 x 22.7 cm
    • Poids : 1.475kg
    • Stabilisé
    • Tropicalisé (étanche au ruissellement et à la poussière)
    • Prix: 2 600 Euro
    • Expédition Mars


    Compatible boîters micro 4/3 Olympus et Panasonic.

    C’est tout de même un très gros morceau avec le paresoleil étiré, on est loin des optiques compactes ! :

    Olympus 300mm f/4 pro

    Ceci dit on est en présence d’un équivalent 600mm il ne faut pas l’oublier.

    Prix : 2 599 €



    Compacts Panasonic


    Panasonic-TZ100-TZ101-compact

    Le Panasonic TZ100 (ou 101)

    Seront également annoncés officiellement le 6 janvier les boitiers (compacts) Panasonic TZ101 25-250mm f/2.8-5.9, capteur 1 pouce de 20 millions de pixels) et le Panasonic TZ81 25-750mm  f/3.3-6.4 (capteur de compact classique 18 millions de pixels ).

    Dimensions :

    Pour le TZ100 (ou 101) : 11.1 x 6.5 x 4.4 cm et 312 grammes
    Pour le TZ80 (ou 81) : 11.2 x 6.4 x 3.8 et 282 grammes.

    Pour les deux compacts : Modes auto et PASM. Raw + Jpeg. Vidéo 4K en UHD intégrée au deux boitiers.


  • Olympus E-M10 II

    E-M10_II_face


    Annoncé il y a deux jours (le 25 août) l’Olympus E-M10 II est passé un peu sous silence mais il ne faut pas oublier que c’est un excellent appareil photo. Il reprend les meilleures caractéristiques de ses grands-frères plus chers mais pour un prix beaucoup plus abordable.

    L’OM-D E-M10 II est le remplacant de l’E-M10, qui a été introduit en Janvier 2014. Pour garder le prix vers le bas, Olympus avait dû supprimer plusieurs des caractéristiques des OM-D plus haut de gamme, y compris la stabilisation d’image sur 5 axes et la tropicalisation. Cela dit, Olympus avait ajouté quelques fonctionnalités pas encore trouvées sur le plus cher des OM-D (OM-D E-M1), comme un nouveau processeur d’image, une plus haute résolution du LCD, et une connexion Wi-Fi gratuite.

    L’E-M10 II est une belle évolution de son prédécesseur. Alors que le capteur et le processeur d’image restent inchangés à 16 millions de pixels, l’E-M10 II gagne la stabilisation d’image sur 5 axes par le capteur, un EVF Oled plus grand de plus haute résolution (2 360 000 points) deux fois plus déféni, l’enregistrement 60p vidéo (pas de 4K pour l’enregistrement vidéo), un mode time-lapse 4K, et quelques détails en plus.

    L’écran LCD de 3 pouces et 1 040 000 points reste tactile et inclinable vers le haut comme vers le bas, il permet le Focus, le déclenchement, la sélection du collimateur autofocus, la visualisation et le réglage des menus et bien entendu la lecture des images.


    Lire la suite »