• Pentax K-x, tests hautes sensibilités, suite

    grappe de raisins

    Cliquez ici pour voir l’image en pleine résolution

    A 800 iso !!!

    Plus j’avance avec ce petit Pentax K-x plus il me bluffe !

    Lire la suite »


  • Petites grenouilles

    Grenouille de profil

    Je m’échappe un peu en fin de matinée pour aller voir un petit étang non loin de chez moi, j’entends les grenouilles, alors je me poste silencieusement sur le bord et je guette. J’ai réussis à prendre quelques photos.

    Lire la suite »


  • Pentax K-x, prise en main

    Pentax K-x face

    Je suis allée le chercher ce matin, (enfin il a plus que ça mais comme je ne peux pas antidater, je vous remets le texte tel qu’il était avant la mort de mon précédent blog).

    Vite on ouvre la boite, vous savez tous comme on est toujours impatients de découvrir un nouvel appareil ;-)
    Le boitier fait sérieux, tiens c’est drôle ils ont mis le chargeur de piles et même un jeu de piles normales de secours en plus, bravo Pentax.
    Allez, on met vite les piles rechargeables dans le boitier qui doivent comme d’habitude tout juste permettre de régler l’appareil et de prendre 4 photos.

    Lire la suite »


  • Panasonic FZ28 et FZ38, zoom 27-486 stabilisé

    Panasonic FZ8 de face

    Voilà deux bons bridges dans la continuité du FZ18 qui a eu un énorme succès.
    Ils offrent une large plage zoom de 27-486mm avec un objectif de haute qualité signé Leica et stabilisé :-)
    Le zoom est disponible lors du tournage vidéo.
    L’ouverture à f/2.8 sera bien apprécié lors de prises de vues en faible lumière.
    Le boitier est exactement le même pour les deux appareils.

    Je vais vous donner les caractéristiques du FZ28 puis plus bas les amméliorations dont est doté les FZ38 très similaire.

    Le FZ28 est l’un des plus petits bridges du marché. Pour qui veut se déplacer léger avec un appareil pouvant le suivre au cours de ses progrès cet appareil est idéal, muni à la fois d’un mode tout auto et des modes experts, il ravi les photographes qui veulent un appareil compact tout en ayant une bonne qualité d’image. Il peut entrer sans problème dans un poche de blouson ou pour les femmes dans leur sac à main :-)

    Si vous en avez marre de ne pas pouvoir viser à l’écran à cause du soleil, le FZ 28 vous offre en plus de la visée par l’écran un viseur que vous apprécierez d’utiliser par beau soleil.

    Le capteur de 10 millions de pixels est largement suffisant pour des tirages A4 et même A3.

    L’objectif de qualité a été particulièrement étudié quand on sait la difficulté de produire des zooms aussi étendus sans distorsion horrible. Panasonic a dans ce domaine un savoir faire inégalé et l’objectif tient la route, les distorsions sont parfaitement maîtrisées ainsi que le traitement des aberrations chromatiques quasiment absentes d’un bout à l’autre du zoom. Merci Panasonic quand on voit les horreurs que peuvent sortir certains autres bridges à ce niveau !

    Le Panasonic 28 possède surement le meilleur objectif de tous les bridges actuellement sur le marché.

    Le stabilisateur optique est aussi un modèle du genre.

    On trouve aussi sur le Panasonic FZ28 (et FZ38) le sélecteur de mode scène intelligent dénommé « iA » que l’on a également sur les appareils micro 4/3 de Panasonic :

    L’appareil devine tout seul dans ce mode si vous désirez prendre un portrait, un paysage, une macro, etc. Plus besoin de vous perdre dans les multiples modes scènes… et ça fontionne parfaitement !

    Un mode d’exposition intelligente a aussi été ajouté par rapport au FZ18, ce mode permet d’atténuer les zones d’ombres trop bouchées et de garder plus de détails dans les zones claires.

    Pour les experts les modes PSAM sont présents ainsi que toutes les possibilités de compensations d’exposition. (Modes : Programme, priorité vitesse, priorité ouverture et mode tout manuel).
    L’appareil a aussi gagné en réactivité et fait presqu’aussi bien qu’un réflex d’entrée de gamme à ce niveau.

    Le FZ28 permet de filmer en HD en 720p mais pas en full HD.

    Tout semble merveilleux, il a pourtant bien des défauts ce bridge ?

    Et oui, aucun appareil n’étant parfait. Le petit capteur des bridges n’est pas aussi clairvoyant qu’un réflex, on regrettera donc que la qualité des images comme pour tout bridge diminue en même temps que la luminosité qui nous entoure. C’est a dire que plus vous allez monter en sensibilités (en iso) moins l’image sera de qualité. Les photos à 100 iso sont superbes, jusqu’à 200 iso c’est bon mais après 400 iso il ne faut pas rêver, on sent alors là la différence avec un réflex.

    Panasonic-fz38

    Le FZ38

    Au vu du succès qu’a remporté le FZ28 auprès des acheteurs Panasonic a décidé de le mettre à jour en sortant un nouvel appareil qui reprend le boitier et la plupart des spécificité du FZ28. Le FZ38 est donc surtout une mise à jour du modèle précédent, il n’intéressera donc pas les propriétaires de l’excellent FZ28 sauf si ils désirent avoir la vidéo HD.

    Qu’a-t-il de plus ?

    Il a en plus de son petit frère la vidéo HD AVCHD Lite avec son stéréo. Les fonctions « iA » sont aussi actives en vidéo.

    Le capteur n’est plus de 10 millions de pixels mais de 12 (ça ne sert pas à grand chose sur un si petit capteur de bridge).

    Le stabilisateur est un nouveau modèle et Panasonic assure qu’il est encore bien plus performant que le précédent, d’après Panasonic celui-ci est deux fois plus performant ce qui aidera les vidéastes. La stabilisation étant déjà excellente sur les modèles précédents, je pense que celle-ci a été modifiée en vue de la vidéo HD car comme chacun sait en vidéo HD le moindre tressaillement est retranscrit sur le film. Panasonic soutient que la nouvelle stabilisation permet de prendre des photos nettes aux vitesses d’une demie seconde et d’une seconde à main levée. Si tel est le cas, c’est vraiment un exploit !

    Un autre point semble avoir aussi été revu : la réactivité qui a été encore améliorée.
    L’autofocus du FZ38 a été spécialement amélioré pour fonctionner en 0.3 seconde.

    Le mode de reconnaissance des personnes a aussi été amélioré et l’autofocus suit mieux les personnes en mouvement.

    L’écran garde la même définition et le zoom reste le Leica 27-486 f/2.8-4.4 (le même que celui du FZ28) ce qui ravira les acheteurs désireux d’un zoom à grande amplitude. Le reste des spécifications sont les mêmes que celle du FZ28.

    Les nouveautés n’apportent pas grand chose au photographe mais plutôt à celui qui souhaitent aussi tirer parti du mode vidéo.

    La plus grande évolution est bien sûr la vidéo HD 720p en AVCHD. Dommage que Panasonic ne l’ait pas doté du Full HD.

    Panasonic Fz38 de dos

    On notera l’apparition au dos du FZ38 d’un bouton rouge pour lancer la vidéo directement même à partir du mode photo.

    On notera la prise de son stéréo sur le micro situé sur le dessus de l’appareil :

    Panasonic fz38 vu de dessus

    Les deux appareils peuvent enregistrer les photos en jpeg ou en raw.

    Panasonic a ajouté un mode « Creative Movie Mode », permettant au vidéaste de changer la vitesse d’obturation et d’ouverture pendant le tournage.

    Le FZ38 est doté du mode « High Dynamic Mode » permettant d’avoir une bonne exposition et une photo équilibrée même en cas de forts contrastes et de garder des détails dans les ombres comme dans les hautes lumières.

    Les dimensions de l’appareil restent strictement les mêmes que le modèle précédent (11,8 x 7,5 x 8,9 cm), le poids gagne 3 grammes : 414 g (avec batterie) contre 417 g (avec batterie) pour le FZ28.

    A part la vidéo donc peu de nouveautés pour ce remplaçant du FZ28 mais Panasonic devait se plier à la mode de la vidéo qui fait que nos appareils photos ne sont plus des apn (appareils photos numériques) mais des photo-vidéoscopes, mode qu’il a d’ailleurs lancé avec son GH1 capable de prendre des vidéos HD en haute résolution.

    Prix en janvier 2010 : autour des 320 €.

    Caractéristiques principales :

    • Capteur : CCD 12 Mpx
    • Objectif Leica, zoom 18 X : 27-486 mm f/2,8-4,4
    • Stabilisation optique nouvelle génération « Power O.I.S. »
    • Écran : 2.7 pouces soit 6,9 cm, 230 000 points
    • Autofocus : Visage / AF Tracking / Multi (11pt) / 1pt HS / 1pt / Repère.
    • Exposition Programme AE, Priorité Ouverture, Priorité Vitesse, Manuel, Programme Shift (mode Programme AE)
    • Modes scènes et Auto intelligent qui choisi le mode scène adapté automatiquement.
    • Compensation de l’exposition 1/3 EV pas, +/-2 EV
    • Auto (AE) bracketing +/- 1/3 EV ~1EV pas, 3 images
    • Mesure de la lumière : Multizones / Pondéré centrale / spot
    • Sensibilité ISO : Auto / 80 / 100 / 200 / 400 / 800 / 1600 Haute sensibilité (ISO 1600-6400)
    • Format d’image 4/3 3/2 et 16/9
    • Histogramme en temps réel
    • Image : Jpeg, Raw, Jpeg+Raw
    • Vidéo : HD 720p, AVCHD Lite ou Mjpeg
    • Sortie vidéo : mini HDMI, composite
    • Batterie Lithium.

    Le FZ38 comme le FZ28 comporte aussi bien sûr l’excellent mode iA qui lui permet de reconnaitre le bon mode scène et de l’appliquer automatiquement.